Ensure your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Veiller à ce que toute l’organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

The organizational context within which monitoring ...

Le contexte organisationnel dans lequel se font le ...

Ensure your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Veiller à ce que toute l’organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

June_4_member_meeting_010

Youth-run leadership conference I (Challenge case study) Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I (Étude de cas-problème)

Youth-Run Leadership Conference I is a case study that highlights the challenges of youth failing to take care of themselves and each other. Often there is an expectation that activists should be ‘rock stars’ who take on as much as they can; there is a fine line between commitment and overworking, and overworking is often encouraged, jeopardizing studies, work, or health.

Imagine a youth-run leadership conference is being pulled together in your town. Lots of young people are eager to sign on for what promises to be an exciting, inspiring and rewarding experience. The excitement and energy in the air lead the organizers to start thinking and talking bigger and better. The targets for attendance grow, along with the budget and scale of the venues, the cost and caliber of musical...

Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I est une étude de cas qui illustre les défis qui se posent lorsque les jeunes ne prennent pas soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes. On s’attend souvent à ce que les militantes et militants soient des ‘rock stars’ qui en prennent autant que possible sur leurs épaules. La frontière est mince entre l’engagement et le surmenage; le surmenage est souvent encouragé, ce qui peut compromettre les études, le travail et la santé.

Imaginez que des jeunes dans votre ville organisent une conférence sur le leadership. Beaucoup de jeunes s’inscrivent pour ce qui s’annonce être une expérience passionnante, inspir...

Youth-run leadership conference I (Challenge case study) Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I (Étude de cas-problème)

Exhaustion

Move beyond a charitable approach to global citizenship education Dépasser l’approche caritative pour éduquer à la citoyenneté mondiale

“It is a natural response for communities t...

C’est une réaction naturelle pour un...

Move beyond a charitable approach to global citizenship education Dépasser l’approche caritative pour éduquer à la citoyenneté mondiale

Keep_the_dream_alive

How Change Happens - Context Comment survient le changement – Le contexte

In order to be effective as public engagement practitioners, we need opportunities to reflect on our work and think about the underlying theories and assumptions on which we base our actions. The tools and resources that follow are designed to encoura...

Pour être efficaces comme praticiennes et praticiens en engagement du public, nous devons prendre le temps de réfléchir à notre travail et de repenser les théories et les hypothèses sur lesquelles se fondent no...

How Change Happens - Context Comment survient le changement – Le contexte

Change

Identify your target audience Identifier votre public cible

Do’s:

  • Be clear as to who your audience is ...

À faire :

  • Sachez bien qui est votre publi...

Identify your target audience Identifier votre public cible

Online_survey_005

Sustain youth engagement by fostering meaningful connections and relationships Maintenir l’engagement des jeunes en cultivant des relations interpersonnelles significatives

Educators, policymakers, community leaders, and service providers have the opportunity to impart youth with the skills, knowledge, abilities, and opportunities to become active participants in influential decision-making settings. The main approach to...

Les enseignantes et enseignants, les décideuses et décideurs politiques, et les prestataires de services peuvent offrir aux jeunes les compétences, connaissances, capacités et occasions de s’engager activement dans d&...

Sustain youth engagement by fostering meaningful connections and relationships Maintenir l’engagement des jeunes en cultivant des relations interpersonnelles significatives

Rosthern_student_in_developing_country_working_with_other_youth

Practice looking at your work through an anti-oppressive lens Exercez-vous à aborder votre travail dans une perspective anti-oppressive

Use an anti-oppressive lens to think about the design and content of your public engagement interventions. Using an anti-oppressive lens means acknowledging differences in power and privilege and working to understand how those differences s...

Utilisez une perspective anti-oppressive pour réfléchir à la conception et au contenu de vos interventions en matière d’engagement du public. Utiliser une perspective anti-oppressive, c’est reconna&ici...

Practice looking at your work through an anti-oppressive lens Exercez-vous à aborder votre travail dans une perspective anti-oppressive

Boal

Resources for making programs and projects accessible to all youth Ressources pour rendre les programs et projets accessibles à toutes et à tous les jeunes

"Break the Rules: How Ground Rules Can Hurt Us," by Daniel Hunter, Training for Change.

"Workshop 10: Jargon Flags", "Workshop 11: Power, Trust & Respect", and "Workshop 12: Ground Rules" in The Freechild Project Youth Engagement Worksh...

"Break the Rules: How Ground Rules Can Hurt Us", de Daniel Hunter, Training for Change (disponible en anglais seulement).

"Workshop 10: Jargon Flags", "Workshop 11: Power, Trust & Respect", et "Workshop 12: Ground Rules" dansThe Freechi...

Resources for making programs and projects accessible to all youth Ressources pour rendre les programs et projets accessibles à toutes et à tous les jeunes

Upwards

Model policy for partnership: Oxfam Modèle de politique en matière de partenariats : Oxfam

This excerpt from Oxfam Canada’s Partnership Policy showcases Oxfam Canada’s work with partnerships. Section 3 outlines the key principles it aspires to achieve. That list can be useful to consider when creating or reflecting on ...

Cet extrait de la Politique en matière de partenariats d’Oxfam Canada met en valeur le travail d’Oxfam Canada en matière de partenariats. La Section 3 décrit les principes fondamentaux auxquels Oxfam Canada a...

Model policy for partnership: Oxfam Modèle de politique en matière de partenariats : Oxfam

471164507_a6e66b6013_o

Resources for sustaining youth engagement Ressources pour maintenir l’engagement jeunesse

Create spaces for deeper engagement Créer des lieux pour un engagement en profondeur

It is clear that the kind of work that we need to do is not superficial, and means enduring changes in our attitudes and perspectives, as well as our skills. It is hard work that requires us to take risks. Some have noted that in the past several decades many Canadians participated in transformative learning through their unions and faith-based groups. These spaces are becoming less central in many people’s lives, and have not yet been replaced by other spaces where deeper conversations and transformative experiences can happen.

We need to find a balance between this transformative, in-depth level of engagement and dialogue and the briefer, large scale engagement that will often serve as entry points for people. Both are essential in our public engagement.

However, sometimes the pa...

Il est clair que le genre de travail que nous devons faire ne saurait être superficiel et qu’il suppose des changements durables dans nos attitudes et nos façons de voir comme dans nos savoir-faire. C’est un travail difficile qui nous oblige à prendre des risques. On a fait remarquer qu’au cours des dernières décennies, bon nombre de Canadiennes et de Canadiens ont vécu des apprentissages transformateurs dans leurs syndicats ou leurs groupes religieux. Ces lieux occupent aujourd’hui une place moins centrale dans la vie des gens, mais ils n’ont pas été remplacés par d’autres lieux où puissent se vivre en profondeur des conversations et des expériences transformatrices.

Nous devons...

Create spaces for deeper engagement Créer des lieux pour un engagement en profondeur

Workshop

Reflection questions for integrating gender equality Questions de réflexion pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les homes (ÉFH)

Reflection Questions for Integrating Gender Equality in Public Engagement

BEST PRACTICE #1 : Integrate gender equality at the project planning stage

Choosing and analyzing your topic

  1. Did I do a gender analysis to collect sex-disaggregated data?
  2. Did this data help me understand and explain how individuals of different genders experience the issue differently?
  3. In the terms of reference for the background research, did I specify the need to collect and analyze information on how the issue affects different genders differently?

Defining your objectives

  1. Gender mainstreaming: Did I include gender equality in the framing of all project objectives?
  2. Specific objectives on gender equality: Did I include a specific objective on gender equality in addition to other project objectives?
  3. Ge...

Questions de réflexion pour intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à l’engagement public

BONNE PRATIQUE #1 : Intégrer l’ÉFH à la planification du projet d’EP

Choix et analyse du thème

  1. Ai-je mené une « analyse de genre » pour colliger des données désagrégées par sexe?
  2. Est-ce que ces données m'ont aidé à comprendre et expliquer comment les individus de genres différents vivent le problème différemment?
  3. Dans les termes de référence pour la recherche de base, ai-je précisé la nécessité de recueillir et analyser des informations sur la façon dont le probl&e...

Reflection questions for integrating gender equality Questions de réflexion pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les homes (ÉFH)

Reflection Questions for Integrating Gender Equality in Public Engagement

BEST PRACTICE #1 : Integrate gender equality at the project planning stage

Choosing and analyzing your topic

  1. Did I do a gender analysis to collect sex-disaggregated data?
  2. Did this data help me understand and explain how individuals of different genders experience the issue differently?
  3. In the terms of reference for the background research, did I specify the need to collect and analyze information on how the issue affects different genders differently?

Defining your objectives

  1. Gender mainstreaming: Did I include gender equality in the framing of all project objectives?
  2. Specific objectives on gender equality: Did I include a specific objective on ...

Questions de réflexion pour intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à l’engagement public

BONNE PRATIQUE #1 : Intégrer l’ÉFH à la planification du projet d’EP

Choix et analyse du thème

  1. Ai-je mené une « analyse de genre » pour colliger des données désagrégées par sexe?
  2. Est-ce que ces données m'ont aidé à comprendre et expliquer comment les individus de genres différents vivent le problème différemment?
  3. Dans les termes de référence pour la recherche de base, ai-je précisé la nécessité de recueillir et a...

Arts-based education resources for youth engagement Ressources sur l’éducation axée sur l’art pour l’engagement jeunesse

  • Defining Moments: Discovering Our Canadian Stories is an online collection and travelling exhibit of artwork created by youth. Each piece expresses the artist's identity and experiences living in Canada. This is an example of how arts-based youth programming combined with an online platform and be both engaging and effective.
  • EVOKE is a cross-Canadian, online, multi-disciplinary art contest for expressions of human rights. The project uses artistic expression and online tools andresources to engage youth and provide them with a platform for human rights dialogue.
  • The Creative City Centre is a creative hub in downtown Regina that gives artists a space to create and collaborate, and engages the community in arts and culture through a myriad of new programming and activities. It’s a ...
  • Moments Décisifs : À la découverte de nos histoires canadiennes est une collection virtuelle et une exposition itinérante d’œuvres d’art créées par des jeunes. Chaque œuvre exprime l’identité de son auteur-e et le regard qu’elle ou il porte sur son quotidien au Canada. Cet exemple illustre comment un programme jeunesse axé sur l’art muni d’une plateforme en ligne peut être à la fois mobilisateur et efficace.
  • ÉVOQUER est un concours d’art multidisciplinaire national en ligne sur les droits de la personne. Cette initiative utilise l’expression artistique et des outils et ressources en ligne afin de rejoindre les jeunes et leur offrir une plateforme de dial...

Arts-based education resources for youth engagement Ressources sur l’éducation axée sur l’art pour l’engagement jeunesse

Girl_painting

Additional resources on organizational support for monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le soutien organisationnel pour le suivi-évaluation

1. Toward Good Practice in Public Engagement

CCIC’s excellent document on participatory evaluation in public engagement. See pages 13-16 on organizational readiness and enabling environment.

2. Project Evaluation Guide for Nonprofit Organization...

1. Vers de bonnes pratiques en matière d’engagement du public : guide d’évaluation participative pour les OSC.

Excellent document du CCCI sur l’évaluation participative en matière d’engagement du publ...

Additional resources on organizational support for monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le soutien organisationnel pour le suivi-évaluation

Chain_hiking_artist

Reflection questions on how change happens Questions de réflexion sur la façon dont survient le changement

  1. How do you see the work of your organization fitting into the theory of change? Which spheres does your work connect with?
  2. Does your organization have a theory of change for public engagement programming? If you were to develop one, what would it look like?
  3. Is the work you are doing focusing in on a transactional model of change or a transformational model of change? What are the pros and cons of each model for your organization?
  4. What type of messages and narrative do you try to communicate to your constituents? What message or narrative do you think they are hearing?
  5. How open are we, as a sector, to critical thinking and analysis in public engagement? Are we prepared to change our models of engagement?
  1. Comment estimez-vous que le travail de votre organisation s’inscrit dans la théorie du changement?  Quelles sont les sphères avec lesquelles votre travail fait le lien?
  2. Votre organisation a-t-elle une théorie du changement pour sa programmation en matière d’engagement du public?  Si vous en élaboriez une, à quoi ressemblerait-elle?
  3. Le travail que vous faites est-il axé sur un modèle de changement transactionnel ou sur un modèle de changement transformationnel?  Quels seraient, pour votre organisation, les avantages et les inconvénients de l’un et l’autre modèle?
  4. Quel type de messages et de récit essayez-vous de faire passer à ceux et celles que vous voulez r...

Reflection questions on how change happens Questions de réflexion sur la façon dont survient le changement

Fair_trade_procurement_2

Applying our theory of change to fair trade procurement Appliquer notre théorie du changement à l’approvisionnement auprès du commerce équitable

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub. 

Fair Trade Manitoba, a program of the Manitoba Council for International Cooperation (MCIC), works with various institut...

Ce qui suit est une réflexion et une application de la Théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ».

Fair Trade Manitoba, programme du Conseil manitobain...

Applying our theory of change to fair trade procurement Appliquer notre théorie du changement à l’approvisionnement auprès du commerce équitable

Fair_trade_procurement_4

Ideas for global citizenship school projects Idées pour des projets scolaires en citoyenneté planétaire

(for grades 7-12)

  • Have students work with a loca...

(de la 7e à la 12e année)

  • Faire tr...

Ideas for global citizenship school projects Idées pour des projets scolaires en citoyenneté planétaire

Painting_map

Use an anti-oppressive lens in designing your monitoring and evaluation Adopter une approche anti-oppressive pour concevoir votre suivi-évaluation

“(Anti-Oppression means) giving up power, bei...

« (Anti-oppression signifie) renoncer au pouv...

Use an anti-oppressive lens in designing your monitoring and evaluation Adopter une approche anti-oppressive pour concevoir votre suivi-évaluation

2017-12-31

Integrate gender equality at the project planning stage Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’étape de la planification du projet

To plan a public engagement initiative, you have to...

Pour planifier un projet d’engagement du publ...

Integrate gender equality at the project planning stage Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’étape de la planification du projet

Creating-her-own-way

Engaging post-high school youth checklist Aide-mémoire pour rejoindre les jeunes de niveau postsecondaire

This checklist should be used on the planning and development of activities, programs and projects.

1. Create a sense of community and belonging

  • Create group norms
  • Welcome new members, and make sure their ideas and opinions are heard
  • ...

Cet aide-mémoire devrait vous servir lors de la planification et de l’élaboration de vos activités, programmes et projets.

1. Créez un sentiment d’appartenance et un esprit de groupe

  • Établis...

Engaging post-high school youth checklist Aide-mémoire pour rejoindre les jeunes de niveau postsecondaire

This checklist should be used on the planning and development of activities, programs and projects.

1. Create a sense of community and belonging

  • Create group norms
  • Welcome new members, and make sure their ideas and opinions are heard
  • Watch out for clichés. Be inclusiv...

Cet aide-mémoire devrait vous servir lors de la planification et de l’élaboration de vos activités, programmes et projets.

1. Créez un sentiment d’appartenance et un esprit de groupe

  • Établissez des normes pour le groupe.
  • Accueill...

Defining Moments program (Success case study) Le programme Moments décisifs (Étude de cas de réussite)

The Defining Moments Program is a case study that h...

Le programme Moments décisifs est une &eacut...

Defining Moments program (Success case study) Le programme Moments décisifs (Étude de cas de réussite)

The Defining Moments Program is a case study that highlights the ways organizations can find success in engaging a broade...

Le programme Moments décisifs est une étude de cas qui illustre comment des organisations peuvent ré...

Evaluate your evaluation regularly Évaluer régulièrement votre évaluation

Do’s:

  • Commit to midterm evaluations at a m...

À faire:

  • Engagez-vous à faire au m...

Evaluate your evaluation regularly Évaluer régulièrement votre évaluation

Wmconf_2013_-_feedback_session_006

Use arts-based programming to engage a broader spectrum of youth Utiliser les programmes axés sur les arts pour rejoindre un plus large éventail de jeunes

There is, more often than not, a connection between arts-based approaches and social media for public engagement. Often campaigns will have produced some kind of logo, symbol, or tool that acts as a quick visual reminder of messaging or cause/purpose....

Il existe souvent un lien entre les programmes axés sur les arts et l’utilisation des médias sociaux pour faire de l’engagement du public. Les campagnes ont généralement un logo, un symbole ou un outil qui sert ...

Use arts-based programming to engage a broader spectrum of youth Utiliser les programmes axés sur les arts pour rejoindre un plus large éventail de jeunes

Youth_conference_(3)

Use a theory of change to plan and reflect Recourir à une théorie du changement pour la planification et la réflexion

A theory of change maps out a pathway of change or ...

Une théorie du changement trace un itin&eacu...

Use a theory of change to plan and reflect Recourir à une théorie du changement pour la planification et la réflexion

Theoryofchange

Accessible programming for youth checklist Aide-mémoire pour des programmes jeunesse accessibles

This checklist should be used to guide the development of your activities, programs, or projects.

  • Clear group norms have been established, informed by participants;
  • Group understands harassment statement;
  • Programming is informed by thos...

Cet aide-mémoire devrait servir à vous guider dans le développement de vos activités, programmes et projets.

  • Des normes claires pour le groupe sont établies en collaboration avec les participantes et par...

Accessible programming for youth checklist Aide-mémoire pour des programmes jeunesse accessibles

Tiny_girl_big_door

Checklist for gender equality integration Liste de contrôle pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

A public engagement program, project, activity or c...

Un programme, un projet, une activité ou une...

Checklist for gender equality integration Liste de contrôle pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

Youthsupportingwomensleadership

Tips to keep in mind when running an online campaign Quelques conseils pour l’élaboration d’une campagne en ligne

Here are a few useful guidelines to keep in mind when developing your online campaign.

  1. Have a clear campaign goal and target in mind.
  2. Determine the measures for success (each campaign will have unique impact metrics) because they are not...

Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit lors de l’élaboration de votre campagne en ligne :

  1. Définissez un objectif de campagne et une cible précise.
  2. Établissez des indicateu...

Tips to keep in mind when running an online campaign Quelques conseils pour l’élaboration d’une campagne en ligne

Here are a few useful guidelines to keep in mind when developing your online campaign.

  1. Have a clear campaign goal and target in mind.
  2. Determine the measures for success (each campaign will have unique impact metrics) because they are not standardized).
  3. Decide on whether or no...

Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit lors de l’élaboration de votre campagne en ligne :

  1. Définissez un objectif de campagne et une cible précise.
  2. Établissez des indicateurs de réussite (chaque campagne a...

Promote commitment to gender equality within your team Promouvoir l’engagement envers l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) au sein de votre équipe

Making time to discuss and raise awareness about ge...

Prendre le temps de sensibiliser à l’&...

Promote commitment to gender equality within your team Promouvoir l’engagement envers l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) au sein de votre équipe

Paper_dolls

Human Rights Day (a student’s perspective) La Journée des droits de la personne (point de vue d’un-e élève)

At St. James elementary/junior high, the grade 9 Global Leadership class held our very own Human Rights Day. The Global Leadership class worked extremely hard, and everyone dedicated their time to making this day a success. After three months of plann...

À l’école St. James (primaire et premier cycle du secondaire), la classe de leadership mondial de 9e année a organisé sa propre Journée des droits de la personne. La classe a travaillé très f...

Human Rights Day (a student’s perspective) La Journée des droits de la personne (point de vue d’un-e élève)

At St. James elementary/junior high, the grade 9 Global Leadership class held our very own Human Rights Day. The Global Leadership class worked extremely hard, and everyone dedicated their time to making this day a success. After three months of planning and organizing, it was game time.

Every stude...

À l’école St. James (primaire et premier cycle du secondaire), la classe de leadership mondial de 9e année a organisé sa propre Journée des droits de la personne. La classe a travaillé très fort et tout le monde a donné de son temps p...

Public engagement policy in context La politique d’engagement du public (EP) mise en contexte

Policy is sometimes considered to be an umbrella term for guidelines, rules, regulations, laws, principles, framework, standards. But regardless of what you call it, policy guides our actions. It dictates what is done, how it’s done, and for who...

Le terme de « politique » peut désigner des lignes directrices, des règles, un règlement, des lois, des principes, un cadre, des normes. Mais quel que soit le nom qu’on lui donne, la politique guide notre action...

Public engagement policy in context La politique d’engagement du public (EP) mise en contexte

Wordcloud1_copy

Southern Exposure (Challenge case study) Vue du sud (Étude de cas-problème)

Southern Exposure is a case study that highlights s...

Vue du sud est une étude de cas qui illustre...

Southern Exposure (Challenge case study) Vue du sud (Étude de cas-problème)

Southern Exposure is a case study that highlights some challenges in planning programs and projects that are accessible t...

Vue du sud est une étude de cas qui illustre le défi de planifier des programmes et des projets qui soient ...

Develop a theory of change Développer une théorie du changement

“Public engagement activities often include...

« Les activités d’engagement d...

Develop a theory of change Développer une théorie du changement

Tig_theory_of_change_flickr

Additional resources on models of change Ressources additionnelles sur les modèles de changement

These four tools present models of change that your...

Quatre outils présentent des modèles ...

Additional resources on models of change Ressources additionnelles sur les modèles de changement

Groundwire_engagement_pyramid

Transaction vs. transformation in a large humanitarian organization Transaction ou transformation au sein d’un gros organisme humanitaire

Lessons can always be learned from public engagement work on development issues. The following case study specifically explores a malaria prevention program and the interconnections between public engagement, public relations, and fundraising.

The malaria prevention program took place in over twelve countries in Africa in a collaborative process that engaged local educators and humanitarian volunteers, regional and national health authorities, as well as international aid organizations. On the ground, the focus was on prevention and capacity building. Over seven million nets were distributed to families with young children. The dissemination process included training almost thirty thousand local volunteers to facilitate community-based prevention education and to support effective use of t...

Il y a toujours des leçons à tirer du travail d’engagement du public sur les enjeux de développement. Le cas que voici explore examine un programme de prévention du paludisme et les liens entre engagement du public, relations publiques et collecte de fonds.

Le programme de prévention du paludisme a été déployé dans plus de douze pays d’Afrique dans un effort de collaboration regroupant des éducatrices, des éducateurs et des bénévoles humanitaires locaux, les autorités de la santé régionales et nationales et des organisations d’aide internationale. Sur le terrain, on a mis l’accent sur la prévention et le renforcement des capacités. On a distr...

Transaction vs. transformation in a large humanitarian organization Transaction ou transformation au sein d’un gros organisme humanitaire

Bednet

Incorporate global citizenship education everywhere Intégrer partout l’éducation à la citoyenneté mondiale

“With my Grade 1 students I have tried to create opportunities to engage reflexively by focusing on themes of identity, difference, power, and relationship. I use a great deal of critical multicultural children’s literature to initiate d...

« Avec mes élèves de 1re année, j’ai essayé de créer des occasions de réflexion en abordant les thèmes de l’identité, de la différence, du pouvoir et des relations. Je ...

Incorporate global citizenship education everywhere Intégrer partout l’éducation à la citoyenneté mondiale

Multicultural_society_on_a_string

Use partnerships and collaboration to enhance public engagement efforts Servez-vous de partenariats et de collaborations pour renforcer vos efforts d’engagement du public

Public engagement is the practice of inspiring, supporting and challenging people and groups in dynamic cycles of learning, reflection and action on global issues. Choose partners that will complement your organizational strengths and create synergy to further promote this practice and the transformative process.

Organizations that work at different stages of the dynamic cycles can help engage a broader base of participants. One organization can’t work to fulfill all parts of your theory of change, so be sure to search out partners that enhance your efforts, or supplements what your organization does. Being mindful of the transformation that public engagement is working towards will help guide your discussions with potential partners, and your ultimate choices of actual partners.

Faire de l’engagement du public, c’est en réalité offrir de l’inspiration, soutenir et mettre au défi des individus et des groupes dans des cycles dynamiques d’apprentissage, de réflexion et d’action sur les enjeux mondiaux. Choisissez des partenaires qui viendront compléter les forces de votre propre organisation et créeront une synergie afin de continuer à promouvoir cette pratique et ce processus de transformation.

