Anti-oppression resources Ressources sur l’anti-oppression

Anti-oppression resources Ressources sur l’anti-oppression

Generatingmomentumdm

Integrate gender equality in your project evaluation Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’évaluation de votre projet

Setting up your project monitoring system

Project monitoring is an ongoing process by which you track progress towards set objectives. To integrate gender equality in your project monitoring system, include some indicators that specifically relate to...

Mettre au point votre système de suivi

Le suivi de votre projet est un processus continu qui vous permet de mesurer votre progrès en fonction des objectifs que vous vous êtes donnés au départ. Pour intégrer l&...

Integrate gender equality in your project evaluation Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’évaluation de votre projet

Survey

Create an inclusive and safe space for all identities Créer un espace inclusif et sécurisant pour toutes les identités

Personal identities include many aspects. An intersectional approach is important because inequalities are a result of the intersections of different social locations and power relations.

We often assume that our work or our policies apply ...

Nous supposons souvent que notre travail ou nos politiques s’appliquent à tout le monde de la même manière et qu’il n’existe aucun enjeu relatif au genre ou à la diversité dont il faut tenir compte. ...

Create an inclusive and safe space for all identities Créer un espace inclusif et sécurisant pour toutes les identités

2017-12-21_(2)

Participatory, dialogue-based evaluation Évaluation participative, fondée sur le dialogue

By Vince Terstappen, Project & Operations Coord...

par Vince Terstappen, coordonnateur des projets et ...

Participatory, dialogue-based evaluation Évaluation participative, fondée sur le dialogue

Facil_training_12

Model “Principles of Partnership”: ACIC Modèle de politique en matière de partenariats : CACI

The Principles of Partnership section of the ACIC Code of Ethics document, reproduced below, helps to outline the areas to consider regarding initiating, maintaining, strengthening and ending each and every partnership your organization is part of.

...

Cette section du Code d’éthique de CACI sur les Principes en matière de partenariats identifie les enjeux à prendre en compte pour initier, maintenir, renforcer et conclure chaque partenariat dans lequel votre organisation s...

Model “Principles of Partnership”: ACIC Modèle de politique en matière de partenariats : CACI

5029147286_4ac6e173bf_o

Resources for engaging post-secondary-aged youth in social change Ressources engageant les jeunes du postsecondaire à participer au changement social

Resources for engaging post-secondary-aged youth in social change Ressources engageant les jeunes du postsecondaire à participer au changement social

Empty

Global citizenship education in context L’éducation à la citoyenneté globale mise en contexte

In a fast-changing and globalized reality, there are many who believe that education can, and should, help young people to meet the challenges they will confront now and in the future, and that educating for global citizenship is now more im...

Dans un contexte mondialisé et qui évolue rapidement, bien des gens estiment que l’éducation peut et doit aider les jeunes à relever les défis qu’ils doivent et devront affronter, et que l&rsquo...

Global citizenship education in context L’éducation à la citoyenneté globale mise en contexte

Global_citizenship

Reflection questions for drafting a public engagement strategy Questions de réflexion pour rédiger une stratégie d’engagement du public

The following series of questions will help you prepare and think through the key issues and questions involved in developing a public engagement policy. Before you start to develop an organizational public engagement policy, discuss and respond to th...

Les questions qui suivent vous aideront à vous préparer et à réfléchir aux enjeux et aux questions fondamentales à prendre en compte dans la rédaction d’une politique d’engagement du public....

Reflection questions for drafting a public engagement strategy Questions de réflexion pour rédiger une stratégie d’engagement du public

Policykhparticipant

Model policy for partnership: Oxfam Modèle de politique en matière de partenariats : Oxfam

This excerpt from Oxfam Canada’s Partnership Policy showcases Oxfam Canada’s work with partnerships. Section 3 outlines the key principles it aspires to achieve. That list can be useful to consider when creating or reflecting on ...

Cet extrait de la Politique en matière de partenariats d’Oxfam Canada met en valeur le travail d’Oxfam Canada en matière de partenariats. La Section 3 décrit les principes fondamentaux auxquels Oxfam Canada a...

Model policy for partnership: Oxfam Modèle de politique en matière de partenariats : Oxfam

471164507_a6e66b6013_o

Resources for making programs and projects accessible to all youth Ressources pour rendre les programs et projets accessibles à toutes et à tous les jeunes

"Break the Rules: How Ground Rules Can Hurt Us," by Daniel Hunter, Training for Change.

"Workshop 10: Jargon Flags", "Workshop 11: Power, Trust & Respect", and "Workshop 12: Ground Rules" in The Freechild Project Youth Engagement Worksh...