Des organisations qui travaillent à différentes étapes de ces cycles dynamiques pourront vous aider à impliquer un plus large éventail de participantes et participants. Une organisation à elle seule ne peut pas mettre en œuvre tous les aspects de votr...

Use partnerships and collaboration to enhance public engagement efforts Servez-vous de partenariats et de collaborations pour renforcer vos efforts d’engagement du public

4424552903_6b1241be91_o

Know your target audience’s current level of engagement Connaître le niveau actuel d’engagement de votre public cible

Do’s:

  • Ask yourself: Who are your public engagement activities targeting? At what point are they on your engagement continuum? Consider the agenda of your target audience. What changes or progress do you want to see from them? For in...

À faire:

  • Posez-vous la question : Quel public veulent rejoindre vos activités d’engagement du public? À quel niveau est-il rendu sur votre échelle d’engagement? Pensez à ce que fait votre pub...

Know your target audience’s current level of engagement Connaître le niveau actuel d’engagement de votre public cible

Fema_-_21700_-_photograph_by_robert_kaufmann_taken_on_01-20-2006_in_louisiana

Canada’s Policy for Civil Society Partnerships for International Assistance – A Feminist Approach La Politique du Canada des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale : une approche féministe

A Feminist Approach 

Global Affairs Canada’s policy on Civil Society Partnerships for International Assistance (referred to as the Civil Society Partnerships Policy or the Policy) sets out the Department’s approach to enhancing effective cooperation with Canadian, international and local civil society organizations (CSOs) to maximize the impact and results of Canada’s international assistance and foster a strong and vibrant civil society sector. To that effect, the Policy outlines the guiding principles for and overall objectives of Canada’s engagement with CSOs.

Canada’s objective is to reduce extreme poverty, and build a more peaceful, inclusive and prosperous world. Consistent with its Feminist International Assistance Policy, Canada sees the empowerm...

Une approche féministe

La Politique des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale (appelée la Politique des partenariats avec la société civile ou la Politique) d’Affaires mondiales Canada établit l’approche du Ministère pour favoriser une coopération efficace avec les organisations de la société civile (OSC) canadiennes, internationales et locales

L’objectif du Canada est de réduire la pauvreté extrême et de construire un monde plus pacifique, inclusif et prospère. Conformément à sa Politique d’aide internationale féministe, le Canada estime que le renforcement du pouvoir des femmes et des filles, et l’&eacut...

Canada’s Policy for Civil Society Partnerships for International Assistance – A Feminist Approach La Politique du Canada des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale : une approche féministe

2017-10-06

Youth self-care resources Ressources pour aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Youth self-care resources Ressources pour aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Girl_with_notebook

Food for thought: Teaching food issues in a grade 8 classroom «Pour alimenter la réflexion »: les problèmes alimentaires dans une classe de 8e année

This is the reflection of Laurel LaBar-Ahmed, a Saskatchewan teacher, on how she engaged with global citizenship education.

Contributed by Laurel Labar-Ahmed

At the start of this academic year, I was faced with the daunting task of how to actively engage 37 grade 8 Social Studies students while meeting the required curriculum outcomes and indicators. I had already begun preparations months before and knew that I wanted to begin the year by examining food-related issues from various perspectives.

I used several current magazine and newspaper articles, relevant case studies and discussion activities to begin the unit. One excellent source of such materials is Rethinking Globalization: Teaching for Justice in an Unjust World. Once I had the class actively thinking about food issues, I intro...

C'est la réflexion de Laurel LaBar-Ahmed, un enseignant de la Saskatchewan, sur sa contribution à l'éducation à la citoyenneté mondiale.

Texte produit par Laurel Labar-Ahmed

Au début de l’année scolaire, j’avais le défi d’engager activement 37 élèves de 8e année en études sociales tout en satisfaisant aux résultats et aux indicateurs du programme. J’avais commencé à me préparer plusieurs mois auparavant et je savais que je voulais commencer l’année en abordant de différents points de vue les enjeux liés à l’alimentation.

Pour commencer le cours, j’ai utilisé plusieurs articles récents de magazin...

Food for thought: Teaching food issues in a grade 8 classroom «Pour alimenter la réflexion »: les problèmes alimentaires dans une classe de 8e année

Food_stand

Global Hive’s Theory of Change La théorie de la « Ruche mondiale »

The theory of change is presented as a Prezi, and can be accessed here.

A theory of change is a tool for helping us examine and clarify our understandings of how our actions as organizations lead to change. The process of developing a theor...

On peut trouver la théorie du changement en format Prezi ici

Une théorie du changement est un outil qui nous aide à examiner et à clarifier la façon dont les actions que nous faisons comme organisat...

Global Hive’s Theory of Change La théorie de la « Ruche mondiale »

2017-09-10_(5)

Ensure that sufficient resources are available to support monitoring and evaluation activities Veiller à avoir suffisamment de ressources pour soutenir les activités de suivi et d’évaluation

Do’s:

  • Keep the organization’s resour...

À faire:

  • Ayez à l’esprit les...

Ensure that sufficient resources are available to support monitoring and evaluation activities Veiller à avoir suffisamment de ressources pour soutenir les activités de suivi et d’évaluation

2018-01-24

International Women’s Day partnership scenario Scénario de partenariat – La Journée internationale des femmes

Imagine a scenario where five organizers have come together to plan a public engagement activity for International Women’s Day, March 8. They represent a cross-section of the education sector: a public high school teacher, an international NGO supporting women’s projects in Africa, a local women’s organisation that runs a shelter for abused women, a professor of Women’s Studies at a local university and a small business owner.

They are being brought together by the international NGO with the understanding that the objective of the activity is to raise awareness of the issue of violence against women and girls worldwide, and the search for solutions. There is an acknowledgement that this issue has been a focus for a long time but has somewhat fallen off the radar of ...

Imaginez un scenario où cinq organisations se sont réunies pour planifier une activité d’engagement du public pour la Journée internationale des femmes, le 8 mars. Les personnes rassemblées représentent un échantillon du secteur de l’éducation : un enseignant d’une école secondaire publique, une ONG internationale qui appuie des projets de femmes en Afrique, une organisation communautaire de femmes qui gère un refuge pour femmes violentées, une professeure du département d’Études sur les femmes d’une université locale, et la propriétaire d’une petite entreprise.

Toutes ces personnes ont été rassemblées par une ONG internationale d...

International Women’s Day partnership scenario Scénario de partenariat – La Journée internationale des femmes

Imagine a scenario where five organizers have come together to plan a public engagement activity for International Women’s Day, March 8. They represent a cross-section of the education sector: a public high school teacher, an international NGO supporting women’s projects in Africa, a local women’s organisation that runs a shelter for abused women, a professor of Women’s Studies at a local university and a small business owner.

They are being brought together by the international NGO with the understanding that the objective of the activity is to raise awareness of the issue of violence against women and girls worldwide, and the search for solutions. There is an acknowledgement that this issue has been a foc...

Imaginez un scenario où cinq organisations se sont réunies pour planifier une activité d’engagement du public pour la Journée internationale des femmes, le 8 mars. Les personnes rassemblées représentent un échantillon du secteur de l’éducation : un enseignant d’une école secondaire publique, une ONG internationale qui appuie des projets de femmes en Afrique, une organisation communautaire de femmes qui gère un refuge pour femmes violentées, une professeure du département d’Études sur les femmes d’une université locale, et la propriétaire d’une petite entreprise.

Toutes ces personnes ont &eacu...

Engage post-high school and postsecondary-aged youth in social change Mobiliser les jeunes de niveau postsecondaire en faveur du changement social

University may be the first time people are engaged in social change, and so participants need to be reminded how much space they are taking up in the group. Men need to make sure they are not speaking much more than women and that ideas are being con...

C’est à l’université que bien des jeunes se mobilisent pour la première fois en faveur du changement social; il faut donc amener les participantes et participants à réfléchir sur la place qu’...

Engage post-high school and postsecondary-aged youth in social change Mobiliser les jeunes de niveau postsecondaire en faveur du changement social

Graduation_caps

Heterosexual Questionnaire Le questionnaire hétérosexuel

Creating Safe Space for LGBTIQ2S Youth: Heterosexual Questionnaire

Purpose: To give straight people an opportunity to experience the types of questions that are often asked of those with other sexualities. 

Time: 40 minutes

Materials: Handout Heterosexual Questionnaire

Procedure:

  1. Explain to the group that when youth with sexual orientations other than heterosexuality are beginning to ‘come out,’ they are often asked questions that are nearly impossible to answer. In order to help participants understand the heterosexist bias in our culture, you will ask them to grapple with these same questions in regard to heterosexuality.
  2. Say that you will give them each a handout. They will break up into groups of four or five and try to come up with answers. Say that y...

Créer un espace sécuritaire pour les jeunes LGBTQI2S : Questionnaire hétérosexuel (en anglais seulement)

But : Donner aux personnes hétérosexuelles l'occasion de faire l'expérience des types de questions qui sont souvent posées à ceux qui ont d'autres orientations sexuelles.

Durée : 40 minutes

Matériel requis : Le questionnaire hétérosexuel

Démarche :

  1. Expliquer au groupe que lorsque des jeunes ayant des orientations sexuelles autres que l'hétérosexualité commencent à « sortir du placard », pour permettre aux participantes et participants de comprendre le biais qu’il existe dans notre société en faveur de l’h...

Heterosexual Questionnaire Le questionnaire hétérosexuel

Love_is_equal

Monitoring & evaluation in context Le suivi et l’évaluation mis en contexte

Monitoring and evaluation are important across all public engagement activities. Monitoring is the process of tracking progress in the achievement of a program’s objectives. Evaluation is the systematic assessment of that progress,or l...

Le suivi et l’évaluation sont importants pour toutes les activités d’engagement du public. Le suivi consiste à surveiller la progression dans l’atteinte des objectifs d’un programme. L’&eacu...

Monitoring & evaluation in context Le suivi et l’évaluation mis en contexte

Gender_course_2009

‘Stories of hope’ inspire action on water issues Des « récits d’espoir » poussent à l’action sur la question de l’eau

Contributed by CAWST’s Youth Wavemakers program

The Centre for Affordable Water and Sanitation Technology (CAWST) Youth Wavemakers Program uses ‘stories of hope,’ like the one below, to empower youth in Canada to become gl...

Texte produit par le programme Youth Wavemakers du CAWST

Le programme « Youth Wavemakers »[Les jeunes font des vagues] du Centre for Affordable Water and Sanitation Technology[Centre pour une technologie hydrique et sanitaire ab...

‘Stories of hope’ inspire action on water issues Des « récits d’espoir » poussent à l’action sur la question de l’eau

Tikho

Youth Empowerment for Civic Engagement (Success case study) L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen

Youth Empowerment for Civic Engagement is a case study that highlights an example of accessible youth programming. This is an instructive example because it showcases indicators of success including meeting youth where they are at; relationship buildi...

L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen est une étude de cas qui offre un exemple de programme jeunesse accessible. C’est un exemple instructif car il présente plusieurs indicateurs de réussite, not...

Youth Empowerment for Civic Engagement (Success case study) L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen

Youth Empowerment for Civic Engagement is a case study that highlights an example of accessible youth programming. This is an instructive example because it showcases indicators of success including meeting youth where they are at; relationship building; programming informed by those who participate;...

L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen est une étude de cas qui offre un exemple de programme jeunesse accessible. C’est un exemple instructif car il présente plusieurs indicateurs de réussite, notamment : aller à la rencontre des jeunes; f...

Base partnerships and collaboration on shared visions and goals Fondez vos partenariats et vos collaborations sur une vision et des objectifs communs

Partnerships that are built on shared visions and goals will help promote mutual support and solidarity beyond the implementation of specific programs and projects.

This principle is particularly important when partnering with other kinds of organizations, including those from the private sector. Partnering with a different sector helps to open new opportunities and increase the reach of public engagement initiatives. It also involves dealing with very different organizational cultures and values that may come into conflict. This makes it particularly important to be open and transparent about each of the organization’s values, goals and roles before agreeing to partner. It is easy to make wrong assumptions about why or how either partner wants to be involved in a public engagement e...

Les partenariats qui sont fondés sur une vision et des objectifs partagés contribuent à créer un soutien et une solidarité mutuels qui va bien au-delà de la mise en œuvre d’un projet ou programme précis.

Ce principe est particulièrement important lorsqu’il s’agit d’établir des partenariats avec d’autres types d’organisations, y compris du secteur privé. Le fait d’établir des partenariats avec d’autres secteurs peut nous offrir de nouvelles opportunités et étendre la portée de nos initiatives d’engagement du public. Cela implique également d’être confronté à différentes cultures et valeurs organi...

Base partnerships and collaboration on shared visions and goals Fondez vos partenariats et vos collaborations sur une vision et des objectifs communs

4925267732_492be0075f_o

Canadian Hunger Foundation in the classroom La Canadian Hunger Foundation en classe

Contributed by the Canadian Hunger Foundation

Ms. ...

Texte produit par la Canadian Hunger Foundation

Mm...

Canadian Hunger Foundation in the classroom La Canadian Hunger Foundation en classe

Chf

Reflection questions for effective youth engagement Questions de réflexion pour un engagement jeunesse réussi

Consider the main ways your organization engages youth.

  1. How does your youth engagement programming translate into changed behaviour?
  2. How does your organization sustain youth engagement? (Short-term, medium-term, and throughout their adulthood?)
  3. ...

Réfléchissez aux principaux moyens qu’emploie votre organisation pour faire de l’engagement jeunesse :

  1. Comment votre programme d’engagement jeunesse se traduit-il par des changements de comportement?
  2. Comment r&eacut...

Reflection questions for effective youth engagement Questions de réflexion pour un engagement jeunesse réussi

Dream_of_a_better_world

Practice fair and equitable partnerships Vivre des partenariats justes et équitables

Before you embark on a project, partnership, or global citizenship educational event, it is important to take a few moments to consider whether or not you are participating in something that is meaningful, equitable, and just for all parties involved (students, teachers, partnering organization, recipients). The accompanying questions and checklist were created to promote consideration of some crucial components to all global citizenship education projects, partnerships, and events. It is has been our experience that teachers and students alike should partake in this exercise to ensure the best, richest, and most meaningful experience for all involved.

Avant de vous lancer dans un projet, un partenariat, une activité d’éducation à la citoyenneté mondiale, il est important de prendre quelques instants pour vous demander si vous participez vraiment à quelque chose qui a du sens, qui est équitable et juste pour toutes les parties en cause (élèves, enseignant-e-s. organisme partenaire, donataires). Les questions et la liste de contrôle ci-après ont été conçues pour faire réfléchir à des éléments essentiels à tout projet, partenariat ou événement d’éducation à la citoyenneté mondiale. L’expérience nous a appris qu’enseignant-e-s et élè...

Practice fair and equitable partnerships Vivre des partenariats justes et équitables

We_all_win

ICN webinar : Results Launch! Bill and Melinda Gates Foundation Poll on Canadian Perspectives on International Development Une webinaire du RCC : Lancement des résultats! Les données canadiennes du sondage de la fondation Gates

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN), in partnership with Engineers Without Borders Canada (EWB).

76% of Canadians agree that we have a moral obligation to help expand health...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC), en partenariat avec Ingénieurs sans frontières Canada (ISF)

76 % des Canadiennes et des Canadiens conv...

ICN webinar : Results Launch! Bill and Melinda Gates Foundation Poll on Canadian Perspectives on International Development Une webinaire du RCC : Lancement des résultats! Les données canadiennes du sondage de la fondation Gates

Empty

Canada World Youth - Internships for Sustained Engagement Jeunesse Canada Monde – Stages pour un engagement durable

Internships for Sustained Engagement is a case stud...

Stages pour un engagement durable est une ét...

Canada World Youth - Internships for Sustained Engagement Jeunesse Canada Monde – Stages pour un engagement durable

Internships for Sustained Engagement is a case study that highlights the features of successful sustained engagement. The...

Stages pour un engagement durable est une étude de cas qui met en évidence les caractéristiques d&rs...

Plan programs and projects that are accessible to all youth Organiser des programmes et des projets qui sont accessibles à toutes et à tous les jeunes

Engaging youth that do not have easy access to prog...

Mobiliser des jeunes qui n’ont pas facilement...

Plan programs and projects that are accessible to all youth Organiser des programmes et des projets qui sont accessibles à toutes et à tous les jeunes

Girl_reaching_for_books

350.org (Success case study) 350.org (Étude de cas de réussite)

Success Case Study: “350.org”

350.org is a case study that highlights how social media can be used effectively to engage youth. The indicators of success for youth engaged through social media highlighted in this case include: the fact that youth have not only engaged with social media but have taken concrete actions such as writing a letter, changing behaviour, or engaging in deeper personal reflection; the fact that it uses clear indicators for evaluating the success of the event (number of people at events, number of events, participants in local groups, etc.); the fact that it is both place-based and virtual; the fact that there is a progression from low to high commitment; and the fact that it offers multiple prongs for engagement or involvement.

350.org is a unifying cam...

Étude de cas de réussite : “350.org”

350.org est une étude de cas qui illustre comment les médias sociaux peuvent être utilisés efficacement pour rejoindre les jeunes. Voici quelques indicateurs qui démontrent que les jeunes ont été mobilisé-e-s grâce aux médiaux sociaux dans ce cas: le fait que les jeunes utilisent les médias sociaux mais prennent également des actions concrètes, telles que la rédaction d'une lettre, un changement de comportement ou une réflexion personnelle plus approfondie; le fait d’utiliser des indicateurs clairs pour évaluer le succès d’un événement (nombre de participant-e-s, nombre d’év...

350.org (Success case study) 350.org (Étude de cas de réussite)

350org

Be respectful, honest, transparent and accountable with partners and collaborators Traitez vos partenaires et collaborateurs de façon responsable avec respect, honnêteté et transparence

The best partnerships are dynamic relationships fou...

Les meilleurs partenariats sont des relations dynam...

Be respectful, honest, transparent and accountable with partners and collaborators Traitez vos partenaires et collaborateurs de façon responsable avec respect, honnêteté et transparence

8050049446_4433e7564c_o

Define the scope of your activities Définir la portée de vos activités

Do’s:

  • Ensure evaluation and monitoring and...

À faire:

  • Veiller à ce que l’...

Define the scope of your activities Définir la portée de vos activités

Occupy_montreal_-beaver_hall_hill

Negotiate objectives, expectations, roles and responsibilities for each partnership Négociez les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités pour chaque partenariat

Use checklists or survey tools to identify your own organization’s objectives, expectations, roles and responsibilities within the partnership, as well as those of your potential partner, and make certain all partners understand these fully to a...

Utilisez des aide-mémoire ou des outils de sondage pour identifier les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités de votre propre organisation au sein du partenariat, ainsi que ceux de vos partenaires potentiels, et ...

Negotiate objectives, expectations, roles and responsibilities for each partnership Négociez les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités pour chaque partenariat

6231641551_3b58da878d_o

Help reframe development Aider à resituer le développement

Much of the public understands development as a question of charity – the idea that “we” (developed countries/the global north) need to give more to “them” (developing countries/the Global South). This has been ...

Une bonne partie du public voit le développement comme une question de charité : c’est l’idée que « nous » (les pays développés, le Nord global) devons « leur » donner pl...

Help reframe development Aider à resituer le développement

Much of the public understands development as a question of charity – the idea that “we” (developed countries/the global north) need to give more to “them” (developing countries/the Global South). This has been described as the paradigm of the “...

Une bonne partie du public voit le développement comme une question de charité : c’est l’idée que « nous » (les pays développés, le Nord global) devons « leur » donner plus (à eux, les pays en dév...

Checklist for anti-oppression trainings Aide-mémoire pour les formations anti-oppression

Source: Rainbow Health Network

Training using an i...

Source: Rainbow Health Network (en anglai...

Checklist for anti-oppression trainings Aide-mémoire pour les formations anti-oppression

Source: Rainbow Health Network

Training using an integrated anti-oppression framework requires that participants, traine...

Source: Rainbow Health Network (en anglais seulement) 

Lorsqu’on adopte une approche intégr&...

Support youth as they take care of themselves and each other Aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Taking care of ourselves and each other was a topic that we felt was essential to cover in our discussion of youth-based public engagement because, as author Michael Albert says, “if social change isn't fun, the probability that people...

Nous avons pensé que, dans le cadre d’une discussion sur l’engagement jeunesse, il était essentiel d’aborder la question de savoir comment prendre soin de soi car, comme le dit l’auteur Michael Albert, &...

Support youth as they take care of themselves and each other Aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Human_pyramid

Create an inclusive and safe space for all identities Créer un espace inclusif et sécurisant pour toutes les identités

Personal identities include many aspects. An intersectional approach is important because inequalities are a result of the intersections of different social locations and power relations.

We often assume that our work or our policies apply ...

Nous supposons souvent que notre travail ou nos politiques s’appliquent à tout le monde de la même manière et qu’il n’existe aucun enjeu relatif au genre ou à la diversité dont il faut tenir compte. ...

Create an inclusive and safe space for all identities Créer un espace inclusif et sécurisant pour toutes les identités

2017-12-21_(2)

Embed monitoring & evaluation in each stage of your public engagement plan Intégrer le suivi-évaluation à chacune des étapes de votre plan d’engagement du public

Organisations should have a clear understanding of why they are conducting evaluations. The question of why should be asked particularly in the planning stages of your public engagement campaign. Ask yourself: What do you hope to learn from the evalua...

Les organisations doivent bien comprendre dans quel but elles font des évaluations. La question du pourquoi devrait se poser en particulier à l’étape de la planification de votre campagne d’engagement du public. Demand...

Embed monitoring & evaluation in each stage of your public engagement plan Intégrer le suivi-évaluation à chacune des étapes de votre plan d’engagement du public

Program_evaluation___design_june_2013_workshop_33

Reflection questions for drafting a public engagement strategy Questions de réflexion pour rédiger une stratégie d’engagement du public

The following series of questions will help you prepare and think through the key issues and questions involved in developing a public engagement policy. Before you start to develop an organizational public engagement policy, discuss and respond to th...

Les questions qui suivent vous aideront à vous préparer et à réfléchir aux enjeux et aux questions fondamentales à prendre en compte dans la rédaction d’une politique d’engagement du public....

Reflection questions for drafting a public engagement strategy Questions de réflexion pour rédiger une stratégie d’engagement du public

Policykhparticipant

Anti-oppression resources Ressources sur l’anti-oppression

Anti-oppression resources Ressources sur l’anti-oppression

Generatingmomentumdm

2015 Poll : Canadian Perspectives on International Development - Report of Results Sondage 2015 : Perspectives Canadiennes sur le développement international - Rapport des résultats

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN) and Engineers Without Borders Canada (EWB)

 

In February 2015, Engineers Without Borders Canada (EWB), in partnership wit...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux pour la coopération internationale (RCC) et Ingénieurs sans frontières Canada (ISF)

 

En février 2015, Ingéni...

2015 Poll : Canadian Perspectives on International Development - Report of Results Sondage 2015 : Perspectives Canadiennes sur le développement international - Rapport des résultats

Empty

Sample public engagement policy: OCIC Un exemple de politique d’engagement du public : celle de l’OCIC

This sample public engagement policy is provided as a tool to support international cooperation organizations engaged in, or interested in developing, an organizational policy that suits their needs and values.

Ontario Council for International Cooperation

Sample Public Engagement Policy

Approved by the Board of Directors – 2013

1. Preamble

The Ontario Council for International Cooperation (OCIC) is a community of Ontario-based international cooperation and global education organizations and individual associates working globally for social justice. The OCIC vision, mission, mandate, development principles and strategic directions guide all activities of the Council. Mindfulness of the spirit and letter of these core directives is central to the integrity of OCIC, as is compliance wi...

Cet exemple de politique d’engagement du public se veut un outil mis à la disposition des organisations de coopération internationale qui ont déjà une politique ou qui sont intéressées à se doter d’une politique d’organisation qui corresponde à leurs besoins et à leurs valeurs.

Ontario Council for International Cooperation

Exemple de politique d’engagement du public

Approuvée par le conseil d’administration – 2013

1. Préambule

L’Ontario Council for International Cooperation (OCIC) est un regroupement d’organisations de coopération internationale et d’éducation planétaire basées en Ontario, qui militent pour la justice sociale à...

Sample public engagement policy: OCIC Un exemple de politique d’engagement du public : celle de l’OCIC

Wordcloud2

Four levels of engagement Quatre niveaux d’engagement

There are different degrees to which you can integrate gender equality in a public engagement initiative:

Level 0:

  • Does not address inequalities between women and men

Level 1: Aware

  • Provides the opportunity for both women and men...

Une activité d’engagement du public peut intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à différents niveaux:

Niveau 0:

  • N’aborde pas les inégalités entre les fe...

Four levels of engagement Quatre niveaux d’engagement

Jimmychicaiza-5

Youth engagement in context Mettre l’engagement jeunesse en contexte

“Nothing about us without us.”

-G.J. Strangler and M. Shirk (2004). On Their Own: What Happens to Kids When They Age Out of the Foster Care System. Westview Press. p 260.

Youth engagement is a process that offers meaningful participation and opportunities for youth to take responsibility and take leadership while working in partnership with others who value, respect, and share power with them.

The Inter-Council Network’s national context analysis of public engagement in Canada identified youth engagement as an integral component of public engagement. Primary, secondary, and postsecondary students, as well as youth more broadly, were among the top five target audiences of organizations’ public engagement efforts in Canada. This identification of youth engagemen...

« Rien sur nous sans nous » (citation traduite de l’anglais)

-G.J. Strangler et M. Shirk (2004). On Their Own: What Happens to Kids When They Age Out of the Foster Care System. Westview Press. p 260.

L’engagement jeunesse est un processus qui permet une réelle participation et qui offre l’occasion aux jeunes d’assumer des responsabilités et des rôles de direction tout en travaillant en collaboration avec des personnes qui les respectent et qui acceptent de partager leur pouvoir. Le Réseau de coordination des conseils a réalisé une étude sur le contexte national d’engagement du public au Canada qui a permis d’identifier l’engagement jeunesse comme étant une composante int&eac...

Youth engagement in context Mettre l’engagement jeunesse en contexte

Youth_workshop

Anti-harassment Statement from the Saskatchewan Federation of Labour Déclaration anti-harcèlement de la Fédération du travail de la Saskatchewan

The following statement, from the Saskatchewan Fede...

Vous pouvez adapter la déclaration suivante ...

Anti-harassment Statement from the Saskatchewan Federation of Labour Déclaration anti-harcèlement de la Fédération du travail de la Saskatchewan

The following statement, from the Saskatchewan Federation of Labour, can be adapted for use within your activities, progr...

Vous pouvez adapter la déclaration suivante (traduite de l’anglais) de la Fédération du travai...

How to develop a theory of change Comment développer une théorie du changement

Adapted from The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development, The Aspen Institute, Roundtable on Community Change

A Theory of Change maps our understanding of how social change happens alo...

Adapté de « The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development », par The Aspen Institute, Roundtable on Community Change [Le travailleur communautaire et son approche de la...

How to develop a theory of change Comment développer une théorie du changement

Theoryofchange_2

Reflection questions for practicing fair and equitable partnerships Questions de réflexion pour vivre des partenariats justes et équitables

Reflection questions for students and teachers:

    ...

Questions de réflexion pour les él&eg...

Reflection questions for practicing fair and equitable partnerships Questions de réflexion pour vivre des partenariats justes et équitables

Deep_water

Respect each partner/collaborator’s autonomy Respectez l’autonomie de chaque partenaire/collaborateur

Each partner or collaborator is an autonomous organization. It is important to understand that this brings with it responsibilities and obligations related to structure, governance, accountability, etc. that may differ between organizations. These obl...

Chaque partenaire ou collaborateur est une organisation autonome. Il est important de reconnaître que chaque organisation aura donc ses propres responsabilités et obligations par rapport à sa structure, sa gouvernance et ses syst&e...

Respect each partner/collaborator’s autonomy Respectez l’autonomie de chaque partenaire/collaborateur

2595051813_dd7df81030_o

Four more years! (Challenge case study) Encore quatre ans! (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of engagi...

Cette étude de cas illustre les défis...

Four more years! (Challenge case study) Encore quatre ans! (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of engaging post-high-school and postsecondary-aged youth (18-30) in social cha...

Cette étude de cas illustre les défis qui se posent lorsqu’on travaille en faveur du changement socia...

Provide youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens Offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression

In general, ensuring a good spectrum of gender, rac...

Il est en général plus facile de pren...

Provide youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens Offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression

Youth_conference_(2)

Additional resources on education for global citizenship Ressources additionnelles sur l’éducation à la citoyenneté mondiale

Additional resources on education for global citizenship Ressources additionnelles sur l’éducation à la citoyenneté mondiale

Globe_origami

Drafting a volunteer policy for public engagement Rédiger une politique de bénévolat pour l’engagement du public

Sandra Kiviaho, the Advisor of Policy & Organiz...

Sandra Kiviaho, conseillère en politique et ...

Drafting a volunteer policy for public engagement Rédiger une politique de bénévolat pour l’engagement du public

Chfvolunteers

Checklist for effective partnerships Liste de contrôle pour des partenariats efficaces

Signs of a good partnership

  • Mutual exchange;
  • Active participation and decision making by students;
  • An openness to learning from, as well as about, life in a distant place;
  • A commitment to exploring both similarities and differences in the lives of people in different communities around the world;
  • An examination of one’s own assumptions, attitudes, and values - and a safe space which this can happen;
  • An exploration of different forms of wealth;
  • A commitment to learning about the wider global issues that impact different communities across the globe;
  • A willingness to think critically about one’s own culture;
  • A readiness to explore sensitive and controversial issues in the classroom, in a safe, respectful environment.

Signs of problems ahead

  • A focus on the symptoms...

Les indices d’un bon partenariat

  • Il y a échange de part et d’autre;
  • Il y a participation active et prise de décision par les élèves;
  • On est disposé à apprendre de la vie à l’étranger, au lieu de seulement s’informer à son sujet;
  • On s’engage à explorer les ressemblances et les différences dans la vie des gens de différentes collectivités à travers le monde;
  • On accepte de revenir sur ses préjugés, ses attitudes et ses valeurs – parce qu’on dispose d’un lieu où cela puisse se faire en sécurité;
  • On explore différentes formes de richesse;
  • On s’engage à découvrir les grands enjeux qu...

Checklist for effective partnerships Liste de contrôle pour des partenariats efficaces

Bridge_builders

Clearly articulate your vision, goals and desired outcomes Articuler clairement votre vision, vos objectifs et les résultats que vous recherchez

Do’s:

  • Seek out tools to clarify your organ...

À faire:

  • Cherchez des outils pour pr&eacu...

Clearly articulate your vision, goals and desired outcomes Articuler clairement votre vision, vos objectifs et les résultats que vous recherchez

Occupy_montreal_-_global_day_of_action_-_2011-10-15_-_victoria_square_-_a_call_for_social_change

Sometimes the medium is not the message (Challenge case study) Le message, ce n’est pas toujours le medium (Étude de cas-problème)

Sometimes the medium is not the message is a case study that highlights the challenges involved in using arts-based programming as a method to engage youth. The case study focuses on a situation when the arts-based programming is not accompa...

Le message, ce n’est pas toujours le médium est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser des programmes axés sur les arts comme méthode pour faire de l’engagement jeunesse. Cette...

Sometimes the medium is not the message (Challenge case study) Le message, ce n’est pas toujours le medium (Étude de cas-problème)

Sometimes the medium is not the message is a case study that highlights the challenges involved in using arts-based programming as a method to engage youth. The case study focuses on a situation when the arts-based programming is not accompanied by any issue-based learning. The yo...

Le message, ce n’est pas toujours le médium est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser des programmes axés sur les arts comme méthode pour faire de l’engagement jeunesse. Cette étude de cas présente une...

Make time and space for critical reflection Trouver du temps et de l’espace pour la réflexion critique

Many of us are doing public engagement with very li...

Plusieurs d’entre nous travaillent en engagem...

Make time and space for critical reflection Trouver du temps et de l’espace pour la réflexion critique

Spaceforreflection_attribution

ICN webinar : The We Can #DoBetter2015 Campaign: Taking action for change in 2015 Une webinaire du RCC : La campagne on peut #Fairemieux2015 Comment s'engager

What has happened since 2015 (Inter Pares):

Highlights of 2015

Highlights of 2016

Annual Report, 2016

Contributed by the Inter-Council Network (ICN), in partnership with the Canadian Council for International Cooperation (CCIC):

2015 is an important and exciting year for several big reasons. The new Sustainable Development Goals(SDGs), which succeed the Millennium Development Goals (MDGs), will challenge the world to do better on urgent global issues. World leaders will forge a universal, legally-binding climate deal that must be strong enough to avert global environmental catastrophe. On its 20th birthday, the Beijing Declaration and Platform for Action on Women's Rights will be reviewed and governments will be called upon to recommit to its full implementation. And of course, Canadians ...

Ce qui s'est passé depuis 2015 (Inter Pares):

Faits saillants 2015

Faits saillants 2016

Rapport annuel 2016

Produit par le Réseau de Coordination des Conseils (RCC) en collaboration avec le Conseil Canadien pour la Coopération Internationale (CCCI) :

2015 est une année importante et emballante pour plusieurs grandes raisons. Les nouveaux objectifs de développement durable (ODD), qui remplaceront les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), mettront le monde entier au défi de faire mieux face aux enjeux mondiaux urgents. Les chef-fes d’État définiront une entente climatique universelle et juridiquement contraignante, qui doit être suffisamment solide afin de prévenir une catastrophe environ...

ICN webinar : The We Can #DoBetter2015 Campaign: Taking action for change in 2015 Une webinaire du RCC : La campagne on peut #Fairemieux2015 Comment s'engager

Wecandobetter-onpeutfairemieux-logo

Applying our theory of change to an experiential youth exchange program Appliquer notre théorie du changement à un programme expérimental d’échange jeunesse

By Bequie Lake

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub.

This case study explores how the Theory of Change can be used as a tool to identify assumptions and gaps in ou...

par Bequie Lake

Ce qui suit est une réflexion sur l’application de la théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ». 

Cette étude de ca...

Applying our theory of change to an experiential youth exchange program Appliquer notre théorie du changement à un programme expérimental d’échange jeunesse

Cwy_program

PIRG (Success case study) GRIP (Étude de cas de réussite)

PIRG! is a case study that highlights some successe...

GRIP! est une étude de cas qui présen...

PIRG (Success case study) GRIP (Étude de cas de réussite)

Rpirg

Additional resources for public engagement policy development Ressources additionnelles pour rédiger une politique d’engagement du public

Additional resources for public engagement policy development Ressources additionnelles pour rédiger une politique d’engagement du public

Example organizational policies:

Anti-oppression Policy

OCIC’s Anti-oppression Policy

Other resources

Food for thought? A Workbook on Food Security & Influencing Policy

Nova Scotia Nutrition Council and the Atlantic Health Promotion Research Centre, Dalhousie University Jun...

Additional resources on monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le suivi et l’évaluation

Note that many of these resources are not focused o...

Remarquez que plusieurs de ces ressources ne porten...

Additional resources on monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le suivi et l’évaluation

March17_11

Develop an organizational public engagement policy Élaborer une politique d’engagement du public pour l’organisation

Organizational policies are most relevant, realizab...

Les politiques organisationnelles sont d’auta...

Develop an organizational public engagement policy Élaborer une politique d’engagement du public pour l’organisation

Organizational policies are most relevant, realizable and meaningful when they are made explicit in a document that is co...

Les politiques organisationnelles sont d’autant plus pertinentes, applicables et porteuses de sens qu’elles s...

Monitoring & evaluation checklist Aide-mémoire pour le suivi et l’évaluation

This tool is for preparing and reviewing your monit...

Cet outil vous sert à préparer et &ag...

Monitoring & evaluation checklist Aide-mémoire pour le suivi et l’évaluation

This tool is for preparing and reviewing your monitoring and evaluation of public engagement.

The three overarching good...

Cet outil vous sert à préparer et à réviser votre suivi et votre évaluation en mati&eg...

Methods for integrating global citizenship education in the classroom Méthodes pour intégrer en classe l’éducation à la citoyenneté mondiale

Global Citizenship Education can utilize a multitud...

L’éducation à la citoyennet&eac...

Methods for integrating global citizenship education in the classroom Méthodes pour intégrer en classe l’éducation à la citoyenneté mondiale

Globe_classroom

Partnership agreement template Modèle d’entente en matière de partenariats

This basic template can help ensure clear communication occurs when embarking on a partnership. The listed sections can be modified to be more specific to your needs.

PARTNERSHIP AGREEMENT

List of partner organizations:

Title of activity ...

Vous pouvez utiliser ce modèle de base pour vous assurer d’avoir une communication claire lorsque vous vous lancez dans un nouveau partenariat. Vous pouvez modifier les sections ci-dessous pour les adapter à vos besoins....

Partnership agreement template Modèle d’entente en matière de partenariats

Team_touching_hands

Participatory, dialogue-based evaluation Évaluation participative, fondée sur le dialogue

By Vince Terstappen, Project & Operations Coord...

par Vince Terstappen, coordonnateur des projets et ...

Participatory, dialogue-based evaluation Évaluation participative, fondée sur le dialogue

Facil_training_12

Tips for arts-based programming Quelques conseils pour la programmation axée sur les arts

These tips should be used as guidelines when develo...

Ces conseils devraient vous servir de lignes direct...

Tips for arts-based programming Quelques conseils pour la programmation axée sur les arts

Hands_colours

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement En deçà des attentes: Les défis de maintenir l’engagement jeunesse

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth...

En deçà des attentes est une é...

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement En deçà des attentes: Les défis de maintenir l’engagement jeunesse

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement is a case study that highlights the challenges in sustaini...

En deçà des attentes est une étude de cas qui illustre les défis de maintenir l’engagem...

Resources for engaging post-secondary-aged youth in social change Ressources engageant les jeunes du postsecondaire à participer au changement social

Resources for engaging post-secondary-aged youth in social change Ressources engageant les jeunes du postsecondaire à participer au changement social

Empty

Tiered anti-oppression training (Success case study) Une formation anti-oppression à plusieurs volets (Étude de cas de réussite)

Tiered Anti-Oppression Training is a case study that highlights some successes in provides youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens. In particular it highlights the following achievements: recognizing and acknowledging anti-oppressi...

Une formation anti-oppression à plusieurs volets est une étude de cas qui montre comment offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression. Cette étude de cas présente notamment les r&e...

Tiered anti-oppression training (Success case study) Une formation anti-oppression à plusieurs volets (Étude de cas de réussite)

Colours

Slacktivism (Challenge case study) Le slacktivisme (Étude de cas-problème)

“We don’t have a choice of whether we do social media, the question is how well we do it.”



-Erik Qualman 

Slacktivism is a case study that highlights the challenges of using social media to engage youth. The following are a few of the challenges of using social media for youth engagement: youth might feel like they have an exaggerated sense of their contribution to a cause; the issues can be oversimplified; organizers and youth have varying degrees of knowledge and skill with specific platforms; platforms and online tools are perpetually changing and it is difficult to keep up with each new method; it is difficult to track and measure public engagement via social media beyond ‘views’ and ‘likes.’

Social media tools are ever-changing and dy...

« La question n’est pas de savoir si nous allons utiliser les médias sociaux, mais à quel point nous allons savoir en tirer parti. » (citation traduite de l’anglais)

-Erik Qualman 

Le slacktivisme est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser les médias sociaux pour faire de l’engagement jeunesse. Voici certains de ces défis : les jeunes peuvent avoir une impression exagérée de leur propre contribution à une cause; les problématiques peuvent être présentées de manière trop simpliste; les jeunes ainsi que les organisatrices et organisateurs ont différents niveaux de connaissances et de compétences pour l’utilisation de ce...

Slacktivism (Challenge case study) Le slacktivisme (Étude de cas-problème)

Slacktivism

Reflection questions on monitoring & evaluation Questions de réflexion sur le suivi et l’évaluation

  1. What are the three most important things that you...
  1. Quelles sont les trois choses les plus importante...

Reflection questions on monitoring & evaluation Questions de réflexion sur le suivi et l’évaluation

Deliberative_dialogue_004

Facilitate the sharing of knowledge among partners and collaborators

While collaborations operate much more fluidly, an effective communications plan with specific timelines for communications among partners is critical to ensure knowledge is shared. A process can be established within the project or activity cycle tha...

Alors que les collaborations se font de manière beaucoup plus fluide, les partenariats requièrent un bon plan de communication avec des échéanciers précis pour vous assurer d’un bon partage de connaissances ent...

Facilitate the sharing of knowledge among partners and collaborators

8135280620_2e746067f6_o

Integrate gender equality in your project evaluation Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’évaluation de votre projet

Setting up your project monitoring system

Project monitoring is an ongoing process by which you track progress towards set objectives. To integrate gender equality in your project monitoring system, include some indicators that specifically relate to...

Mettre au point votre système de suivi

Le suivi de votre projet est un processus continu qui vous permet de mesurer votre progrès en fonction des objectifs que vous vous êtes donnés au départ. Pour intégrer l&...

Integrate gender equality in your project evaluation Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’évaluation de votre projet

Survey

KSA exercise for moving beyond a charitable approach Exercice pour dépasser l’approche caritative

When you take a narrowly focused charitable approac...

Si vous adoptez une approche étroitement car...

KSA exercise for moving beyond a charitable approach Exercice pour dépasser l’approche caritative

When you take a narrowly focused charitable approach to education for global citizenship, the outcomes with your students...

Si vous adoptez une approche étroitement caritative en éducation à la citoyenneté mondiale, l...

Model “Principles of Partnership”: ACIC Modèle de politique en matière de partenariats : CACI

The Principles of Partnership section of the ACIC Code of Ethics document, reproduced below, helps to outline the areas to consider regarding initiating, maintaining, strengthening and ending each and every partnership your organization is part of.

...

Cette section du Code d’éthique de CACI sur les Principes en matière de partenariats identifie les enjeux à prendre en compte pour initier, maintenir, renforcer et conclure chaque partenariat dans lequel votre organisation s...

Model “Principles of Partnership”: ACIC Modèle de politique en matière de partenariats : CACI

5029147286_4ac6e173bf_o

Be explicit about your values and principles Formulez explicitement vos valeurs et vos principes

Sometimes – unlike people working in international development projects overseas – we are working without clearly established principles. Having clear principles can help guide us in our decision-making, and stop us from inadvert...

Il arrive parfois – ce qui n’est pas le cas pour les personnes qui travaillent sur des projets de développement international à l’étranger – que nous travaillions sans disposer de principes claire...

Be explicit about your values and principles Formulez explicitement vos valeurs et vos principes

Fair_trade_procurement_3

ICN webinar : Working Together: The Canadian Context for MNCH Un webinaire du RCC : Travailler ensemble : le contexte canadien pour la SMNE

Contributed by the Inter-Council Network of Provinc...

Produit par le Réseau de coordination des co...

ICN webinar : Working Together: The Canadian Context for MNCH Un webinaire du RCC : Travailler ensemble : le contexte canadien pour la SMNE

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN), in part...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internati...

The Great Earth Society (Success case) La Société de la belle planète Terre (Étude de cas de réussite)

Putting the partnerships & collaboration principles of good practice into action

Scenario:

Your organization, The Great Earth Society, has some great ideas for public engagement during the upcoming International Development Week. Not only that, you’ve just received some extra funding to implement public engagement activities related to environmental awareness, which is this year’s International Development Week theme.

However, being a small organization, you could more fully implement your ideas if you were able to partner with other organizations that could not only augment the money available but could also help with the organizing and marketing of the event.

Your organizing committee knows some of the individuals involved in the international office of the local Happy...

Mettre en pratique les principes en matière de partenariats et de collaboration.

Scénario:

L’organisation pour laquelle vous travaillez, La Société de la belle planète Terre, a quelques superbes idées pour l’engagement du public lors de la prochaine Semaine du développement international. Ça tombe bien : vous venez justement de recevoir du financement additionnel pour mettre en œuvre des activités d’engagement du public pour faire de la sensibilisation aux questions environnementales, ce qui est le thème de la Semaine du développement international cette année.

Cependant, en tant que petite organisation il vous serait plus facile de mettre en œuvre vos idées si vous po...

The Great Earth Society (Success case) La Société de la belle planète Terre (Étude de cas de réussite)

Putting the partnerships & collaboration principles of good practice into action

Scenario:

Your organization, The Great Earth Society, has some great ideas for public engagement during the upcoming International Development Week. Not only that, you’ve just received some extra funding to implement public engagement activities related to environmental awareness, which is this year’s International Development Week theme.

However, being a small organization, you could more fully implement your ideas if you were able to partner with other organizations that could not only augment the money available but could also help with the organizing and marketing of the event.

Your organizing committee knows some of the individ...

Mettre en pratique les principes en matière de partenariats et de collaboration.

Scénario:

L’organisation pour laquelle vous travaillez, La Société de la belle planète Terre, a quelques superbes idées pour l’engagement du public lors de la prochaine Semaine du développement international. Ça tombe bien : vous venez justement de recevoir du financement additionnel pour mettre en œuvre des activités d’engagement du public pour faire de la sensibilisation aux questions environnementales, ce qui est le thème de la Semaine du développement international cette année.

Cependant, en tant que petite organisation il vous serait plus...

Results-based management La gestion axée sur les résultats

Results-based management (RBM) is a program/project life cycle approach to management. It integrates:

  • strategy
  • people
  • resources
  • processes and measurements to improve decision-making
  • transparency
  • accountability

The approach focuses on:

  • ac...

La gestion axée sur les résultats (GAR) est un système de gestion qui s’appuie sur le cycle de vie d’un programme ou d’un projet. Elle intègre :

  • les stratégies
  • les personnes
  • les ressources
  • les...

Results-based management La gestion axée sur les résultats

2017-12-19_(6)

National Action Plan on Women, Peace, and Security Plan national d’action consacré aux femmes, à la paix et à la sécurité

On November 1, 2017, the Government of Canada launched Canada’s National Action Plan for the Implementation of the United Nations Security Council Resolutions on Women, Peace and Security 2017-2022. It is our second action plan, building on the first plan that existed from 2011-2016.

The vision

Violent conflict affects women, girls, men and boys in different ways. Canada believes that it is important that these consequences are recognized and addressed, as urged by the United Nations Security Council women, peace and security agenda.

The action plan provides a framework for a cohesive whole-of-government approach to implement this important agenda and ensures that our activities in fragile and conflict-affected states align with our broader commitments such as:

  • gender equality
  • em...

Le 1er novembre 2017, le Gouvernement du Canada a lancé le Plan national d’action du Canada pour la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité pour 2017-2022. C’est notre second plan d’action, établi à partir du premier plan qui prévalait entre 2011 et 2016.

La vision

Les conflits violents touchent différemment les femmes, les hommes, les filles et les garçons. Le Canada estime qu’il est important que leurs répercussions soient reconnues et prises en charge, comme le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité le recommande.

Le Plan d’action offre un cadre pour une méthode pangouv...

National Action Plan on Women, Peace, and Security Plan national d’action consacré aux femmes, à la paix et à la sécurité

Cnap-eng2

Active citizenship for sustainable communities Une citoyenneté active pour des collectivités durables

Laurel LaBar-Ahmed, a junior high school teacher in Saskatchewan, shows a good example of an innovative and ongoing action project that began with her 2011-2012 grade 8 Class. Entitled Active Citizenship for Sustainable Communities, it involves the creation of a three-part DVD series and teacher’s manual.

You can view the resource manual here.

The project is directly connected to required curriculum:

  • It employs the interdisciplinary, inquiry-based learning approach promoted by Saskatchewan curricula. Education for sustainability explores issues that are real-life, authentic, and purposeful.
  • It teaches sustainability concepts such as learning about the natural world; learning how nature sustains life; nurturing healthy communities; recognizing the implications of the ways we...

Laurel LaBar-Ahmed, enseignante au premier cycle du secondaire en Saskatchewan, nous offre un bon exemple d'un projet d’action novateur et continu qui a débuté avec sa classe de 8e année de 2011-2012. Intitulé Une citoyenneté active pour des collectivités durables, il comprend la création d’une série de DVD en trois parties et d’un manuel de l’enseignant-e.

Vous pouvez télécharger le manuel de ressources ici (en anglais seulement). 

Le projet suit de près le programme obligatoire:

  • Il applique l’approche interdisciplinaire d’apprentissage par investigation que prônent les programmes d’enseignement de la Saskatchewan. L’éducation pour un aven...

Active citizenship for sustainable communities Une citoyenneté active pour des collectivités durables

Laurel_labar-ahmed

Generating momentum (Challenge case study) Generating Momentum (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of providing youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens. In particular it discusses the following challenges: the fact that identity politics can be divisive; the fact that addressing power, p...

Cette étude de cas illustre le défi d’offrir aux jeunes l’occasion de développer une sensibilité anti-oppression. Le cas présente notamment les défis suivants : les politiques identitaires peuvent ...

Generating momentum (Challenge case study) Generating Momentum (Étude de cas-problème)

Generating_momentum_2010

Be a learning organization Être une organisation intelligente [apprenante]

Do’s:

  • Make sure to occasionally revise your theory of change (or the other model you chose to work with) to adapt to unexpected results. Even though it is important to have a clear direction for what you hope to achieve, practice might bring ...

À faire :

  • Veiller à réviser périodiquement votre théorie du changement (ou l’autre modèle avec lequel vous aurez choisi de travailler) pour vous adapter à des résultats inattendus. M&eci...

Be a learning organization Être une organisation intelligente [apprenante]

M_e_bccic_mtg

Partnerships and collaboration in context Les partenariats et la collaboration mis en contexte

Civil society organizations address some of the most complex social, economic and environmental issues of our time. In the same way that civil society organizations are created because people recognize that they must organize themselves with others to...

Les organisations de la société civile traitent d’enjeux sociaux, économiques et environnementaux qui sont parmi les plus complexes de notre époque. Tout comme les organisations de la société civile nais...

Partnerships and collaboration in context Les partenariats et la collaboration mis en contexte

5772931215_24568b9758_o

Reflection questions for ensuring your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Questions de réflexion pour faire en sorte que toute votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

The following questions can be helpful in ensuring that everyone in your organization supports and benefits from monitoring and evaluation:

  1. How does your organization currently approach monitoring and evaluation activities? Are monitoring and evaluation activities integrated or project-specific? Are they linked to an overarching organizational theory of change?
  2. How could your organization apply the Istanbul Principles in your monitoring and evaluation work?
  3. What resources are available to support monitoring and evaluation for public engagement within your organization? Externally?
  4. How could you help your organization build a stronger culture of learning that values monitoring and evaluation activities?

Les questions suivantes pourront contribuer à faire en sorte que tout le monde au sein de votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie:

  1. De quelle façon votre organisation aborde-t-elle actuellement les activités de suivi et d’évaluation? Ces activités sont-elles intégrées ou sont-elles différentes pour chaque projet? Se rattachent-elles à une théorie générale du changement que s’est donnée votre organisation?
  2. Comment votre organisation pourrait-elle appliquer les Principes d’Istanbul à votre travail de suivi et d’évaluation?
  3. Quelles sont les ressources dont vous disposez pour soutenir le suivi et l’&eac...

Reflection questions for ensuring your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Questions de réflexion pour faire en sorte que toute votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

Fire_hiking_artist

Youth-run leadership conference II Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II

Youth-Run leadership conference II is a case study that highlights some indicators of success when youth take care of themselves and each other. As the case study highlights, for youth to practice self care there must be: opportunities to celebrate success; others who model realistic and healthy participation; intentional space for self care conversations/workshops/learning; opportunities to step aside; clear backup and contingency planning; strategies to support employees/volunteers through self care and burnout; clear expectations; and achievable goals.

Now, imagine a different youth-run leadership conference. You are among the group of young people that start organizing by putting together a planning and visioning session to get your ideas out. You all dream big but also discuss your sc...

Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II est une étude de cas qui illustre certains des facteurs de réussite lorsque les jeunes prennent soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes. Comme l’illustre ce cas, les facteurs suivants doivent être en place pour que les jeunes veillent à leur propre bien-être : des occasions de célébrer les réussites; des exemples de participation saine et mesurée; des moments pour échanger et apprendre à prendre soin de soi; la possibilité de se retirer; des plans B et des stratégies en cas d’imprévus; des stratégies pour aider les employées, employés et bénévoles à prendre soin...

Youth-run leadership conference II Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II

Youth_conference

Global citizenship education in context L’éducation à la citoyenneté globale mise en contexte

In a fast-changing and globalized reality, there are many who believe that education can, and should, help young people to meet the challenges they will confront now and in the future, and that educating for global citizenship is now more im...

Dans un contexte mondialisé et qui évolue rapidement, bien des gens estiment que l’éducation peut et doit aider les jeunes à relever les défis qu’ils doivent et devront affronter, et que l&rsquo...

Global citizenship education in context L’éducation à la citoyenneté globale mise en contexte

Global_citizenship

Inspiring Global Citizens Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux

A new resource from Aga Khan Canada is available for intermediate and secondary school teachers:

Inspiring Global Citizens – An Educator’s Guide

The guide provides engaging activities and resources to stimulate student thinking about global interconnections, the commonalities we share and the major challenges facing the world today. Real-world examples, both local and global, are incorporated into 4 themes (One World, Quality of Life, What is Sustainable Development and Making a Difference) along with activities that encourage students to make connections between their own lives and those of others around the world.

Une nouvelle ressource de la Fondation Aga Khan Canada pour les enseignant-e-s du niveau secondaire est disponible :

Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux - Guide de l'éducateur-trice

Le guide offre des activités et des ressources pour stimuler la réflexion des étudiant-e-s sur les interconnexions mondiales, les points communs que nous partageons et les grands défis auxquels le monde fait face aujourd'hui. Des exemples du monde réel, à la fois locaux et mondiaux, sont incorporés dans quatre thèmes (Un monde, Qualité de vie, Qu'est-ce que le développement durable, et Faire une différence) qui incluent également des activités encourageant les élèves à étab...

Inspiring Global Citizens Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux

2017-10-26_(small)

Partner and collaborate in the spirit of inclusion Adoptez une attitude inclusive dans vos partenariats et vos collaborations

Partnerships and collaborations that are formed in a spirit of inclusion can better respect and promote the value of diversity. Working with others allows for a diversity of organizations to be part of the conversation, helping to ensure that public e...

Les partenariats et les collaborations qui s’établissent dans un esprit d’inclusion permettent de mieux respecter et de promouvoir l’importance de la diversité. Travailler avec d’autres permet à un large &e...

Partner and collaborate in the spirit of inclusion Adoptez une attitude inclusive dans vos partenariats et vos collaborations

8033531074_4cb3519840_o

Integrate gender equality in your project strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à la stratégie de votre projet

Designing your awareness-raising activities

Civil society organizations use a range of approaches to reach out to and mobilize Canadians on international solidarity issues. For example: information kiosks, conferences, debates, awareness raising work...

La conception des activités de sensibilisation

Pour changer les choses, il faut interpeller nos gouvernements et promouvoir notre conception de la solidarité internationale. Le plaidoyer est une stratégie de mobilisation qui perm...

Integrate gender equality in your project strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à la stratégie de votre projet

Nyala_-_youth_rebuilding_darfur_volunteer_project

Reflection questions for developing a theory of change Questions de réflexion pour développer une théorie du changement

It is vitally important to start your evaluation with three basic questions about your organization and activities as a whole:

  1. Where are you at?
  2. Where are you going?
  3. How will you get there?

In articulating your vision of change, you should be ...

Il est essentiel de commencer votre évaluation par trois questions fondamentales au sujet de votre organisation et de ses activités:

  1. Où en êtes-vous?
  2. Où allez-vous?
  3. Comment allez-vous vous y rendre?

Pour artic...

Reflection questions for developing a theory of change Questions de réflexion pour développer une théorie du changement

Grist_ladder

Create partnerships and collaborations that embody equity Établissez des partenariats et des collaborations qui incarnent le principe d’équité

Acknowledging that inequalities often exist as a result of power dynamics, especially in funding relationships, partners should strive for equitable partnerships. Think through potential inequalities that could exist in the partnership (from all sides) prior to embarking on the relationship and put structures or processes in place that will ensure that these inequities are easily recognized and overcome.

Les inégalités sont souvent causées par des dynamiques de pouvoir, en particulier dans le cadre de relations de financement. Les partenaires devraient donc s’efforcer d’établir des partenariats équitables. Pensez aux inégalités potentielles qu’il pourrait y avoir au sein du partenariat (de tous les côtés) avant de vous lancer dans la relation, et mettez en place des structures et des processus pour vous assurez que ces inégalités puissent être facilement identifiées et surmontées.

 

Create partnerships and collaborations that embody equity Établissez des partenariats et des collaborations qui incarnent le principe d’équité

For_partnership_section___bccic_apr_19_final_1

Additional Resources on gender equality Ressources additionnelles sur l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

Girl_reaching

Reflection questions on partnerships and collaboration Questions de réflexion sur les partenariats et la collaboration

General questions:

  1. To what extent are your partnerships/collaborations contributing to the broader goals of your organization?
  2. Did your public engagement activities include a partner that worked directly in the subject area? For example,...

Questions générales :

  1. Dans quelle mesure vos partenariats/collaborations contribuent-ils aux objectifs d’ensemble de votre organisation?
  2. Vos activités d’engagement du public impliquent-elles un partenaire...

Reflection questions on partnerships and collaboration Questions de réflexion sur les partenariats et la collaboration

General questions:

  1. To what extent are your partnerships/collaborations contributing to the broader goals of your organization?
  2. Did your public engagement activities include a partner that worked directly in the subject area? For example, did a public engagement activity that s...

Questions générales :

  1. Dans quelle mesure vos partenariats/collaborations contribuent-ils aux objectifs d’ensemble de votre organisation?
  2. Vos activités d’engagement du public impliquent-elles un partenaire qui travaille directement sur le sujet ...

Resources for using social media to engage youth Ressources sur l’utilisation des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Resources for using social media to engage youth Ressources sur l’utilisation des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Applying the Istanbul Principles to public engagement Appliquer les Principes d’Istanbul à l’engagement du public

Context

The Istanbul Principles for Development Effectiveness are a set of internationally recognized standards developed by the Global Assembly of the Open Forum for CSO Development Effectiveness, a diverse coalition of civil society organizations from around the world.  The principles were created through a process of extensive global consultations in 2010 and 2011 which involved civil society organizations in more than 50 countries.  The principles represent a shift from a paradigm of “aid effectiveness” – which focuses on the effective delivery of aid, to the exclusion of issues fundamental to development – to one of “development effectiveness” – which focuses on how civil society organizations can work effectively for sustainable dev...

Contexte

Les Principes d’Istanbul pour l’efficacité du développement sont un ensemble de normes reconnues au niveau international, qu’a formulées l'Assemblée mondiale du Forum ouvert sur l’efficacité du développement des OSC, coalition diversifiée d’organisations de la société civile de partout à travers le monde.  Les principes ont été élaborés dans le cadre de vastes consultations, en 2010 et 2011, auprès d’organisations de la société civile de plus de 50 pays.  Les principes représentent un changement de paradigme : de « l’efficacité de l’aide »  – qui met l’accent sur l...

Applying the Istanbul Principles to public engagement Appliquer les Principes d’Istanbul à l’engagement du public

Istanbulprincipleslogos

Deliberative dialogue Le dialogue délibératif

Dialogue is a different way of engaging. It is abou...

Le dialogue offre une forme différente d&rsq...

Deliberative dialogue Le dialogue délibératif

Dialogue is a different way of engaging. It is about creating meaning together, thinking about issues in new ways and exp...

Le dialogue offre une forme différente d’engagement. Il s’agit de créer du sens ensemble, de r&...

Effectively use social media to engage youth Savoir faire bon usage des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

While social media tools have the potential to crea...

Alors que les médias sociaux offrent la poss...

Effectively use social media to engage youth Savoir faire bon usage des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Youth_at_laptop

Take a long-term view when monitoring and evaluating public engagement Penser long terme pour le suivi-évaluation de l’engagement du public

Do’s:

  • Ensure that program participants are aware of the long-term nature of evaluation initiatives, and engaged accordingly. Collect and maintain contact information early in the project, so that you will be able to reach out to par...

À faire:

  • Veiller à ce que les participant-e-s au programme sachent bien qu’il y aura une évaluation à long terme des activités d’évaluation, et à ce qu’ils s’engagen...

Take a long-term view when monitoring and evaluating public engagement Penser long terme pour le suivi-évaluation de l’engagement du public

Wmconf_2013_-_feedback_session_002

Partner with NGOs to promote global citizenship Travailler en partenariat avec des ONG pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté mondiale

In addition to incorporating global citizenship education in your classroom and lesson plans, there are also other great ways to involve your students in experiential education through partnerships that employ a global lens. School partnersh...

En plus d’incorporer l’éducation à la citoyenneté mondiale à vos activités en classe et à votre plan de cours, il existe d’autres excellentes façons de faire vivre à v...

Partner with NGOs to promote global citizenship Travailler en partenariat avec des ONG pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté mondiale

In addition to incorporating global citizenship education in your classroom and lesson plans, there are also other great ways to involve your students in experiential education through partnerships that employ a global lens. School partnerships and projects are a great way to inte...

En plus d’incorporer l’éducation à la citoyenneté mondiale à vos activités en classe et à votre plan de cours, il existe d’autres excellentes façons de faire vivre à vos élèves des expér...

ICN Bibliography of Public Engagement Resources on International Development Les ressources pour l’engagement du public sur le développement international Bibliographie du RCC

Contributed by the Inter-Council Network (ICN) of Provincial and Regional Councils for International Cooperation

The Inter-Council Network (ICN) of Provincial and Regional Councils for International Cooperation is pleased to welcome you to our bibliography of public engagement (PE) resources. In the ICN’s Public Engagement Position Paper, we defined PE, as it relates to our field, as “those activities and processes which enable individuals and organizations to traverse along a continuum from basic understanding of international development practices and the underlying principles directing those practices, through to deeper personal involvement and informed action on sustainable human development around the world” (ICN, 2011, p. 2).



The bibliography compiles a variety of ...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC)

Le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC) a le plaisir de vous présenter la bibliographie qu’il a établie sur les ressources pour l’engagement du public (EP). Ce travail forme l’un des volets d’une initiative de recherche triennale sur l’EP, Explorer l’efficacité de l’engagement du public au Canada, qu’a lancée le RCC pour renforcer les capacités des praticiennes et des praticiens en EP, qui travaillent sur les problèmes mondiaux et les enjeux de développement international. Nous entend...

ICN Bibliography of Public Engagement Resources on International Development Les ressources pour l’engagement du public sur le développement international Bibliographie du RCC

Bilsymbol-rgb

Practicing ‘no’ Apprendre à dire « non »

This 30-45 minute group exercise, developed by Tracey Mitchell based on Cheryl Richardson's, The Art of Extreme Self-Care, should be used on the planning and development of activities, programs, projects, etc.

1. To begin, ask participants what makes it hard to say no. You may or may not choose to write down the ideas as they come out. If the group doesn't bring them up, suggest the following:

  • We don't want to feel guilty.
  • We know how it feels to be disappointed and we don't want to disappoint others.
  • We don't have the language to say no gracefully.
  • Our fear of conflict keeps us from telling the truth.
  • We want people to like us and are uncomfortable when they don't.

2. Share the following ‘steps for saying no’ with participants :

  1. Buy some time.
  2. Do a gut check
  3. Tel...

Cet exercice de groupe, d’une durée de 30 à 45 minutes, a été conçu par Tracey Mitchell à partir de l’ouvrage The Art of Extreme Self-Care de Cheryl Richardson. L’exercice peut être utilisé lors de la conception et de la planification d’activités, de programmes, de projets, etc.

1. Pour commencer, demandez aux participantes et participants d’expliquer pourquoi il leur est difficile de dire « non ». Vous pouvez choisir ou non de noter leurs idées par écrit. Si le groupe n’a rien à dire, vous pouvez suggérer les idées suivantes :

  • On ne veut pas se sentir coupable.
  • On ne veut pas décevoir les autres car on sait ce que c’est que d&rsq...

Practicing ‘no’ Apprendre à dire « non »

Stop_sign

Additional resources on partnerships & collaboration Ressources additionnelles sur les partenariats et la collaboration

UK Public Engagement Toolkit website

Interested in Public Engagement? Want to know what it is and why it matters? Check out this online toolkit from the UK that lists case studies, methods of engagement, tools, training and much more, from a higher education and research point of view.

CCIC Code of Ethics- Operational Standards

This Code of Ethics sets out the basic ethical principles that CCIC (Canadian Council for International Cooperation) and its Member Organizations must accept and promote. It’s a good list of ethics and operational standards to strive toward.

Istanbul Principle 6: "Pursue equitable partnerships and solidarity"

Listing the definition of this principle along with resources, examples and guiding questions to fulfill it, the Istanbul Principles for CSO (civil service...

Le site web d’un guide sur l’engagement du public (Royaume-Uni)

(site web en anglais seulement)

Vous vous intéressez à l’engagement du public? Vous voulez savoir de quoi il s’agit et en quoi c’est important? Consultez ce guide en ligne du Royaume-Uni qui répertorie des études de cas, des méthodes d'engagement du public, des outils, de la formation et bien plus encore, du point de vue de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Code d’éthique et Normes de fonctionnement du CCCI

Ce Code d’éthique énonce les principes d’éthiques de base que le CCCI (Conseil Canadien pour la coopération internationale) et ses organisations membres doivent accepter et promouvoir. C&rsquo...

Additional resources on partnerships & collaboration Ressources additionnelles sur les partenariats et la collaboration

UK Public Engagement Toolkit website

Interested in Public Engagement? Want to know what it is and why it matters? Check out this online toolkit from the UK that lists case studies, methods of engagement, tools, training and much more, from a higher education and research point of view.

CCIC Code of Ethics- Operational Standards

This Code of Ethics sets out the basic ethical principles that CCIC (Canadian Council for International Cooperation) and its Member Organizations must accept and promote. It’s a good list of ethics and operational standards to strive toward.

Istanbul Principle 6: "Pursue equitable partnerships and solidarity"

Listing the definition of this principle along with resources, examples and guiding questions t...

Le site web d’un guide sur l’engagement du public (Royaume-Uni)

(site web en anglais seulement)

Vous vous intéressez à l’engagement du public? Vous voulez savoir de quoi il s’agit et en quoi c’est important? Consultez ce guide en ligne du Royaume-Uni qui répertorie des études de cas, des méthodes d'engagement du public, des outils, de la formation et bien plus encore, du point de vue de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Code d’éthique et Normes de fonctionnement du CCCI

Ce Code d’éthique énonce les principes d’éthiques de base que le CCCI (Conseil Canadien pour la coopération internationale) et ses o...

Integrate gender equality in your communication strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à votre stratégie de communication

Crafting your messages

Your public speaking engagements and the messages you convey are important because they reflect your organization’s commitment to gender equality. Regardless of the topic of your project, it is important to speak about the role women play and to recognize that women and men may experience the issue differently. Make sure not to reinforce stereotypes about what women and men can and should do, and always communicate that women and men have equal rights and should have access to the same opportunities and advantages.

Here are some questions to ask yourself:

  • How do my messages reflect my organization’s commitment to gender equality?
  • Do I have specific messages on the gender dimensions of my project theme?
  • Do my messages reinforce stereotypes about wome...

Le choix des messages

Vos prises de parole et les messages que vous véhiculez ont une grande importance : ils reflètent les engagements de votre organisation envers l’égalité entre les femmes et les hommes. Quel que soit le thème de votre projet, il importe de parler du rôle qu’y jouent les femmes et de reconnaître que les femmes et les hommes peuvent vivre le problème différemment. Veillez à ne pas renforcer les stéréotypes sur ce qu’une femme peut et doit faire, et ce qu’un homme peut et doit faire, et faites passer le message que les femmes et les hommes sont égaux en droit et doivent avoir accès aux mêmes opportunités et aux mêmes avantages.

Quelqu...

Integrate gender equality in your communication strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à votre stratégie de communication

Entrevue_radio

Involve a variety of stakeholders in articulating your beliefs about change Faire appel à différents intervenants pour articuler vos croyances sur le changement

Do’s:

  • Involve a variety of people, including staff, participants (members of your target audience), volunteers, alumni and others in your visioning work. The participants and alumni have directly experienced the change processes that you beli...

À faire:

  • Faites participer différentes catégories de personnes, notamment des membres de votre personnel, des participant-e-s (membres de votre public cible), des bénévoles, des ancien-ne-s et d’autres &agra...

Involve a variety of stakeholders in articulating your beliefs about change Faire appel à différents intervenants pour articuler vos croyances sur le changement

Chm_december_2012_wikipedians

Education
Éducation

Inspiring Global Citizens
Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux

resources
ressources

A new resource from Aga Khan Canada is available for intermediate and secondary school teachers:

Inspiring Global Citizens – An Educator’s Guide

The guide provides engaging activities and resources to stimulate student thinking about global interconnections, the commonalities we share and the major challenges facing the world today. Real-world examples, both local and global, are incorporated into 4 themes (One World, Quality of Life, What is Sustainable Development and Making a Difference) along with activities that encourage students to make connections between their own lives and those of others around the world.

Une nouvelle ressource de la Fondation Aga Khan Canada pour les enseignant-e-s du niveau secondaire est disponible :

Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux - Guide de l'éducateur-trice

Le guide offre des activités et des ressources pour stimuler la réflexion des étudiant-e-s sur les interconnexions mondiales, les points communs que nous partageons et les grands défis auxquels le monde fait face aujourd'hui. Des exemples du monde réel, à la fois locaux et mondiaux, sont incorporés dans quatre thèmes (Un monde, Qualité de vie, Qu'est-ce que le développement durable, et Faire une différence) qui incluent également des activités encourageant les élèves à établir des liens entre leur propre vie et celle des autres dans le monde.

Global citizenship education in context
L’éducation à la citoyenneté globale mise en contexte

context
contexte

In a fast-changing and globalized reality, there are many who believe that education can, and should, help young people to meet the challenges they will confront now and in the future, and that educating for global citizenship is now more important and urgent than ever before. Upon reflection back over this decade of work, however, there is an indication that not a lot of progress has been made in expanding education for global citizenship (Schulz, 2007; Canadian Council for International Cooperation, 2004).

In the early 1990s, with the financial assistance of the former Canadian International Development Agency and inspired by visions of global solidarity, Canadian schools and community organizations joined together in efforts to educate students on global society, though since then funding has been cut drastically, and coordinated efforts across sectors have decreased, as schools and NGOs face their own budget cuts.

In a recent poll conducted by VisionCritical and the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for Global Cooperation, it was found that one third of Canadians rank global poverty (hunger in the world) among the first, second and third most concerning issues to them globally. Moreover, the majority of Canadians believe there is a human rights obligation to reduce global poverty, and believe there are significant benefits to doing so, including improving Canada’s international reputation, reducing global conflict, and reducing risks of pandemics.

As the MDGs era comes to a conclusion with the end of the year, 2016 ushers in the official launch of the bold and transformative 2030 Agenda for Sustainable Development adopted by world leaders last September at the United Nations.

The new Agenda calls on countries to begin efforts to achieve 17 Sustainable Development Goals (SDGs) over the next 15 years.

“The seventeen Sustainable Development Goals are our shared vision of humanity and a social contract between the world's leaders and the people,” said UN Secretary-General Ban Ki-moon. “They are a to-do list for people and planet, and a blueprint for success.”

(United Nations)

Global Citizenship Education is essential for the following reasons:

  • Education for Global Citizenship gives young people access to the knowledge, understanding, skills, and values that they need to participate fully in ensuring their own and others’ well-being, and to make a positive contribution both locally and globally.
  • Global Citizenship Education involves children and youth fully in their own learning through the use of a range of activities and participatory learning methods. This engages the learner, but also develops confidence, self-esteem, and skills of critical thinking, communication, cooperation and conflict resolution.
  • Current use of the world’s resources is inequitable and unsustainable. As the gap between the rich and the poor widens, poverty continues to deny millions of people around the world their basic human rights. Education is a powerful tool for changing the world because tomorrow’s adults are the children and youth we are educating today.

For teachers interested in promoting global citizenship, the next and most immediate question is how: How can I integrate and teach global citizenship education when I have so many other pressing curriculum requirements to get through with my students? How does Global Citizenship Education relate to English Language Arts or Physical Education? This toolkit seeks to provide information on how global citizenship education can be integrated into many areas of the curriculum, offer some tools and methods by which to do so, and present some illustrative case studies to provide inspiration and guidance.

Education for Global Citizenship is....

  • Asking questions and developing critical thinking skills
  • Equipping young people with knowledge, skills and values to participate as active citizens
  • Acknowledging the complexity of global issues
  • Revealing the global as part of everyday life, whether in a small village or a large city
  • Understanding how we relate to the environment and to each other as human beings.

Education for Global Citizenship is not...

  • Too difficult for young children to understand
  • Mostly or all about other places and peoples
  • Telling people what to think and do
  • Providing simple solutions to complex issues
  • An extra subject to cram into a crowded curriculum
  • About raising money for charity.

Dans un contexte mondialisé et qui évolue rapidement, bien des gens estiment que l’éducation peut et doit aider les jeunes à relever les défis qu’ils doivent et devront affronter, et que l’éducation à une citoyenneté planétaire est aujourd’hui plus importante et plus urgente que jamais. Mais si on fait le point sur dix années de travail, il semble qu’on ne soit pas encore parvenu à diffuser l’éducation à la citoyenneté planétaire (Schulz, 2007; Conseil canadien pour la coopération internationale, 2004).

Au début des années 1990, avec l’aide financière de l’Agence canadienne de développement international et inspirées par des perspectives de solidarité mondiale, des écoles et des organisations communautaires canadiennes ont uni leurs efforts pour sensibiliser des élèves à la société mondiale, mais depuis lors les subventions ont subi de lourdes compressions et les efforts intersectoriels ont diminué puisque les écoles et les ONG ont dû composer avec leurs propres restrictions budgétaires.

Un sondage effectué récemment par VisionCritical et le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale a révélé que le tiers des Canadiennes et des Canadiens rangent la pauvreté mondiale (la faim dans le monde) parmi l’un des trois problèmes qui les inquiètent le plus. Par ailleurs, la majorité des Canadiennes et des Canadiens estiment que le respect des droits de la personne nous oblige à réduire la pauvreté mondiale et qu’il y a de grands avantages à le faire tant pour améliorer la réputation du Canada sur le plan international que pour réduire le risque de pandémie ou de conflit planétaire.

La réalisation des OMD tire à sa fin et l'année 2016 inaugure le lancement officiel du Programme de développement durable à l'horizon 2030. Ce programme adopté par les dirigeants politiques du monde entier en septembre dernier à l'ONU se compose de 17 objectifs de développement durable (ODD) à atteindre au cours des 15 prochaines années. « Les 17 objectifs de développement durable sont la vision de l'humanité que nous partageons et un contrat social entre les dirigeants du monde et les peuples, » a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. « C'est une liste de mesures à prendre pour le bien de la planète et de ses habitants ».

(ONU)

L’éducation à la citoyenneté mondiale est essentielle pour les raisons suivantes:

  • L’éducation à la citoyenneté mondiale donne aux jeunes les connaissances, la compréhension, les compétences et les valeurs qu’il leur faut pour contribuer pleinement à leur propre bien-être et à celui des autres et pour améliorer la situation tant sur le plan local qu’à l’échelle mondiale.
  • L’éducation à la citoyenneté mondiale engage pleinement les enfants et les jeunes dans leur propre formation grâce à tout un éventail d’activités et de méthodes d’apprentissage fondées sur la participation. Elle engage l’apprenant-e, mais développe également la confiance, l’estime de soi, et la pensée critique ainsi que l’art de la communication, de la coopération et du règlement des différends.
  • L’utilisation faite actuellement des ressources mondiales est inéquitable et n'est pas viable. À mesure que se creuse le fossé entre riches et pauvres, la misère continue de violer les droits fondamentaux de millions de personnes dans le monde. L’éducation est un outil puissant pour changer le monde parce que les adultes de demain sont les enfants et les jeunes que nous éduquons aujourd’hui.

Pour les enseignantes et les enseignants intéressés à promouvoir la citoyenneté mondiale, la question qui se pose tout de suite est celle du comment: comment vais-je pouvoir intégrer à mon enseignement l’éducation à la citoyenneté mondiale alors que le programme m’impose déjà tant de matière et de contraintes? Comment faire le lien entre l’éducation à la citoyenneté mondiale et l’enseignement du français ou de l’éducation physique? Notre boîte à outils cherche à expliquer comment intégrer l’éducation à la citoyenneté mondiale à plusieurs domaines du programme, propose des outils et des méthodes pour le faire et illustre le tout par des études de cas susceptibles de vous inspirer et de vous orienter.

L’éducation à la citoyenneté mondiale, c’est....

  • Poser des questions et cultiver la pensée critique
  • Fournir aux jeunes les connaissances, les compétences et les valeurs qui feront d’eux des citoyennes et des citoyens actifs et engagés
  • Reconnaître la complexité des enjeux mondiaux
  • Montrer que les enjeux mondiaux font partie de notre quotidien, et ce, que nous habitions un petit village ou une grande ville
  • Comprendre notre rapport à l’environnement et aux autres êtres humains.

L’éducation à la citoyenneté mondiale, ce n’est pas...

  • Trop difficile pour que de jeunes enfants puissent comprendre
  • Se mêler de ce qui se passe ailleurs et qui concerne les autres
  • Dire aux gens ce qu’ils doivent penser et ce qu’ils doivent faire
  • Proposer des solutions simples à des problèmes complexes
  • Une matière de plus à faire entrer dans un programme déjà chargé
  • Ramasser de l’argent pour des œuvres de bienfaisance.

Incorporate global citizenship education everywhere
Intégrer partout l’éducation à la citoyenneté mondiale

good practices
principe

“With my Grade 1 students I have tried to create opportunities to engage reflexively by focusing on themes of identity, difference, power, and relationship. I use a great deal of critical multicultural children’s literature to initiate discussion on these themes, and I emphasize the informal curriculum in terms of intervening in the ways that students relate to one another as primary learning material for engaging these themes.”

–Dr. Angela MacDonald, Ontario Teacher

“Integrating Global Citizenship Education into curriculum requires thoughtful planning and networking. In order to keep it fresh and effective, I have to be very open to learning alongside my students. I bring in as many voices as possible so that different points of view can be heard and considered. Many of these voices come from the non-profit sector in the community.”

–Laurel Labar-Ahmed, Saskatchewan teacher

The scope of global citizenship education is wider than a single scheme of work or subject. It is more than simply looking at social issues in World Issues, or teaching about some distant locality in Geography, or sending school kits to a small village in Mozambique. It is relevant to all areas of the curriculum, all abilities, all age ranges. It can be introduced at any point in a teaching career, from pre-service training to near retirement. There is no pre-set method on how you should teach it.

Education for global citizenship encourages children and young people to explore, develop, and express their own values and opinions, while listening to others’ points of view. It uses participatory teaching and learning methodologies that are well established as best practice in education. In an ideal world, global citizenship education would encompass the work of the whole school because it is a perspective on the world shared within an institution; it can manifest not only in what is taught in the classroom, but in everything the school does.

The outcomes of good global citizenship education, in terms of the knowledge, skills and attitudes conveyed, can be described as follows:

« Avec mes élèves de 1re année, j’ai essayé de créer des occasions de réflexion en abordant les thèmes de l’identité, de la différence, du pouvoir et des relations. Je recours abondamment à de la littérature pour enfants multiculturelle et critique pour amorcer la discussion sur ces thèmes, et je tire parti du programme d’enseignement informel en partant des interactions entre les élèves : les rapports entre eux deviennent le matériel pédagogique dont je me sers pour aborder ces questions. »

–Dre Angela MacDonald, enseignante en Ontario

« Pour intégrer au programme l’éducation à la citoyenneté mondiale, il faut une planification minutieuse et un bon réseau. Pour que la question conserve sa fraîcheur et son attrait, je dois être disposée à apprendre avec mes élèves. Je fais intervenir le plus de personnes ressources possible afin qu’on puisse entendre et prendre en compte différents points de vue. Plusieurs de ces personnes proviennent du secteur à but non lucratif. »

–Laurel Labar-Ahmed, enseignante en Saskatchewan

L’éducation à la citoyenneté mondiale a une portée qui déborde un travail ou un sujet. Elle ne consiste pas seulement à regarder la dimension sociale des problèmes mondiaux, à faire découvrir la géographie de pays éloignés, ou à envoyer du matériel scolaire dans un village du Mozambique. Elle concerne tous les secteurs du programme, toutes les compétences et tous les âges. On peut l’inclure à n’importe quelle étape d’une carrière d’enseignement, qu’on soit stagiaire ou à la veille de la retraite. Il n’y a pas de méthode préétablie pour l’enseigner.

L’éducation à la citoyenneté mondiale invite les enfants et les jeunes à explorer, à développer et à exprimer leurs propres valeurs et leurs propres opinions tout en étant à l’écoute du point de vue des autres. Elle applique des méthodes d’enseignement et d’apprentissage participatives, qui sont des pratiques reconnues en pédagogie. Idéalement, l’éducation à la citoyenneté mondiale embrasserait tout ce qui se fait à l’école, car il s’agit d’une façon de voir le monde largement partagée au sein d’un établissement ; elle peut s’exprimer non seulement dans ce qui est enseigné en classe, mais dans tout ce qui se fait à l’école.

On peut décrire comme suit les résultats de l’éducation à la citoyenneté mondiale en termes de connaissances, de compétences et d’attitudes transmises:

Connaissances et compréhension

  • Justice sociale et équité
  • Mondialisation et interdépendance
  • Développement durable
  • Paix et conflit

Compétences

  • Pensée critique
  • Savoir discuter de manière efficace
  • Savoir contester l’injustice et les inégalités
  • Respecter les personnes et les choses
  • Coopération et règlement des différends

Valeurs et attitudes

  • Sens de l’identité et estime de soi
  • Empathie
  • Engagement pour la justice sociale et l’équité
  • Respect de la diversité
  • Souci de l’environnement et engagement pour le développement durable
  • Conviction que les personnes peuvent changer les choses

 

 

Methods for integrating global citizenship education in the classroom
Méthodes pour intégrer en classe l’éducation à la citoyenneté mondiale

tools
outil

Global Citizenship Education can utilize a multitude of participatory teaching and learning methodologies. These can include: discussion and debate; role-play; ranking exercises; and communities of enquiry. These methods are now established as best practices in education, and are not unique to Global Citizenship Education. However, when used in conjunction with a global perspective, they can help young people to learn how decisions made by people in other parts of the world affect our lives, just as our decisions affect the lives of others.

Tips for global citizenship education integration:

  • Use inquiry-based and experiential teaching and learning tasks.
  • Ask students to become the experts. Let them be the researchers and design the questions they would like to answer.
  • Ask students what they would need to become experts in this field: where can they access information and expertise; whose voices need to be heard in order to get the facts on the issues?
  • Give students the tools and the opportunity to go find out the answers to the questions on their own.
  • If possible, get students out of the classroom to experience aspects of the globe they are studying.
  • Have students determine what global citizenship is and what it is not.
  • Introduce students to words like “empowerment,” “solidarity,” and “equity.”
  • Have students challenge the picture of reality that is shown to them in the media: is what they are looking at true? Does it represent the whole truth? Whose perspectives can help us get a fuller picture of the truth?

Where can Education for Global Citizenship be incorporated into curriculum?

  • English Language Arts (multi-literacy practices – reading, writing, oral communication, media literacy);
  • Social Studies (human relationships, human-earth relationships);
  • Sciences (environmental issues and sustainability; conflicts of values – religious, political, economic);
  • Health (global health issues, migration, food);
  • Business and Economics (globalization, trade, global finance networks and institutions);
  • Math (substituting x, y, z for real world variables; learning math through social justice);
  • Art (visual culture, photography, dance, drama, music);
  • Physical Education (outdoor activities, appreciating the outdoor environment)

L’éducation à la citoyenneté mondiale peut utiliser diverses méthodes participatives d’enseignement et d’apprentissage. Entre autres : la discussion et le débat, le jeu de rôles, les exercices de priorisation, et les groupes d’enquête. Ces méthodes sont maintenant reconnues comme des pratiques exemplaires en éducation, et elles ne sont pas propres à l’éducation à la citoyenneté mondiale. Cependant, lorsqu’on les utilise en lien avec un point de vue planétaire, elles peuvent aider les jeunes à comprendre comment des décisions prises par des gens ailleurs dans le monde ont un impact sur notre vie, tout comme nos propres décisions influencent la vie des autres.

Suggestions pour l’intégration de l’éducation à la citoyenneté mondiale:

  • Utiliser une approche fondée sur l’enquête, et sur l’enseignement et l’apprentissage à partir de l’expérience.
  • Demander aux élèves de devenir des expert-e-s. Les laisser faire la recherche, et penser les questions auxquelles ils voudront donner une réponse.
  • Demander aux élèves de quoi ils auraient besoin pour devenir des expert-e-s en ce domaine; où ils devraient chercher pour avoir accès à l’information et à la compétence voulues; qui ils devraient consulter pour obtenir les faits sur les enjeux en cause.
  • Donner aux élèves les outils et l’occasion de trouver les réponses aux questions qu’ils ont formulées.
  • Si possible, faire sortir les élèves de la salle de classe pour leur permettre de faire l’expérience de certaines des réalités qu’ils étudient.
  • Faire définir aux élèves ce qu’est la citoyenneté mondiale et ce qu’elle n’est pas.
  • Présenter aux élèves des mots comme autonomisation (empowerment), solidarité et équité.
  • Amener les élèves à contester l’image de la réalité que leur proposent les médias: ce qu’on leur montre est-il vrai? Est-ce que cela représente toute la réalité ? Quels sont les points de vue qui nous aident à nous faire une image plus complète de la vérité?

Où dans le programme peut-on intégrer l’éducation à la citoyenneté mondiale?

  • Français (pratiques de littéracie multiple: lecture, écriture, communication orale, utilisation des médias);
  • Études sociales (relations humaines; relations avec la Terre);
  • Sciences (questions environnementales, développement durable; conflits de valeurs – religieuses, politiques économiques);
  • Santé (problèmes de santé planétaire, migrations, alimentation);
  • Affaires et économie (mondialisation, commerce, les institutions financières internationales et les réseaux financiers mondiaux);
  • Mathématiques (remplacer x, y, z par des variables mondiales; apprendre les mathématiques par le truchement de la justice sociale);
  • Arts (culture visuelle, photographie, danse, théâtre, musique);
  • Éducation physique (activités à l’extérieur, apprécier le plein air).

Active citizenship for sustainable communities
Une citoyenneté active pour des collectivités durables

case studies
cas

Laurel LaBar-Ahmed, a junior high school teacher in Saskatchewan, shows a good example of an innovative and ongoing action project that began with her 2011-2012 grade 8 Class. Entitled Active Citizenship for Sustainable Communities, it involves the creation of a three-part DVD series and teacher’s manual.

You can view the resource manual here.

The project is directly connected to required curriculum:

  • It employs the interdisciplinary, inquiry-based learning approach promoted by Saskatchewan curricula. Education for sustainability explores issues that are real-life, authentic, and purposeful.
  • It teaches sustainability concepts such as learning about the natural world; learning how nature sustains life; nurturing healthy communities; recognizing the implications of the ways we feed and provision ourselves; and knowing well the places where we live, work, and learn. These concepts are all contained within the language of the Ministry’s cross-curricular competencies (thinking, identity and interdependence, literacies, and social responsibility).
  • The three Broad Areas of Learning (sense of self, community, and place; lifelong learners; and engaged citizens) identified by the Saskatchewan Ministry of Education (2010) also encompass sustainability concerns.
  • Grade 8 students used reading and writing skills to research sustainability issues and to write ’zine articles and stories, used technology skills to create short videos, studied water in Grade 8 Science, worked cooperatively in Art and Language Arts (English and French), practiced public speaking in Art (drama) and Language Arts, participated in outdoor activities (Physical Education), and focused on healthy living and connections to community.

The Saskatchewan Council for International Cooperation (SCIC) gives resources on how other teachers and educators can get involved with international and environmental action in the classroom and stories of current examples of global citizenship education.

The projects of Laurel LaBar-Ahmed and the students at École Massey included:

  • A “Sustainability Viewpoints” class Zine production involving community members that the students interviewed.
  • Massey School Ecological Sanctuary: Bridging the Gaps and Discovering Canadian Ecosystems, a hands-on project that involved the creation of an endangered ecosystem and species ecological park on the school grounds.  Green Roots and the University of Regina’s Prairie Adaptation Research Collaborative (PARC) assisted with the development and maintenance of the park. 
  • A two-day Winter Outdoor School at Dallas Valley, in which the students learned, together with their grade 7 peers, practical and hands-on means to survive outdoors under varying conditions and situations.
  • A twenty-six piece “Sustainability” mural painted and designed by the class.
  • Planning, organizing, and hosting a one-day Eco-Fair at the school.  This was done with the grade 6s and 7s, HELP International and other community partners and associations, and was open to the general public.
  • Brainstorming and organizing an intensive one-day “Sustainability Field Trip” which was piloted, together with the Regina Public School Board’s Outdoor Education Department. Preparing a workshop for teachers about how to prepare for such a field trip.
  • A three-day Outdoor Environmental School at HELP’s Center for Ecology, Research and Training (near Weyburn).  While there, the students participated in exciting, innovative Green and Zero Waste technology research in collaboration with environmental engineering interns from across Canada and abroad.
  • Creating a three-part documentary about the various projects together with Mae-Star Productions. The final video project was screened on the opening night of Massey School’s Ecological Sanctuary: Bridging the Gaps and Discovering Canadian Ecosystems in September 2012. DVD #1 “Seeding the Interest” was also entered for consideration of the “Learning for a Sustainable Future” 2012 Jack Layton Award. The final package is used, in collaboration with the University of Regina, and the Ministry of Education, as an information resource for pre-service teachers and teachers throughout the province and Canada.

- Saskatchewan Council for International Cooperation

Laurel LaBar-Ahmed, enseignante au premier cycle du secondaire en Saskatchewan, nous offre un bon exemple d'un projet d’action novateur et continu qui a débuté avec sa classe de 8e année de 2011-2012. Intitulé Une citoyenneté active pour des collectivités durables, il comprend la création d’une série de DVD en trois parties et d’un manuel de l’enseignant-e.

Vous pouvez télécharger le manuel de ressources ici (en anglais seulement). 

Le projet suit de près le programme obligatoire:

  • Il applique l’approche interdisciplinaire d’apprentissage par investigation que prônent les programmes d’enseignement de la Saskatchewan. L’éducation pour un avenir viable explore des enjeux concrets, authentiques et qui débouchent sur un objectif.
  • Il enseigne les grandes notions liées à la durabilité: découvrir le monde de la nature, apprendre comment la nature soutient la vie, cultiver des collectivités en santé, reconnaître les conséquences de nos façons de nous alimenter et de nous équiper, bien connaître les lieux où nous vivons, où nous travaillons et où nous étudions. Ces notions correspondent toutes au vocabulaire des compétences transversales du ministère de l’Éducation: la pensée, l’identité et l’interdépendance, les littéracies et la responsabilité sociale.
  • Les grands domaines de l’apprentissage (sens du soi, de la collectivité et du milieu; éducation permanente; citoyens et citoyennes engagés) cernés par le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan (2010) recoupent également les enjeux de durabilité.
  • Les élèves de 8e année ont appliqué leurs compétences en lecture et en écriture pour des recherches sur la durabilité et pour la rédaction d’articles de fanzine, appliqué leurs compétences en technologie pour créer de courtes vidéos, étudié l’eau dans le programme de sciences de 8e année, collaboré au sein du programme d’arts et langues (anglais et français), pratiqué l’art de parler en public dans les programmes d’art (théâtre) et d’arts et langues, participé à des activités en plein air (éducation physique) et cultivé des habitudes de vie saines et les liens avec la collectivité.

Le Conseil de la Saskatchewan pour la coopération internationale (SCIC) fournit des ressources sur la façon dont les autres enseignant-e-s et éducateur-trice-s peuvent s'impliquer dans l'action internationale et environnementale dans la salle de classe, ainsi que des exemples actuels d'éducation à la citoyenneté mondiale.

Voici certain projets réalisés par Laurel LaBar-Ahmed et les élèves de l'école Massey :

  • la production en classe d'un magazine intitulé Points de vue sur la durabilité, avec  la participation des membres de la communauté que les élèves ont interviewés ;
  • le sanctuaire écologique de l'école Massey : Jeter des ponts et de découvrir les écosystèmes canadiens, un projet axé sur la pratique visant la création d'un parc écologique sur les écosystèmes et les espèces menacés sur le terrain de l'école.  Green Roots et le Collectif des Prairies pour la recherche en adaptation de l'Université de Regina (PARC) ont contribué à l'élaboration et l'entretien du parc ; 
  • une école d'hiver de deux jours à Dallas Valley où les élèves ont appris, avec leurs camarades de 7e année, des moyens pratiques et concrets de survivre à l'extérieur dans diverses conditions et situations ;
  • une peinture murale en 26 parties sur la « durabilité », conçue et peinte par la classe ;
  • la planification et l'organisation d'une foire écologique d'une journée à l'école.   Celle-ci a été réalisée par les élèves de 6e et 7e années, HELP International et d'autres partenaires et associations communautaires, et a été ouverte au grand public ;
  • la préparation et l'organisation d'une sortie éducative d'une journée sur le développement durable, activité qui a été réalisée en collaboration avec le département de l'éducation en plein air du Conseil des écoles publiques de Regina. La préparation d'un atelier pour les enseignant-e-s sur la manière de préparer une telle sortie éducative ;
  • une école environnementale en plein air de trois jours au Centre pour l'écologie, la recherche et la formation de HELP (près de Weyburn).  Pendant leur séjour là-bas, les élèves ont participé à une recherche stimulante et novatrice sur les technologies écologiques et sans déchets, en collaboration avec des stagiaires en génie de l'environnement de partout au Canada et de l'étranger ;
  • la création d'un documentaire en trois parties sur les différents projets avec Mae-Star Productions. Le projet vidéo final a été présenté dans le cadre de la soirée d'ouverture du sanctuaire écologique de l'école Massey : Jeter des ponts et de découvrir les écosystèmes canadiens en septembre 2012. Le DVD #1, « Seeding the Interest », a aussi été considéré en 2012 pour le prix Jack Layton « Apprendre pour un avenir durable ». La trousse finale est utilisée, en collaboration avec l'Université de Regina et le ministère de l'Éducation, comme une ressource d'information pour les futur-e-s enseignant-e-s et les enseignant-e-es de la province et du Canada.

Conseil de la Saskatchewan pour la coopération internationale

Une ressource française pour plus d'informations sur les actions en cours peut être trouvée à la :

Impliquer les jeunes dans le développement durable : Apprendre et enseigner le développement durable dans l’enseignement secondaire, Michela Mayer et Johannes Tschapka (Réd.)

Partner with NGOs to promote global citizenship
Travailler en partenariat avec des ONG pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté mondiale

good practices
principe

In addition to incorporating global citizenship education in your classroom and lesson plans, there are also other great ways to involve your students in experiential education through partnerships that employ a global lens. School partnerships and projects are a great way to interact with the larger development community and can be a way for students to take a very hands-on approach to global citizenship education.

That being said, it is important to be very thorough and thoughtful as you select a project or an organization. Bigger isn’t always better – look for an organization or project that reflects the interests of your students, provides an exceptional and interesting educational opportunity, and adheres to good, sound, ethical principles.

Projects and partnerships can take a variety of different forms. For example, students or teachers can select a particular non-governmental organization (NGO) that they like and propose or participate in a project that is suited to the interests of the students. These projects do not have to simply involve raising funds for a particular cause or issue; schools can participate in a variety of different ways and with a variety of different methods.

A good starting point in choosing a classroom project or partnership is to identify themes that are common to young people’s lives – for example, water, food, transport, farming, land use, trade, homes, school, waste, conflict, and play. This approach has the advantage of focusing students’ minds on the things they share with young people around the world, before considering how these aspects of life are experienced differently.

For example, a school can commit to raising community awareness about the right to clean drinking water, using the resources and knowledge from their partnering NGO. Or students might want to look at a social issue that exists within their community and organize a project with a local community organization. Middle and high school students may consider working with a local NGO or international organization to learn about examples of international incidents and the global response.

These are just a few of examples of how you may want to approach a school project that focuses on global citizenship education.

Tips for selecting partners:

  • Look local first. Involving the local community is a great way to support greater engagement and active citizenship right at home.
  • Be picky. The biggest organizations aren’t always the best. Look for a project that suits your educational interests and outcomes.
  • Don’t be afraid to ask questions. Talk to Executive Directors, project managers, or other employees of the organization you’re thinking of partnering with!

There are many benefits to be gained from participating in a school project. At their best, projects can:

  • Generate enthusiasm and motivation for learning;
  • Cultivate an openness to new thinking and new ideas;
  • Inspire a desire for positive change, locally and globally;
  • Connect the local to the global;
  • Inspire kids to think about their actions in a more direct way.

Projects can help students develop:

  • Self-awareness;
  • Respect for others;
  • An appreciation of diversity;
  • A sense of injustice and a commitment to fighting it.

En plus d’incorporer l’éducation à la citoyenneté mondiale à vos activités en classe et à votre plan de cours, il existe d’autres excellentes façons de faire vivre à vos élèves des expériences pédagogiques de partenariat dans une perspective planétaire. Les partenariats et les projets d’école sont une bonne façon d’entrer en interaction avec la communauté du développement et peuvent offrir aux élèves l’occasion de vivre un engagement pratique et concret.

Cela dit, il est important de procéder de manière minutieuse et réfléchie quand vient le temps de choisir un projet ou une organisation. Les plus gros ne sont pas toujours les meilleurs. Recherchez un projet ou une organisation qui corresponde aux intérêts de vos élèves, qui offre une expérience pédagogique exceptionnelle, intéressante, et qui suive de solides principes éthiques.

Les projets et les partenariats peuvent prendre différentes formes. Par exemple, les élèves ou les enseignant-e-s peuvent choisir une organisation non gouvernementale (ONG) qu’ils aiment bien ou participer à un projet qui correspond aux intérêts des élèves. Ces projets n’ont pas à se limiter à la collecte d’argent pour une cause ou un problème particulier; les écoles peuvent participer de différentes façons et selon différentes méthodes.

Un bon point de départ pour choisir un partenaire ou un projet de classe, c’est de cerner des thèmes qui rejoignent la vie des jeunes: par exemple, l’eau, la nourriture, le transport, la vie agricole, l’utilisation des terres, le commerce, la vie à la maison, l’école, le gaspillage, les conflits, le jeu. Cette approche présente l’avantage d’amener les élèves à se concentrer sur ce qu’ils ont en commun avec les jeunes ailleurs dans le monde plutôt que sur ce qu’ils vivent autrement.

C’est ainsi qu’une école peut s’engager à sensibiliser la collectivité au droit à l’eau potable, en utilisant les ressources et les connaissances d’une ONG partenaire. Ou alors les élèves peuvent examiner un problème social de leur collectivité et organiser un projet avec un organisme communautaire local. Les élèves de la fin du primaire et du secondaire peuvent envisager de travailler avec une ONG locale ou une organisation internationale pour s’informer de certains problèmes internationaux et de la réaction qu’on a eue à l’échelle mondiale.

Voici quelques exemples qui illustrent la façon d’approcher un projet d’école axé sur l’éducation à la citoyenneté mondiale.

Suggestions pour le choix des partenaires:

  • Regardez d’abord au niveau local. Faire participer la collectivité est une excellente façon de soutenir l’engagement et la participation citoyenne autour de soi.
  • Soyez exigeant-e-s. Les organisations les plus grosses ne sont pas toujours les meilleures. Cherchez un projet qui corresponde à vos intérêts et à vos objectifs pédagogiques.
  • N’ayez pas peur de poser des questions. Parlez à la direction générale, aux chargé-e-s de projet, à d’autres membres du personnel de l’organisation avec laquelle vous songez à établir un partenariat!

Il y a de nombreux avantages à participer à un projet d’école. Dans le meilleur des cas, les projets permettent de:

  • Générer l’enthousiasme et la motivation pour l’apprentissage;
  • Favoriser l’ouverture à de nouvelles idées et de nouvelles façons de penser;
  • Inspirer le désir d’un changement positif, au plan local ou mondial;
  • Relier le niveau local au niveau mondial;
  • Amener les jeunes à réfléchir aux gestes qu’ils posent.

Les projets peuvent aider les élèves à cultiver:

  • La conscience de soi;
  • Le respect de l’autre;
  • L’appréciation de la diversité;
  • Le sens de la justice et l’engagement pour la défendre.

Ideas for global citizenship school projects
Idées pour des projets scolaires en citoyenneté planétaire

tools
outil

(for grades 7-12)

  • Have students work with a local or international NGO to study cases of international incidents and the global response. What were the challenges? What were the successes? Who are the stakeholders, how are decisions made, and what were the short term and long term results of international interventions?
  • Simulate an international event like a conflict over land or resources or a natural incident like an earthquake. Role play the stakeholders creating an action plan or have students design the stages of responding to the event with a model. Bring in experts from the community to answer student questions or raise further questions for students to think about. Bring in a field expert who could relay their own experience. Look for blogs or journals online that give first-hand accounts of the dynamics of dealing with a global issue.
  • Take a tradition from the school like collecting jackets in the winter for those in need or collecting food for the food bank during the holidays, and redesign it for greater impact and understanding. Look at the statistics in your city for homelessness or usage of the food bank. Call the local groups in charge and ask questions, or have them come in and give a presentation. Students will generate questions of their own, like: "Why do people need food banks? What happens when people visit the food bank? Who works at the food bank and who uses the food bank? How many kids use the food bank? Expand the questions to be more national and then international. Let the students become experts on their city and the food that comes into the city. Let them start to ask questions about food security in their country and then in the world. Allow the tradition of collecting food during the holidays to become a school-wide search for understanding about food security. Break down stereotypes that surround hunger in countries that experience issues around food security. Have the students call international agencies that deal with food security or experts from the local colleges or universities for further answers to questions.
  • Take students on field trips to various parts of the city or rural areas outside the city to experience different cultures and subcultures.
  • Pretend to shut the water off in the school for 15 or 30 minutes. Ask the students how life would change if the water disappeared? Ask them to design a plan of what we would do to go about accessing water if our city's water source was not available? What would cause the water to not be available? What questions would they be asking? Who could help? How would we reach out for help? Ask how we are helping people to access clean water around the world? Contact an NGO or international organization to help create a school-wide or class project to help others access clean water.

(de la 7e à la 12e année)

  • Faire travailler les élèves avec une ONG locale ou internationale sur des études de cas d’incidents internationaux et la réaction mondiale qui a suivi. Quelles étaient les difficultés? Qu’est-ce qu’on a réussi à faire? Qui étaient les parties prenantes, comment les décisions ont-elles été prises et quels ont été les résultats à court et à long terme des interventions internationales?
  • Simuler un événement international comme un conflit sur des ressources ou sur un territoire, ou un cataclysme comme un tremblement de terre. Faire un jeu de rôles où les parties prenantes devront concevoir un plan d’action ou demander aux élèves de penser les étapes de la réaction à l’événement en s’inspirant d’un modèle. Faire venir des expert-e-s de la collectivité pour répondre aux questions des élèves ou poser d’autres questions aux élèves pour stimuler leur réflexion. Faire venir un-e expert-e terrain pour parler de son expérience sur place. Consulter les blogues et les journaux en ligne qui donnent des témoignages de première main sur la réaction à un incident d’envergure mondiale.
  • Reprendre une pratique traditionnelle à l’école, comme la collecte de manteaux en hiver pour les personnes dans le besoin ou la collecte de nourriture pour la banque alimentaire à l’occasion des Fêtes, et la repenser pour en accroître l’impact et favoriser la prise de conscience. Regarder les statistiques sur l’itinérance ou le recours aux banques alimentaires dans votre localité. Appeler les groupes locaux qui s’en occupent et leur poser des questions, ou les faire venir et donner un exposé. Les élèves auront généralement leurs propres questions, comme : « Pourquoi les gens ont-ils besoin de banques alimentaires? Qu’est-ce qui arrive quand les gens se présentent à la banque alimentaire? Qui travaille à la banque alimentaire et qui y a recours? Combien y a-t-il d’enfants qui ont recours à la banque alimentaire? » Développer les questions pour aborder le niveau national puis international. Permettre aux élèves de devenir des experts sur leur ville et sur la nourriture qui est apportée dans leur ville. Les laisser poser des questions sur la sécurité alimentaire au pays puis à l’échelle mondiale. Faire en sorte que la tradition de ramasser de la nourriture à la veille du congé des Fêtes soit l’occasion d’une réflexion sur la sécurité alimentaire dans toute l’école. Amener les élèves à appeler les agences internationales qui s’occupent de sécurité alimentaire, ou alors des personnes ressources des collèges ou des universités des environs, qui viendraient répondre à leurs questions.
  • Faire visiter aux élèves différents quartiers de la ville ou différents secteurs ruraux autour de la ville pour leur faire découvrir différentes cultures et sous-cultures.
  • Faire semblant de couper l’eau à l’école pendant 15 ou 30 minutes. Demander aux élèves comment leur vie changerait si l’eau disparaissait. Leur demander d’imaginer un plan concernant ce qu’il faudrait faire si on ne pouvait plus avoir accès à l’eau du service d’aqueduc municipal? Quelles questions poseraient-ils? Qui pourrait aider? Comment irions-nous chercher de l’aide? Demander ensuite comment nous aidons les gens à avoir accès à l’eau potable à travers le monde. Prendre contact avec une ONG ou une agence internationale pour mettre sur pied un projet de classe ou d’école visant à aider d’autres personnes à avoir accès à l’eau potable.

‘Stories of hope’ inspire action on water issues
Des « récits d’espoir » poussent à l’action sur la question de l’eau

case studies
cas

Contributed by CAWST’s Youth Wavemakers program

The Centre for Affordable Water and Sanitation Technology (CAWST) Youth Wavemakers Program uses ‘stories of hope,’ like the one below, to empower youth in Canada to become global citizens. The stories that are shared have inspired youth to take action in their own communities and schools to reduce water consumption and waste while connecting them to other global communities doing the same thing.

One way to engage youth in global water issues is to collect stories from children in developing countries who have lived through challenges such as having contaminated well water or lacking access to a toilet. Through their stories, these kids show not just the problems, but creative solutions that their communities have used to overcome challenges and improve health and the environment.

One such story is about a ten-year-old girl named Tikho who lives in Zambia. In April 2010, a Calgary educator met Tikho and asked her to share her story. With a digital camera, Tikho began to take photos and videos of her daily life, particularly as it related to water, sanitation and hygiene. Unfortunately, her community water source was badly contaminated and as a result Tikho’s town was named Chipulukusu, or Cursed, because people were frequently getting sick and dying from waterborne diseases.

How then, did the town become renamed to Mapolo or Blessed? Education. Once the community of Chipulukusu understood why they were getting sick, they began to take action, installing hand-washing stations (called tippy taps) and using biosand filters to clean their drinking water. Tikho is now fortunate enough to have a toilet as well: local residents learned how to build latrines in order to contain contamination and reduce disease transmission.

A great way to engage young people in water and sanitation issues is to share stories similar to Tikho’s. CAWST has found that when elementary students watch Tikho’s video of her friends collecting water from the well, learn why people were getting sick and the actions they took to gain access to safe drinking water, the become inspired to make behaviour changes in their own use of water. Most children are shocked by the overuse of water in North America compared to Tikho’s community. Many stop running the tap when they brush their teeth or start taking shorter showers. They also ask: “what can we do in our own community?” This becomes a stepping stone towards global citizenship. For example, as one grade 9 Calgary student explained:

“People in Zambia use less than 20 litres of water per day while Calgarians use in excess of 300. This made us ask, could we use less? If so, why don’t we?”

As her global leadership class began to look at various ways they could conserve water at home, they sent home leaky toilet testers to increase awareness about water wastage at home. Then, after realizing their school’s urinals flushed every six minutes, they lobbied the school board to install sensors in order to reduce water consumption.

Taking action on global and local water issues allows North American youth to follow Tikho’s example by recognizing local and global water challenges while looking for solutions. One grade nine teacher believes that participation in an action project has allowed his students to feel that there is hope in dealing with some of the world’s seemingly insurmountable issues: “They get to feel a part of something bigger – and to realize they are not alone in fighting to make the world a better place.”

Reflection questions:

  • What does this case study tell us about the nature of a successful school partnership?
  • How does this case study achieve some of the benefits listed above?
  • How did each partner benefit from this project?
  • What are some issues that your students are studying right now that may connect with larger global issues? What are issues that your students are interested in? How might you use that to inform your next partnership or project?
  • How might you inspire direct action and positive change through the projects you undertake?

The youth involved in CAWST’s Wavemaker program have reached over 100,000 Canadians through their water action projects. See their current and past projects here.

CAWST hosts a Wavemakers Summit, which teaches about critical water issues and solutions.

Texte produit par le programme Youth Wavemakers du CAWST

Le programme « Youth Wavemakers »[Les jeunes font des vagues] du Centre for Affordable Water and Sanitation Technology[Centre pour une technologie hydrique et sanitaire abordable](CAWST) utilise des « récits d’espoir » comme celui-ci pour aider les jeunes au Canada à devenir des citoyennes et des citoyens du monde. Les récits partagés de la sorte ont poussé des jeunes à passer à l’action dans leur collectivité et dans leur école afin de réduire la consommation et le gaspillage d’eau, et à nouer des liens avec d’autres collectivités qui font la même chose.

Une façon d’engager les jeunes par rapport aux enjeux mondiaux relatifs à l’eau, c’est de recueillir dans des pays en développement des témoignages d’enfants qui ont dû composer avec des défis comme de voir leur puits contaminé ou de n’avoir pas accès à des toilettes. Par leurs récits, ces enfants ne font pas que confier leur problème: ils racontent aussi la créativité dont a fait preuve leur collectivité pour surmonter les défis et améliorer son environnement.

Prenez Tikho, fillette de dix ans qui vit en Zambie. En avril 2010, une enseignante de Calgary a rencontré Tikho et lui a demandé de raconter son histoire. Avec une caméra numérique, Tikho a commencé à prendre des photos et des vidéos de sa vie quotidienne, en particulier de ce qui avait trait à l’eau et à l’hygiène. Malheureusement, la source d’eau de sa collectivité était gravement contaminée et le village de Tikho fut appelé Chipulukusu, le village maudit, parce que ses habitants étaient souvent malades et mouraient de maladies d’origine hydrique.

Comment le village en est-il donc venu à recevoir le nom de Mapolo, le village béni? Grâce à l’éducation. Quand la collectivité de Chipulukusu eut compris d’où venaient les maladies, les gens sont passés à l’action: ils ont installé des robinets où se laver les mains et des filtres au bio-sable pour assainir leur eau. Tikho a maintenant la chance d’avoir des toilettes à proximité: les habitants ont appris à se servir de latrines pour contenir la contamination et réduire la transmission des maladies.

Une bonne façon d’engager les jeunes en lien avec les problèmes d’eau et d’hygiène, c’est de leur présenter des récits comme celui de Tikho. Le CAWST a observé que lorsque des élèves du primaire regardent la vidéo de Tikho montrant ses amis en train de puiser de l’eau au puits, quand ils apprennent pourquoi les gens deviennent malades et quelles décisions le village a prises pour avoir accès à une eau sécuritaire, ils se sentent poussés à changer leur comportement face à l’eau. La plupart des enfants sont choqués par le gaspillage de l’eau en Amérique du Nord, en regard de ce que vit la collectivité de Tikho. Plusieurs arrêtent de laisser couler l’eau quand ils se brossent les dents ou commencent à prendre des douches plus courtes. Ils se demandent aussi : que pouvons-nous faire dans notre propre collectivité ? C’est un pas vers la citoyenneté globale. Comme l’explique, par exemple, une étudiante de 9e année de Calgary,

Les gens en Zambie utilisent moins de 20 litres d’eau par jour tandis qu’ici, à Calgary, nous en consommons plus de 300. Cela nous amène à nous demander: pourrions-nous en utiliser moins? Et pourquoi ne le faisons-nous pas ?

Quand sa classe a commencé à examiner différentes façons de conserver l’eau, les élèves ont rapporté à la maison de quoi tester les toilettes qui fuient, histoire de sensibiliser les ménages au gaspillage d’eau à la maison. Puis, quand ils ont découvert que la chasse d’eau des urinoirs était déclenchée automatiquement aux six minutes, ils ont fait pression sur le conseil scolaire pour qu’on installe des détecteurs afin de réduire la consommation d’eau.

En passant à l’action sur des enjeux locaux et mondiaux reliés à l’eau, les jeunes d’Amérique du Nord peuvent suivre l’exemple de Tikho, identifier les problèmes et chercher des solutions. Un enseignant de 9e année estime que la participation à un projet d’action a permis à ses élèves de comprendre qu’il y a de l’espoir et qu’on peut composer avec certains problèmes mondiaux apparemment insurmontables: « Ils sentent qu’ils font partie de quelque chose de plus grand – et ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls à lutter pour améliorer la situation. »

Questions pour la réflexion

  • Que nous dit cette étude de cas sur ce qui fait le succès d’un partenariat scolaire?
  • En quoi cette étude de cas procure-t-elle certains des avantages énumérés ci-dessus?
  • Comment chacun des partenaires a-t-il bénéficié du projet?
  • Quels sont les problèmes qu’étudient actuellement vos élèves et qui pourraient se rattacher à des enjeux mondiaux? Quels sont les problèmes auxquels s’intéressent vos élèves? Comment pourriez-vous partir de là pour bâtir votre prochain partenariat ou votre prochain projet?
  • Comment pourriez-vous inspirer une action concrète ou un changement positif par les projets que vous lancez?

Les jeunes impliqués dans le programme Wavemaker de CAWST ont touché plus de 100 000 Canadiennes et Canadiens grâce à leurs projets d'action nautique. Vous pouvez voir leurs projets actuels et passés ici.

CAWST accueille un sommet Wavemakersqui présente les problèmes et solutions critiques en matière d'eau.

Food for thought: Teaching food issues in a grade 8 classroom
«Pour alimenter la réflexion »: les problèmes alimentaires dans une classe de 8e année

case studies
cas

This is the reflection of Laurel LaBar-Ahmed, a Saskatchewan teacher, on how she engaged with global citizenship education.

Contributed by Laurel Labar-Ahmed

At the start of this academic year, I was faced with the daunting task of how to actively engage 37 grade 8 Social Studies students while meeting the required curriculum outcomes and indicators. I had already begun preparations months before and knew that I wanted to begin the year by examining food-related issues from various perspectives.

I used several current magazine and newspaper articles, relevant case studies and discussion activities to begin the unit. One excellent source of such materials is Rethinking Globalization: Teaching for Justice in an Unjust World. Once I had the class actively thinking about food issues, I introduced the Canadian Council for International Co-operation’s (CCIC) 2002 “Food for Thought: Talking about What Matters in International Trade of Food” public deliberation guide.The three different approaches to food trade from the guide were discussed briefly and then I divided the class into six groups whose task was to become an expert on one of the approaches.

Once the groups were comfortable with the pros and cons of their assigned approach, I then had two members from each group join with members of the other two groups as part of a jigsaw teaching activity. These new groups, six in total, then taught each other about the various approaches and continued to discuss the same. This part of the unit then concluded with a discussion with the entire class. At all times, students were strongly encouraged to keep an open mind and to note any unanswered questions that arose while examining the three approaches.

Following the re-examination of food trade issues within the larger group format, the class began actively researching inquiry topics on a food related issue. Students were allowed to work alone, in partners or in groups of three. To help guide the process for exploring such issues, I provided a series of questions adapted from Manitoba’s Citizenship and Sustainability Grade 12 Global Issues Pilot Course.

Without exception, the students were able to choose and find topics of personal interest. Students were highly motivated and engaged in their research projects. Various references were sourced including books, articles, relevant websites and videos, as well as personal interviews with local resource people, which was a project requirement. It is to be noted that finding people to interview can sometimes be challenging, but well worth the effort. Students then had to present their findings orally and in writing.

Concurrently with the above, I also involved the students in Regina’s fall “Field to Fork Festival,” a screening of the food documentary “Hijacked Future” at the University of Regina, and an “Organic Connections” youth conference on food issues. All three of these outings were made possible via the supportive community network that I have carefully nurtured over the years. Such support is vital to the success of the global education classes that I teach. Moreover, it provides additional perspectives on pertinent issues and helps foster critical thinking skills.

Last, but not least, I ensured that my class experienced an Action Project component, which in this case was our Food for Thought Youth Conference. We partnered with the Saskatchewan Council for International Co-operation (SCIC) for conference ideas and facilitation support, which was a great way to seed the conference. After that, the overall conference was planned by members of our class and included such things as the lunch preparation, giving and planning some of the workshops, booking all needed venues and equipment, contacting and working with the media, and much more. Two of the grade 8s coordinated everything, and there were many different subcommittees and jobs, which kept all students involved in some form or another. One drawback from such deep involvement meant that grade 8 students parachuted in and out of workshops and other aspects of the conference, as they were needed elsewhere; nonetheless, everyone agreed that the conference was a great success and experience.

In terms of assessment, I cannot stress enough that it needs to be ongoing. I used the following format:

  • Inquiry Process (Jigsaw activities, discussions, topic selection and questions generated, peer and self assessments) 25%
  • Final Products (Oral presentations, written research projects) 25%
  • Critical Understanding Tasks (Thesis statements, comparative analysis, responses to teacher-generated questions, etc.) 25%
  • Action Project Component (Planning of Food for Thought Conference, implementation, peer and self assessments, community and participant evaluations, etc.) 25%

For further assessment ideas, I would highly recommend reading Manitoba’s “Grade 12 Global Issues: Citizenship and Sustainability Suggested Assessment and Evaluation Model” which is currently in draft form.

Reflection Questions

  • Why do you think this project was so successful? What elements contributed to that?
  • Is it possible to get the local community involved in projects that you might undertake? Is that important?
  • What might be some of the longer-term learning effects this Food for Thought project had on students?
  • How did all of the participants involved benefit from this project?
  • Do you think this project was a good example of global citizenship education, even though it did not involve partners from overseas? Why or why not?

Latest reports from the Canadian Food Security Policy Group

C'est la réflexion de Laurel LaBar-Ahmed, un enseignant de la Saskatchewan, sur sa contribution à l'éducation à la citoyenneté mondiale.

Texte produit par Laurel Labar-Ahmed

Au début de l’année scolaire, j’avais le défi d’engager activement 37 élèves de 8e année en études sociales tout en satisfaisant aux résultats et aux indicateurs du programme. J’avais commencé à me préparer plusieurs mois auparavant et je savais que je voulais commencer l’année en abordant de différents points de vue les enjeux liés à l’alimentation.

Pour commencer le cours, j’ai utilisé plusieurs articles récents de magazines et de journaux, des études de cas pertinentes et des activités de discussion. J’ai trouvé une bonne source documentaire dans Rethinking Globalization: Teaching for Justice in an Unjust World. Une fois la classe engagée dans une réflexion sur les questions de justice alimentaire, j’ai présenté un texte publié en 2002 par le Conseil canadien de coopération internationale (CCCI) « Pour alimenter la réflexion : Parler de ce qui importe en matière de commerce international des aliments », qui est un guide pour les délibérations publiques.Nous avons regardé brièvement les trois approches qu’utilise ce guide pour analyser le commerce des aliments, après quoi j’ai divisé la classe en six groupes qui devaient devenir des experts sur l’une de ces approches.

Une fois que les groupes eurent apprivoisé les arguments pour et contre de leur approche, j’ai demandé à deux membres par groupe de se joindre à des membres des deux autres groupes dans le cadre d’une activité d’apprentissage croisé. Ces nouvelles équipes, six en tout, se sont expliqué les différentes approches et ont poursuivi la discussion. Cette étape s’est conclue par une discussion avec toute la classe. Les élèves étaient régulièrement invités à garder un esprit ouvert et à noter les questions qui leur venaient en étudiant les trois approches.

Après l’examen en plénière des problèmes relatifs au commerce des aliments, la classe s’est mise à creuser des sujets d’enquête sur les enjeux alimentaires. Les élèves pouvaient travailler seuls, avec un-e partenaire ou en groupe de trois. Pour les aider dans leur démarche, je leur ai fourni une série de questions adaptées d’un projet pilote manitobain, le Citizenship and ustainability Grade 12 Global Issues Pilot Course.

Tous les élèves sans exception ont pu trouver un sujet qui les intéressait personnellement. Toutes et tous se sont montrés très motivés et très engagés dans leur projet de recherche. Différentes références ont été mises à contribution: livres, articles, sites Web et vidéos pertinentes, ainsi que des entrevues personnelles avec des personnes ressources de l’endroit, ce qui était une exigence du projet. On notera qu’il peut parfois être difficile de trouver des personnes à interviewer, mais ça vaut le coup. Les élèves devaient ensuite présenter leurs travaux oralement et par écrit.

Parallèlement, j’ai fait participer mes élèves au festival d’automne « Field to Fork » de Regina, au visionnement du documentaire « Hijacked Future » sur l’alimentation, présenté à l’Université de Regina, et au congrès-jeunesse « Organic Connections » sur les enjeux alimentaires. Ces trois sorties ont été rendues possibles par le réseau de soutien que j’ai pu bâtir avec les années au sein de la collectivité. Un tel appui est essentiel à la réussite des classes d’éducation planétaire que je donne. En outre, il apporte d’autres points de vue sur les problèmes à l’étude et aide à cultiver la pensée critique.

Un dernier point, mais non le moindre, c’est que j’ai veillé à ce que ma classe vive une composante d’action, en l’occurrence, notre congrès jeunesse « Pour alimenter la réflexion ». Nous avons travaillé en partenariat avec le Saskatchewan Council for International Co-operation (SCIC) pour la conception et l’animation du congrès, ce qui a permis de bien penser l’événement. Après quoi, les élèves ont planifié le congrès et vu à la préparation du repas de midi, donné ou planifié certains des ateliers, réservé les locaux et l’équipement, pris contact avec les médias, et fait bien d’autres choses encore. Deux élèves de 8e année ont vu à la coordination de l’ensemble, et il y avait nombre de sous-comités et de mandats, ce qui a permis d’impliquer tous les élèves. Un inconvénient d’une participation aussi intense, c’est que des élèves de 8e année se voyaient parachutés d’un atelier ou d’une tâche à l’autre pour répondre aux besoins. Néanmoins, tout le monde a été d’accord pour dire que le congrès avait été une réussite et une expérience formidable.

Si on pense évaluation, je ne saurais trop souligner qu’elle doit être permanente. J’ai eu recours à la grille que voici:

  • Processus d’enquête (apprentissage croisé, discussion, choix des sujets et questions provoquées, autoévaluation et évaluation par les pairs) 25%
  • Produit final (présentations orales, travaux écrits) 25%
  • Tâches d’analyse critique (énoncé des thèses, analyse comparative, réponses aux questions venant de l’enseignante, etc.) 25%
  • Volet du projet d’action (Planification du congrès « Pour alimenter la réflexion », mise en œuvre, autoévaluation et évaluation par les pairs, évaluation par la collectivité et les participant-e-s, etc.) 25%

Pour d’autres idées sur l’évaluation, je recommande fortement de lire le manuel manitobain « Grade 12 Global Issues: Citizenship and Sustainability Suggested Assessment and Evaluation Model »,actuellement à l’état d’ébauche.

Questions pour la réflexion

  • Pourquoi pensez-vous que ce projet a eu autant de succès? Quels sont les éléments qui ont contribué à sa réussite?
  • Serait-il possible de faire participer votre collectivité à des projets que vous lanceriez? Est-ce important?
  • Pour les élèves, quels seraient certains des apprentissages à long terme du projet « Pour alimenter la réflexion »?
  • Comment les personnes qui ont participé à ce projet en ont-elles toutes bénéficié?
  • Pensez-vous que ce projet soit un bon exemple d’éducation à la citoyenneté mondiale, même s’il ne faisait pas appel à des partenaires de l’étranger? Pourquoi?

Les derniers rapports du groupe de réflexion sur la sécurité alimentaire.

Human Rights Day (a student’s perspective)
La Journée des droits de la personne (point de vue d’un-e élève)

case studies
cas

At St. James elementary/junior high, the grade 9 Global Leadership class held our very own Human Rights Day. The Global Leadership class worked extremely hard, and everyone dedicated their time to making this day a success. After three months of planning and organizing, it was game time.

Every student voluntarily arrived at school several hours early to make sure we were one hundred percent prepared. A few hours later, fourteen schools were with us in person, and five more schools participated virtually. Schools from Mali, Jamaica, and Grenada created their own videos to show the different ways water was used in their country and how they value it in their culture. With 500 students there in person, our knowledge on human rights and on water was tested. Our class showed excellence through this project, and knew what they were doing. Of course we all made mistakes but easily improvised to solve any problems that came up.

We had 15 different presenters throughout the school from many different organizations, including CAWST, United Nations Association of Canada, our own Mr. Robinson, and many more. At the start of the day each visitor received a coupon telling them which country they represented. Based on this coupon, they would receive, zero, one or two cookies. Some kids got no cookies at all. They were to come up with a solution to this crisis. If the two-cookie people gave the zero-cookie people one of their cookies, we would all be equal.

Along with the cookies were also water privileges. There were several water jugs set up in different areas around the school, and based on your “country” you would have to go to certain jugs for your water. As an example, if you were from a poor country, you would need to walk all the way down the hall to get a small cup of water while two-cookie people could fill up their large cups at any of the water fountains in the school. This was to represent the distances people in developing countries walk to get water for their families.

The day turned out to be a huge success, and everyone left the building with stronger knowledge on human rights.

À l’école St. James (primaire et premier cycle du secondaire), la classe de leadership mondial de 9e année a organisé sa propre Journée des droits de la personne. La classe a travaillé très fort et tout le monde a donné de son temps pour assurer le succès de la journée. Au terme de trois mois de planification et d’organisation, ce fut toute une journée.

Chaque élève a accepté d’arriver à l’école plusieurs heures plus tôt pour que tout soit prêt à cent pour cent. Quelques heures plus tard, quatorze écoles venaient nous rejoindre en personne, et cinq autres participaient de manière virtuelle. Des écoles du Mali, de la Jamaïque et de la Grenade ont créé leur propre vidéo pour illustrer de quelle façon l’eau était utilisée dans leur pays et la valeur qu’on lui attribue dans leur culture. Avec 500 élèves sur place, nous avons pu mettre à l’épreuve nos connaissances sur l’eau et les droits de la personne. Notre classe a fait preuve d’excellence dans la réalisation de ce projet : nous savions ce que nous faisions. Bien sûr, nous avons fait des erreurs, mais nous avons su improviser pour trouver une solution aux problèmes qui ont surgi.

Nous avions à l’école 15 conférencières et conférenciers de différentes organisations, dont le Centre for Affordable Water and Satitation Technology (CAWST), l’Association canadienne pour les Nations Unies, notre propre M. Robinson, et plusieurs autres. Au début de la journée, chaque visiteuse ou visiteur recevait un coupon l’avisant du pays qu’elle ou il représentait. Ce coupon décidait du nombre de biscuits qu’elle ou il allait recevoir : zéro, un ou deux. Certains n’en ont reçu aucun. Il fallait trouver une solution à la crise. Si ceux et celles qui avaient deux biscuits acceptaient d’en donner un à ceux et celles qui n’en avaient pas, tout le monde serait sur le même pied.

En plus des biscuits, il y avait des privilèges pour l’eau. Différentes fontaines étaient installées à différents endroits de l’école et, en fonction de votre « pays », vous deviez vous rendre à certaines fontaines. Par exemple, si vous veniez d’un pays pauvre, vous deviez vous rendre à l’autre bout du corridor pour recevoir une petite tasse d’eau tandis que les détenteurs de deux biscuits pouvaient remplir leur grande tasse à l’une des fontaines de l’école. Ceci pour représenter la distance que doivent franchir les gens de pays en développement pour fournir leur famille en eau.

La journée s’est avérée un grand succès, et tout le monde en est reparti mieux informé des droits de la personne.

Practice fair and equitable partnerships
Vivre des partenariats justes et équitables

good practices
principe

Before you embark on a project, partnership, or global citizenship educational event, it is important to take a few moments to consider whether or not you are participating in something that is meaningful, equitable, and just for all parties involved (students, teachers, partnering organization, recipients). The accompanying questions and checklist were created to promote consideration of some crucial components to all global citizenship education projects, partnerships, and events. It is has been our experience that teachers and students alike should partake in this exercise to ensure the best, richest, and most meaningful experience for all involved.

Avant de vous lancer dans un projet, un partenariat, une activité d’éducation à la citoyenneté mondiale, il est important de prendre quelques instants pour vous demander si vous participez vraiment à quelque chose qui a du sens, qui est équitable et juste pour toutes les parties en cause (élèves, enseignant-e-s. organisme partenaire, donataires). Les questions et la liste de contrôle ci-après ont été conçues pour faire réfléchir à des éléments essentiels à tout projet, partenariat ou événement d’éducation à la citoyenneté mondiale. L’expérience nous a appris qu’enseignant-e-s et élèves devraient faire cet exercice pour permettre à toutes les personnes en cause de vivre l’expérience la plus riche et la plus porteuse de sens possible.

Reflection questions for practicing fair and equitable partnerships
Questions de réflexion pour vivre des partenariats justes et équitables

tools
outil

Reflection questions for students and teachers:

  • What are your motivations in establishing the partnership? What are the motivations of your partner organization?
  • Do the values, goals, and practices of the organization align with the values, goals, and vision of your school?
  • Have you researched the organization’s policies, programs and organizational history? What do other people have to say about this organization?
  • Does the organization adhere to the Istanbul Principles? (Don’t know what the Istanbul Principles are? Find out here.)
  • Does the organization embody gender equality and equity while promoting women’s and girls’ rights?
  • How will accumulated finances and resources be used?
  • What does each partner contribute to this relationship? Is it reciprocal?
  • What does this partnership offer you and your students in return for your time and resources?
  • If children from overseas are involved, how will they benefit from this partnership?
  • Who is benefitting from this partnership?

Reflection questions for teachers:

  • What do you hope your students will learn and how does this project or partnership foster and enhance that learning?
  • Is this a long-term partnership or short-term initiative? What are the advantages and disadvantages of each? How will this affect your learning outcomes?
  • Does this project primarily support and exemplify mutual reciprocity, or a charitable exchange? What is the difference, and how does each of those impact your partners?
  • Have you explored the difference between charity and reciprocity with your students?
  • Are there mechanisms in place to ensure financial and social accountability for both you and your partner?
  • In what ways does the partnership support critical reflection in your students?
  • In what ways do you anticipate that the partnership will promote agency among students in relation to international development and global citizenship?

Questions de réflexion pour les élèves et les enseignant-e-s

  • Quelles sont vos motivations pour nouer ce partenariat? Quelles sont les motivations de votre organisme partenaire?
  • Est-ce que les valeurs, les objectifs et les pratiques de l’organisme concordent avec les valeurs, les objectifs et la perspective de votre école?
  • Avez-vous étudié les politiques, les programmes et l’histoire de l’organisme? Qu’est-ce qu’on dit de cet organisme?
  • Cet organisme adhère-t-il aux Principes d’Istanbul? (Vous ne savez pas ce que sont les Principes d’Istanbul? Vérifiezici.)
  • Cet organisme incarne-t-il l’égalité entre les femmes et les hommes tout en en se portant à la défense des droits des femmes et des filles?
  • Comment l’argent et les ressources seront-ils utilisés?
  • Quel est l’apport de chaque partenaire à cette relation? Y a-t-il réciprocité?
  • Qu’est-ce que ce partenariat vous offre, à vous et à vos élèves, en échange de votre temps et de vos ressources?
  • Si le partenariat met en cause des enfants à l’étranger, comment ceux-ci vont-ils en bénéficier?
  • Qui bénéficie de ce partenariat?

Questions de réflexion pour les enseignant-e-s

  • Qu’espérez-vous que vos élèves vont apprendre et en quoi le projet ou le partenariat vont-ils favoriser ou enrichir cet apprentissage?
  • S’agit-il d’un partenariat à long terme ou d’une initiative à court terme? Quels sont les avantages et les inconvénients de l’un ou l’autre? Comment les résultats en seront-ils affectés?
  • Ce projet favorise et illustre-t-il avant tout la réciprocité mutuelle, ou un échange caritatif? Quelle est la différence, et quel sera l’impact de l’une ou l’autre approche sur vos partenaires?
  • Avez-vous scruté avec vos élèves la différence entre la charité et la réciprocité?
  • Y a-t-il des mécanismes en place pour assurer la reddition de comptes sur le plan financier, pour vous comme pour votre partenaire?
  • De quelles façons le partenariat va-t-il favoriser la réflexion critique chez vos élèves?
  • De quelles façons prévoyez-vous que le partenariat favorisera l’engagement actif de vos élèves en matière de développement international et de citoyenneté mondiale?

Checklist for effective partnerships
Liste de contrôle pour des partenariats efficaces

tools
outil

Signs of a good partnership

  • Mutual exchange;
  • Active participation and decision making by students;
  • An openness to learning from, as well as about, life in a distant place;
  • A commitment to exploring both similarities and differences in the lives of people in different communities around the world;
  • An examination of one’s own assumptions, attitudes, and values - and a safe space which this can happen;
  • An exploration of different forms of wealth;
  • A commitment to learning about the wider global issues that impact different communities across the globe;
  • A willingness to think critically about one’s own culture;
  • A readiness to explore sensitive and controversial issues in the classroom, in a safe, respectful environment.

Signs of problems ahead

  • A focus on the symptoms of poverty with no exploration of its causes;
  • A focus on financial aid instead of rights and justice;
  • A failure to engage with issues of power and (in)equality;
  • An assumption that simply exposing children and young people to different cultures and ways of life will challenge stereotypes and prejudice;
  • An emphasis on showing students ‘how lucky they are’;
  • A focus on differences without acknowledging important similarities, leading to ‘us and them’ thinking;
  • A belief that respect for other cultures means learning about them uncritically;
  • A belief that a northern partner has more to give to a partnership than to receive from it, in terms of either resources or learning;
  • A reluctance to explore sensitive and controversial issues in the classroom.

Les indices d’un bon partenariat

  • Il y a échange de part et d’autre;
  • Il y a participation active et prise de décision par les élèves;
  • On est disposé à apprendre de la vie à l’étranger, au lieu de seulement s’informer à son sujet;
  • On s’engage à explorer les ressemblances et les différences dans la vie des gens de différentes collectivités à travers le monde;
  • On accepte de revenir sur ses préjugés, ses attitudes et ses valeurs – parce qu’on dispose d’un lieu où cela puisse se faire en sécurité;
  • On explore différentes formes de richesse;
  • On s’engage à découvrir les grands enjeux qui ont un impact sur différentes collectivités à travers le monde;
  • On accepte de réfléchir de façon critique à sa propre culture;
  • On est disposé à explorer en classe des sujets délicats et controversés, parce que le climat y est sécuritaire et respectueux.

Les indices de problèmes à l’horizon

  • On s’arrête aux symptômes de la pauvreté sans en examiner les causes;
  • On parle d’aide financière, et non de droits et de justice;
  • On n’arrive pas à aborder en profondeur les questions de puissance et d’(in)égalité;
  • On suppose qu’il suffit d’exposer les enfants et les jeunes à des cultures et à des modes de vie différents pour contrer les stéréotypes et les préjugés;
  • On insiste pour montrer aux élèves « la chance qu’ils ont »;
  • On souligne les différences sans faire ressortir les ressemblances importantes, ce qui aboutit à penser en mode « eux autres/nous autres »;
  • On pense que le respect des autres cultures consiste à s’en informer en renonçant à toute pensée critique;
  • On croit que le partenaire du Nord a plus à donner qu’à recevoir, en matière de ressources ou d’apprentissage;
  • On est réticent à aborder en classe les sujets délicats et controversés.

Canadian Hunger Foundation in the classroom
La Canadian Hunger Foundation en classe

case studies
cas

Contributed by the Canadian Hunger Foundation

Ms. Lafond balances the curriculum of her World Issues class with hands-on activities that empower her grade 12 students to make a difference in the world. “It's a better formula than just learning about sad or corrupt situations and feeling helpless,” she says.

While learning about the challenges facing families in developing countries and other global issues, Ms. Lafond’s students at Osgoode Township High School are also taking action, with the help of Canadian Hunger Foundation’s guest speakers and online resources. While exposing her students to the topic of international aid and the importance of giving assets to communities in need, her class raised close to $1,000 for local and overseas communities.

As for Canadian Hunger Foundation, Ms. Lafond’s class organized a week-long bake and smoothie sale at their school — which proved a welcome change from cafeteria food. “Teenagers love baked goods and smoothies, let me tell you!” says Ms. Lafond.

After their week-long bake drive, her students enjoyed looking through Canadian Hunger Foundation’s Gifts That Matter catalogue and deciding what to buy with the $482 they raised. As they learned the importance of clean water, farming training and resiliency, the students opted to buy Gifts That Matter items like Mango Fruit Trees, Chickens, Farming Tool Kits, Safe Water Supplies as well as a Holiday Hamper — which is a little bit of all of the above.

This is just the latest in a long string of contributions from the students at Osgoode Township. The school donated to Canadian Hunger Foundation for the first time in 1986 and has now donated well over $10,000 to help some of the world’s poorest to build better lives for themselves and their families.

During every World Issues course that she teaches, Ms. Lafond lets the students research and decide who to raise money for and how to do it. Her students have sold buttons at the Metcalfe Fair to buy medical supplies for Doctors Without Borders, had week-long bake sales to buy rabbit farms and farming tools for families through World Vision, worked with and raised money for Amnesty International, the Canadian Hunger Foundation, Right to Play, WWF, Shepherds of Good Hope, Ryan's Well, and a women's shelter in Ottawa, among others.

"Kids learn more when they're doing. The act of doing the research, choosing a worthy organization, putting forth effort to raise money, then actually being able to choose what we purchase (instead of just handing over a cheque) tends to stick with them more. Writing letters to governments about human rights concerns and actually hearing back from them is also rewarding for students. Being able to interact with the world and maybe even help a little makes them feel good and important and hopefully they will continue doing it in the future."
- Ms. Lafond, September 2017

Reflection questions

The reality of this situation is that many communities around the world are in need of financial resources, just like the one connected to Ms. Lafond’s class. However, we ask:

  • How did Ms. Lafond go beyond just providing financial resources for a community?
  • How did the students at Osgoode Township School benefit from this project? What might they have learned?
  • What are other ways that this project could have been done to benefit both the givers and receivers of financial assistance?
  • How does this approach and execution of a project align with the principles of good practices outlined here?

Texte produit par la Canadian Hunger Foundation

Mme Lafond équilibre le programme de son cours sur les Problèmes mondiaux par des activités pratiques qui permettent à ses élèves de 12e année de changer les choses. « C’est une meilleure approche que de se contenter de s’informer des tragédies et de la corruption en se sentant désemparés », dit-elle.

Tout en s’informant des problèmes que doivent affronter les familles dans les pays en développement et d’autres enjeux mondiaux, les élèves de Mme Lafond à l’école secondaire Osgoode Township passent à l’action, avec l’aide de conférencières et de conférenciers et de ressources en ligne de la Canadian Hunger Foundation. Sensibilisés au thème de l’aide internationale et de l’importance de fournir des ressources aux collectivités dans le besoin, ils ont recueilli près de mille dollars pour des collectivités ici et à l’étranger.

Pour la Canadian Hunger Foundation, la classe de Mme Lafond a organisé pendant une semaine une vente de gâteaux et de smoothies à l’école – changement fort bien accueilli par rapport au menu de la cafétéria. « Les ados adorent les pâtisseries et les smoothies, je vous assure! », d’ajouter Mme Lafond.

Après leur semaine de vente, les élèves ont été heureux de feuilleter le catalogue de la Canadian Hunger Foundation Gifts That Matter pour choisir ce qu’ils achèteraient avec les 482 $ récoltés. En découvrant l’importance d’une eau propre, de la formation en agriculture et de la résilience, les élèves ont opté pour des cadeaux comme des manguiers, des poulets, des outils agricoles, de l’approvisionnement en eau potable et des paniers des Fêtes – qui regroupaient un peu de tout ce qui précède.

Ce n’est là que la dernière d’une longue série de contributions des élèves d’Osgoode Township. L’école a fait son premier don à la Canadian Hunger Foundation en 1986 et elle a maintenant donné au-delà de 10 000 $ pour aider certaines des personnes les plus pauvres au monde à améliorer leur vie et celle de leur famille.

Dans tous les cours qu'elle enseigne sur les enjeux mondiaux, Mme Lafond laisse ses élèves faire leur recherche et décider pour qui et comment ils et elles vont mener leur levée de fond. Ses élèves ont vendu des macarons à la foire Metcalfe dans le but d'acheter du matériel médical pour Médecins sans frontières,ont organisé des ventes de pâtisseries d'une semaine pour acheter des fermes de lapin et des outils agricoles à des familles par l'entremise de Vision mondiale, et ont travaillé avec et recueilli des fonds pour Amnesty International, la Fondation canadienne contre la faim, Right to Play, le WWF, les Bergers de l'espoir, Ryan's Well, ainsi qu'un refuge pour femmes à Ottawa, entre autres.


« Les enfants apprennent davantage par la pratique. Le fait de mener une recherche, de choisir une organisation louable, de déployer des efforts pour lever des fonds et ensuite de pouvoir choisir ce qui sera acheté (plutôt que de simplement écrire un chèque), tend à les marquer davantage. Écrire des lettres aux gouvernements au sujet d'enjeux liés aux droits humains et recevoir une réponse de leur part est aussi très gratifiant pour les étudiant-e-s. De pouvoir interagir avec le monde, et peut-être même d'aider un peu, les aide à se sentir fier-ère-s et important-e-s. Nous espérons que cela les incitera à poursuivre dans cette voie à l'avenir. »
- Mme Lafond, septembre 2017

Questions pour la réflexion

Le fait est que de nombreuses collectivités dans le monde ont besoin de ressources financières, au même titre que celles que rejoint la classe de Mme Lafond. Mais demandons-nous :

  • En quoi Mme Lafond a-t-elle fait plus que simplement fournir des ressources financières à une collectivité?
  • Quel profit les élèves de l’école Osgoode Township retirent-ils de ce projet? Qu’ont-ils pu apprendre?
  • Y aurait-il d’autres façons de faire qui auraient bénéficié à la fois aux donateurs et donatrices et aux donataires de l’aide financière?
  • En quoi cette approche et la mise en œuvre du projet correspondent-elles aux principes de bonne pratique décrits ici?

School twinning between Calgary and Grenada
Jumelage scolaire entre Calgary et la Grenade

case studies
cas

Contributed by the Alberta Council for Global Cooperation

Bill Robinson is one of those fearless and motivated teachers who actively pursues education for global citizenship in his teaching. A teacher at St. James in Calgary, Bill is dedicated to sharing his knowledge, questions and reflections surrounding global citizenship with his students on a daily basis.

One of the projects Bill’s class is currently working on is a twinning project with a school in Grenada. As Bill works with a teacher in Grenada who teaches a class similar to his Global Leadership option in Calgary, they are creating a cultural exchange where their students will learn from each other. Students in Grenada will share information about coastal and coral reef erosion (as well as information about the island as a whole), while students at St. James will share information about watersheds (and Alberta and Canada). Eventually, the goal over the next two years will be to learn a great deal about and from each other through video conferencing and mutually developed wikis.

The second stage to the project will be to identify ways in which students can help and empower each other. Bill’s Global Leadership Class looks forward to working with their new partners in Grenada to improve their lives with support. The first idea will be for Bill’s class to do a book drive to help improve the selection the Grenada students currently have in their library.

This project is being carried out in conjunction with the Canadian International Development Agency, which has provided a grant to facilitate the project. By building this connection with people in another country, Bill hopes to foster improved understanding of life in Grenada: “they don't need our charity, rather they need our assistance to foster opportunity.”

Bill encourages his students to remain active in international development by motivating them to become involved in global issues that are important to them. He provides them the opportunity to take this knowledge and translate it into real action through volunteering for different organizations across Alberta. Bill’s students are reminded daily to think about what it means to be a global citizen.

Reflection questions:

  • How does this twinning project go beyond just providing financial resources?
  • How did the students at St. James benefit from this project? How did the students from Grenada benefit from this project?
  • Why is it important that the students in Grenada learn about Albertan issues?
  • How does the approach and execution of this project align with the principles of good practice outlined in this guide?
  • What are some other ways that St. James and Grenada might mutually support one another in their learning and in this project?

Texte produit par l’Alberta Council for Global Cooperation

Bill Robinson est l’un de ces enseignants courageux et motivés qui, dans son enseignement, cultive l’éducation à la citoyenneté mondiale. À l’école St. James de Calgary, Bill s’emploie chaque jour à partager à ses élèves ses connaissances, ses questions et ses réflexions sur la citoyenneté planétaire.

Un des projets auxquels travaille présentement la classe de Bill, c’est un jumelage avec une école en Grenade. Bill travaille avec un enseignant en Grenade qui donne un cours analogue à son cours optionnel de leadership global à Calgary, et ils ont développé un échange culturel qui permet à leurs élèves d’apprendre les uns des autres. Les élèves grenadiens vont parler de l’érosion du littoral et du récif de corail (et également de leur île dans son ensemble) alors que les élèves de St. James vont traiter des bassins versants (et de l’Alberta et du Canada). L’objectif, sur deux ans, s’est d’en apprendre beaucoup les uns des autres et les uns sur les autres à coups de visioconférences et de wikis développés conjointement.

La deuxième étape du projet consistera à identifier des façons pour les élèves d’accéder à plus d’autonomie, mais en s’entraidant. La classe de leadership global de Bill compte travailler avec ses nouveaux partenaires de Grenade pour améliorer leur vie en leur offrant son appui. Une première étape sera de ramasser des livres pour enrichir la bibliothèque que les élèves grenadiens ont à leur disposition.

Ce projet est réalisé avec l’Agence canadienne de développement international, qui a accordé une subvention pour faciliter le projet. En nouant des liens avec des gens d’un autre pays, Bill espère favoriser une meilleure compréhension de la vie en Grenade: « ils n’ont pas besoin de notre charité, mais plutôt de notre aide pour augmenter leurs chances ».

Bill encourage ses élèves à rester activement engagés en développement international et il les incite à s’impliquer sur des enjeux mondiaux importants pour eux et pour elles. Il leur donne l’occasion de s’informer et de transformer ces connaissances en gestes concrets en faisant du travail bénévole pour diverses organisations de l’Alberta. Chaque jour, les élèves de Bill se font rappeler de penser à ce que cela signifie d’être une citoyenne ou un citoyen du monde.

Questions pour la réflexion:

  • Comment ce projet de jumelage dépasse-t-il le simple octroi de ressources financières?
  • En quoi les élèves de St James profitent-ils de ce projet? En quoi les élèves de la Grenade profitent-ils de ce projet?
  • Pourquoi est-il important que les élèves grenadiens apprennent les problèmes qui se posent en Alberta?
  • Comment l’approche et la réalisation de ce projet correspondent-elles aux principes de bonne pratique décrits dans le présent guide?
  • Y aurait-il d’autres façons pour St James et de la Grenade de s’appuyer mutuellement dans l’apprentissage et dans la mise en œuvre de ce projet?

Move beyond a charitable approach to global citizenship education
Dépasser l’approche caritative pour éduquer à la citoyenneté mondiale

good practices
principe

“It is a natural response for communities to want to offer ‘help’ to their partners in the form of money and some partners may expect it. However, successful partnerships depend on equality and mutuality, and such charity can actually hinder development. The importance of reciprocity or ‘mutual exchange’ must be recognized.”

–Toolkit for Learning, UKOWLA 2006

“Take every penny you have set aside in aid for Tanzania and spend it explaining to people the facts and causes of poverty.”

–Julius Nyerere, President of Tanzania, 1961-1985

Often the question of financial aid and charity-based projects comes up when looking for a partnership or project opportunity for your students and school. Sometimes, even the way global citizenship education is presented and framed can reinforce and perpetuate a certain stereotype that charity is the only way that rich North American folks can help. This is not the case.

In this section, we take a look at why a strictly charitable approach can be detrimental to students and recipients alike, and how you as an educator can augment your projects to ensure a rich breadth and depth of learning experience for your students.

Sometimes charitable aims can be detrimental because they:

  • Focus on finance at the expense of other activities to which both partners or groups can contribute equally (mutual learning and reciprocity)
  • Put financial inequalities centre stage and divert attention from other imbalances that ought to be addressed
  • Make the partner receiving the aid dependant on this income
  • Patronize the partner receiving the aid.

Charitable aims can also undermine educational opportunities by:

  • Reinforcing, rather than challenging, stereotypes of rich, powerful, and independent communities in the North and poor, weak, and dependent communities in the South
  • Perpetuating narrow views on poverty and development
  • Hindering critical thinking about underlying injustices and causes of poverty, and thereby encouraging an acceptance of aid as a longterm solution.

Often, partner organizations want and need financial support. This can be a difficult issue to address because often schools want to express their support this way, and organizations may request it. However, there is a big difference between raising funds as a part of a diverse set of learning activities, and just attending an event or raising and donating money in an isolated, one-off type event.

There are so many great learning opportunities when embarking on global citizenship education: there are unique projects, partnership opportunities, events, and lessons. With a little time, effort, and creativity, global citizenship education can be a great and equitable experience for all.

Here is how the Centre for Global Education moves beyond charity and challenges traditional attitudes towards development.

Further resources:

Challenging indifference to extreme poverty: Southern perspectives on global citizenship and change

Global Citizenship Education: Adult Education and Development (DVV International)

Éducation à la citoyenneté mondiale : Thèmes et objectifs d’apprentissage
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture
 (French only)

Éducation à la citoyenneté mondiale : Une nouvelle vision (Document final de la Consultation technique sur l’éducation à la citoyenneté mondiale)
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (French only) 

L’ABC de l’éducation à la citoyenneté mondiale
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (French only)

C’est une réaction naturelle pour une collectivité que de vouloir offrir « de l’aide » à ses partenaires et certains partenaires s’y attendent peut-être. Mais les partenariats fructueux se fondent sur l’égalité et la mutualité, alors qu’une certaine charité peut freiner le développement. Il faut reconnaître l’importance de la réciprocité et des « échanges mutuels ».

–Toolkit for Learning, UKOWLA 2006

Prenez le moindre sou que vous avez mis de côté pour aider la Tanzanie et dépensez-le pour expliquer aux gens la réalité et les causes de la pauvreté.

–Julius Nyerere, président de la Tanzanie, 1961-1985

La question de l’aide financière et des projets d’ordre caritatif se pose souvent lorsqu’on envisage un partenariat ou un projet possible pour les élèves et pour l’école. Il arrive parfois que la façon dont on présente ou dont on situe l’éducation à la citoyenneté mondiale vienne renforcer l’idée reçue selon laquelle la charité est la seule façon d’aider pour de riches Nord-Américains. Ce n’est pas le cas.

Dans cette section, nous examinons pourquoi une approche exclusivement caritative peut nuire aux élèves comme récipiendaires et comment l’enseignant-e peut enrichir ses projets et permettre à ses élèves d’élargir leurs perspectives et de vivre une expérience plus profonde.

Il arrive que des objectifs caritatifs soient néfastes parce qu’ils:

  • Mettent l’accent sur l’aspect financier plutôt que sur d’autres activités auxquelles les deux partenaires ou les deux groupes peuvent contribuer également (apprentissage mutuel et réciprocité)
  • Attirent l’attention sur les inégalités financières et détournent l’attention des déséquilibres qu’il faudrait corriger
  • Fait que le partenaire qui reçoit l’aide dépend de ce revenu
  • Crée une attitude paternaliste à l’égard du partenaire qui reçoit l’aide.

Les objectifs caritatifs peuvent aussi miner les possibilités d’éducation en:

  • Renforçant, au lieu de les contester, le stéréotype de collectivités riches, puissantes et indépendantes dans le Nord, en face de pauvres, faibles et dépendantes dans le Sud
  • Perpétuant des conceptions étroites sur la pauvreté et le développement
  • Freinant la pensée critique sur les injustices sous-jacentes et sur les causes de la pauvreté, et en incitant à penser que l’aide puisse être une solution à long terme.

Souvent les organisations partenaires veulent de l’argent et ont besoin d’aide. Cela peut créer une situation délicate, car les écoles veulent souvent exprimer leur appui de cette façon et il arrive que les organisations demandent de l’argent. Mais il y a une grande différence entre le fait d’organiser une collecte de fonds parmi plusieurs autres activités d’apprentissage et le fait d’assister à un événement-bénéfice ou de donner de l’argent de manière isolée, sans que la chose ait de suites.

L’engagement dans l’éducation à la citoyenneté mondiale offre de très nombreuses occasions d’apprendre : des projets uniques, des occasions de partenariat, des événements et des leçons de vie. Avec un peu de temps, d’effort et de créativité, l’éducation à la citoyenneté mondiale peut devenir pour tout le monde une expérience aussi emballante qu’équitable.

Voici comment le Centre for Global Education (en anglais) va au-delà la charité et remet en question les attitudes traditionnelles par rapport au développement.

Voici d'autres ressources: 

Éducation à la citoyenneté mondiale : Thèmes et objectifs d’apprentissage
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

Éducation à la citoyenneté mondiale : Une nouvelle vision (Document final de la Consultation technique sur l’éducation à la citoyenneté mondiale)
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

L’ABC de l’éducation à la citoyenneté mondiale
Organisationdes Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

L’éducation à la citoyenneté mondiale : Éducation des adultes et développement
DVV International

Challenging indifference to extreme poverty: Southern perspectives on global citizenship and change (en anglais)

KSA exercise for moving beyond a charitable approach
Exercice pour dépasser l’approche caritative

tools
outil

When you take a narrowly focused charitable approach to education for global citizenship, the outcomes with your students may be very similar to the Knowledge, Skills, and Attitudes of a fundraiser.

KSAs of Fundraising

Knowledge and understanding Skills Values and attitudes
  • Math and financial literacy
  • Business ethics
  • Financial empowerment












  • Product sales
  • Customer service
  • Tracking orders/record keeping
  • Time management
  • Handling money
  • Delivering goods
  • Smiling
  • Making eye contact
  • Using clear direct speech
  • Presentation skills
  • Talking about a cause/passion
  • Marketing
  • Advertising
  • Promotions
  • Having a positive attitude
  • Teamwork
  • Competition
  • Personal reward
  • Talking about a cause/passion
  • Money as sole determiner of wealth









VS

When financial aid is coupled with a variety of different educational and participatory learning experiences that challenge existing stereotypes and compel critical thought in students, the Knowledge, Skills, and Attitudes may closer resemble that of a global citizen.

KSAs of Global Citizenship Education

Knowledge and understanding Skills Values and attitudes
  • Social justice and equity
  • Diversity
  • Globalization and interdeprendence
  • Sustainable development
  • Peace and conflict


  • Critical thinking
  • Ability to argue effectively
  • Ability to challenge injustice and inequalities
  • Respect for people and things
  • Co-operation and conflict resolution
  • Sense of identity and self-esteem
  • Empathy
  • Commitment to social justice and equity
  • Value and respect for diversity
  • Concern for the environment and commitment to sustainable development
  • Belief that people can make a difference



 

Reflection questions:

  • How do these two differ? What implications do these have for how you will construct your partnership?
  • What are the benefits to moving beyond ‘fundraiser’ outcomes toward ‘global citizenship’ outcomes?
  • How might you change your approach to better reflect and achieve the KSA’s of global citizenship education?

Si vous adoptez une approche étroitement caritative en éducation à la citoyenneté mondiale, l’expérience que feront vos élèves ressemblera beaucoup à celle d’un spécialiste de la collecte de fonds, en matière de connaissances, de compétences et d’attitudes.

Connaissances/compétences/attitudes de la collecte de fonds

 

Connaissances et compréhension Compétences Valeurs et attitudes
  • Littéracie mathématique et financière
  • Éthique des affaires
  • Autonomisation financière











  • Vente de produits
  • Service à la clientèle
  • Traitement des commandes / tenue des dossiers
  • Gestion du temps
  • Manipulation de l’argent
  • Livraison de marchandises
  • Sourire
  • Garder le contact visuel
  • S’exprimer clairement
  • Savoir se présenter
  • Parler d’une cause/passion
  • Marketing
  • Publicité
  • Promotions
  • Avoir une attitude positive
  • Travail d’équipe
  • Concurrence
  • Gratification personnelle
  • Parler d’une cause/passion
  • L’argent, seul déterminant de la richesse







 

Lorsque l’assistance financière s’allie à diverses autres expériences pédagogiques et à des apprentissages participatifs qui mettent en question les stéréotypes et stimulent la pensée critique chez les élèves, leurs connaissances, compétences et attitudes ressembleront davantage à celles d’un-e citoyen-en planétaire.

Connaissances/compétences/attitudes de l’éducation à la citoyenneté mondiale

Connaissances et compréhension Compétences Valeurs et attitudes
  • Justice sociale et équité
  • Diversité
  • Mondialisation et interdépendance
  • Développement durable
  • Paix et conflit






  • Pensée critique
  • Savoir discuter de manière efficace
  • Savoir contester l’injustice et les inégalités
  • Respect des personnes et des choses
  • Coopération et règlement des différends
  • Sens de l’identité et estime de soi
  • Empathie
  • Engagement pour la justice sociale et l’équité
  • Appréciation et respect de la diversité
  • Souci pour l’environnement et engagement envers le développement durable
  • Conviction que les personnes peuvent changer les choses


 

Questions pour la réflexion

  • En quoi les deux approches sont-elles différentes? Quelles conséquences ont-elles pour vous au moment de bâtir un partenariat?
  • Quels avantages y a-t-il à dépasser l’approche de la collecte de fonds pour rechercher les objectifs de la citoyenneté planétaire?

Comment pourriez-vous modifier votre approche pour mieux refléter et mieux atteindre les connaissances/compétences/attitudes de l’éducation à la citoyenneté mondiale?

Additional resources on education for global citizenship
Ressources additionnelles sur l’éducation à la citoyenneté mondiale

resources
ressources

Development in a Box (Alberta Council for Global Cooperation)

Designed to be an educational kit to be used by educators, Development in a Box aids in the incorporation of global issues into the curriculum and classroom for grades 1 through 12. Kits include lesson plans, hands-on activities and supplies, as well as connections to local organizations who are working internationally. The kits are available to Alberta classrooms free of charge. Lessons address many global issues and are linked to curriculum objectives in the Alberta Program of Studies.

BC Teacher’s Federation Social Justice Action Groups

The BCTF’s province-wide social justice network includes six social justice action groups. Each action group is composed of four members from the provincial Committee for Action on Social Justice (CASJ), and they are all classroom teachers.

The purpose of the action groups is to provide information, lesson ideas, and professional support for classroom teachers. Each action group creates discrete web pages covering the areas for which they are responsible.

The action groups are listed below and include links to their web pages:

Global Education Program (Canadian Hunger Foundation)

CHF is a non-profit organization dedicated to enabling poor rural communities in developing countries to attain sustainable livelihoods. (For more info, check out their video.)

CHF began their popular Global Education Program (GEP) in Canada in 1991 to support the development of global citizens and increase awareness about the realities faced by rural communities in developing countries. The Global Education Program is now one of the pillars of CHF and they support thousands of teachers, students, volunteers and other organizations across the country to shape the way young Canadians see the world and their place in it.

CHF’s international programming efforts make the Global Education Program unique in Canada because of the intimate and direct connection the program has to actual projects taking place around the world. The result is a program that inspires Canada’s youth to embrace cultural diversity in their communities and to become active global citizens.

Youth Wavemakers (Centre for Affordable Water and Sanitation Technology)

CAWST's Youth Wavemakers is a unique water education program that informs, engages, encourages action, and celebrates the impact that youth are having on local and global water and sanitation issues.Contains tonnes of interactive social justice water-themed lesson plans.

WorldBeat project (Saskatchewan Council for International Cooperation)

If you're a teacher or educator, and you'd like to add more international or environmental awareness to your classroom or school, the WorldBeat project has resources for you! A collection of lesson plans and other classroom activities are compiled by teachers and distributed through electronic mail outs on an ongoing basis. Topics range from HIV and AIDS to globalization, health and sustainability. In-classroom workshops are also available.

Global Citizenship Guides (Oxfam)

Oxfam is a non-governmental organization and a global movement for change – it is a network that empowers individuals, communities and organizations to build a future free from the injustice of poverty where the rights of women and girls are promoted and respected.

Aimed at teachers in all subjects, and across all age groups, Oxfam’s global citizenship guides introduce the key elements of Oxfam's Curriculum for Global Citizenship, as well as providing case studies outlining best practice in the classroom, activities that can be adapted for use in many curriculum areas, and resources for further reading.

Victoria International Development Association (VIDEA)

VIDEA was established as a non-profit organization in 1977 to “inspire thought and action on global issues.” Based in Victoria, VIDEA actively involves youth, educators, and community partners in the development and implementation of international development, global education and youth and community engagement initiatives.

This resource contains a range of globally focused learning resources covering topics from global warming to access to education, to the future of our forests to gender equity.

Generating Momentum (Manitoba Council for International Cooperation)

Generating Momentum is a branch of MCIC’s public engagement work. It focuses specifically on engaging Manitoba’s middle school and high school students on issues related to fair trade, food security, gender, Millenium Development Goals, and water. It also provides educational resources to teachers and opportunities for workshops, partnership, youth conferences, and more.

Development in a Box (Alberta Council for Global Cooperation)

[Le développement en boîte. Conseil albertain pour la coopération mondiale]

Conçu pour offrir aux enseignant-e-s une trousse pédagogique, « Development in a Box » aide à incorporer les enjeux mondiaux aux programmes et aux activités en classe de la 1re à la 12e année. Les trousses comprennent des plans de cours, des activités pratiques et des fournitures, ainsi que des liens aux organisations locales qui travaillent à l’international. Les trousses sont offertes gratuitement aux classes de l’Alberta. Les leçons abordent des enjeux mondiaux en lien avec les objectifs du programme du ministère de l’Éducation de l’Alberta.

BC Teacher’s Federation Social Justice Action Groups

[Groupes d’action pour la justice sociale. Fédérations des enseignant-e-s de C.-B.]

Le réseau provincial de justice sociale de la BCTF comprend six groupes d’action pour la justice sociale. Chaque groupe compte quatre membres du Committee for Action on Social Justice (CASJ), qui sont tous des enseignantes et des enseignants en activité.

Les groupes d’action ont pour but de fournir de l’information, des suggestions pédagogiques et un appui professionnel aux enseignantes et aux enseignants. Chaque groupe d’action produit des pages Web couvrant la matière dont il est responsable.

Voici les groupes d’action avec un lien à leurs pages Web:

Global Education Program (Canadian Hunger Foundation)

[Programme d’éducation planétaire. Fondation canadienne pour la faim dans le monde]

La CHF est une organisation à but non lucratif vouée à aider les collectivités rurales des pays en développement à assurer leur subsistance. (Pour de plus amples renseignements, voir leur video.)

La CHF a lancé son populaire Global Education Program (GEP) au Canada en 1991 pour soutenir le développement de citoyennes et de citoyens mondiaux et les sensibiliser à la situation des collectivités rurales dans les pays en développement. Le Global Education Program est l’un des piliers de la CHF, qui appuie des milliers d’enseignant-e-s, d’élèves, de bénévoles et d’autres organisations au pays à influencer la façon dont les jeunes au Canada voient le monde et leur place dans le monde.

La programmation internationale de la CHF fait du Global Education Program une entreprise unique au Canada à cause du lien étroit et direct entre le programme et des projets concrets qui se réalisent à travers le monde. D’où un programme qui pousse les jeunes à embrasser la diversité culturelle dans leurs collectivités et à devenir des citoyennes et des citoyens du monde activement engagés.

Youth Wavemakers (Centre for Affordable Water and Sanitation Technology)

[Les jeunes font des vagues. Centre pour une technologie hydrique et sanitaire abordable]

Youth Wavemakers est un programme unique d’éducation au problème de l’eau, qui informe, engage, pousse à l’action et célèbre l’impact qu’ont les jeunes à l’échelle locale et au niveau mondial sur les questions relatives à l’eau et à l’hygiène. Il contient des tas de plans de cours interactifs sur le problème social de l’eau.

WorldBeat project (Saskatchewan Council for International Cooperation)

[Au rythme du monde. Conseil saskatchewannais pour la coopération internationale]

Vous enseignez, vous faites de l’éducation et vous souhaitez accroître la sensibilité internationale ou environnementale de votre classe ou de votre école, alors le projet WorldBeat a des ressources à vous offrir. Une série de plans de cours et d’autres activités en classe, compilée par des enseignant-e-s et diffusée régulièrement par courrier électronique. Les sujets vont du VIH-sida à la mondialisation, de la santé à la viabilité. Il y a aussi des ateliers en classe.

Global Citizenship Guides (Oxfam)

[Guides pour la citoyenneté mondiale. Oxfam]

Oxfam est une organisation non gouvernementale et un mouvement mondial pour le changement; c’est un réseau qui permet aux individus, aux collectivités et aux organisations de construire un avenir libéré de l’injustice de la pauvreté et où soient promus et respectés les droits des femmes et des filles.

Destinés aux enseignant-e-s de toutes les disciplines et pour tous les groupes d’âge, les Guides pour la citoyenneté mondiale d’Oxfam présentement les grands éléments du Programme de citoyenneté mondiale d’Oxfam en plus de fournir des études de cas qui illustrent les meilleures pratiques en classe, des activités qu’on peut adapter à différents programmes scolaires et des ressources pour continuer de lire sur le sujet.

Victoria International Development Association (VIDEA)

[Association pour le développement international de Victoria]

La VIDEA a été créée comme organisation à but non lucratif en 1977 dans le but de « stimuler la pensée et l’action sur les enjeux mondiaux ». Établie dans la ville de Victoria, la VIDEA fait participer activement des jeunes, des éducatrices et des éducateurs et des partenaires communautaires à la conception et à la mise en œuvre du développement international, de l’éducation planétaire et d’initiatives d’engagement communautaire et d’engagement jeunesse.

Cet outil contient diverses ressources d’apprentissage abordant dans une perspective planétaire des thèmes comme le réchauffement climatique, l’accès à l’éducation, l’avenir de nos forêts et l’égalité entre les femmes et les hommes.

Generating Momentum (Manitoba Council for International Cooperation)

[Nouvel élan. Conseil manitobain pour la coopération internationale]

Generating Momentum est une division du secteur d’engagement du public du MCIC. Le programme vise précisément à engager les élèves manitobains de la fin du primaire et du secondaire sur des enjeux reliés au commerce équitable, à la sécurité alimentaire, à l’égalité entre les femmes et les hommes, aux objectifs du Millénaire pour le développement, et à l’eau. Il fournit aussi des ressources pédagogiques aux enseignant-e-s et des possibilités d’ateliers, de partenariat, de congrès jeunesse, et plus encore.