"Break the Rules: How Ground Rules Can Hurt Us", de Daniel Hunter, Training for Change (disponible en anglais seulement).

"Workshop 10: Jargon Flags", "Workshop 11: Power, Trust & Respect", et "Workshop 12: Ground Rules" dansThe Freechi...

Resources for making programs and projects accessible to all youth Ressources pour rendre les programs et projets accessibles à toutes et à tous les jeunes

Upwards

Heterosexual Questionnaire Le questionnaire hétérosexuel

Creating Safe Space for LGBTIQ2S Youth: Heterosexual Questionnaire

Purpose: To give straight people an opportunity to experience the types of questions that are often asked of those with other sexualities. 

Time: 40 minutes

Materials: Handout Heterosexual Questionnaire

Procedure:

  1. Explain to the group that when youth with sexual orientations other than heterosexuality are beginning to ‘come out,’ they are often asked questions that are nearly impossible to answer. In order to help participants understand the heterosexist bias in our culture, you will ask them to grapple with these same questions in regard to heterosexuality.
  2. Say that you will give them each a handout. They will break up into groups of four or five and try to come up with answers. Say that y...

Créer un espace sécuritaire pour les jeunes LGBTQI2S : Questionnaire hétérosexuel (en anglais seulement)

But : Donner aux personnes hétérosexuelles l'occasion de faire l'expérience des types de questions qui sont souvent posées à ceux qui ont d'autres orientations sexuelles.

Durée : 40 minutes

Matériel requis : Le questionnaire hétérosexuel

Démarche :

  1. Expliquer au groupe que lorsque des jeunes ayant des orientations sexuelles autres que l'hétérosexualité commencent à « sortir du placard », pour permettre aux participantes et participants de comprendre le biais qu’il existe dans notre société en faveur de l’h...

Heterosexual Questionnaire Le questionnaire hétérosexuel

Love_is_equal

Additional resources for public engagement policy development Ressources additionnelles pour rédiger une politique d’engagement du public

Additional resources for public engagement policy development Ressources additionnelles pour rédiger une politique d’engagement du public

Example organizational policies:

Anti-oppression Policy

OCIC’s Anti-oppression Policy

Other resources

Food for thought? A Workbook on Food Security & Influencing Policy

Nova Scotia Nutrition Council and the Atlantic Health Promotion Research Centre, Dalhousie University Jun...

Clearly articulate your vision, goals and desired outcomes Articuler clairement votre vision, vos objectifs et les résultats que vous recherchez

Do’s:

  • Seek out tools to clarify your organ...

À faire:

  • Cherchez des outils pour pr&eacu...

Clearly articulate your vision, goals and desired outcomes Articuler clairement votre vision, vos objectifs et les résultats que vous recherchez

Occupy_montreal_-_global_day_of_action_-_2011-10-15_-_victoria_square_-_a_call_for_social_change

Sample public engagement policy: OCIC Un exemple de politique d’engagement du public : celle de l’OCIC

This sample public engagement policy is provided as a tool to support international cooperation organizations engaged in, or interested in developing, an organizational policy that suits their needs and values.

Ontario Council for International Cooperation

Sample Public Engagement Policy

Approved by the Board of Directors – 2013

1. Preamble

The Ontario Council for International Cooperation (OCIC) is a community of Ontario-based international cooperation and global education organizations and individual associates working globally for social justice. The OCIC vision, mission, mandate, development principles and strategic directions guide all activities of the Council. Mindfulness of the spirit and letter of these core directives is central to the integrity of OCIC, as is compliance wi...

Cet exemple de politique d’engagement du public se veut un outil mis à la disposition des organisations de coopération internationale qui ont déjà une politique ou qui sont intéressées à se doter d’une politique d’organisation qui corresponde à leurs besoins et à leurs valeurs.

Ontario Council for International Cooperation

Exemple de politique d’engagement du public

Approuvée par le conseil d’administration – 2013

1. Préambule

L’Ontario Council for International Cooperation (OCIC) est un regroupement d’organisations de coopération internationale et d’éducation planétaire basées en Ontario, qui militent pour la justice sociale à...

Sample public engagement policy: OCIC Un exemple de politique d’engagement du public : celle de l’OCIC

Wordcloud2

Partnership agreement template Modèle d’entente en matière de partenariats

This basic template can help ensure clear communication occurs when embarking on a partnership. The listed sections can be modified to be more specific to your needs.

PARTNERSHIP AGREEMENT

List of partner organizations:

Title of activity ...

Vous pouvez utiliser ce modèle de base pour vous assurer d’avoir une communication claire lorsque vous vous lancez dans un nouveau partenariat. Vous pouvez modifier les sections ci-dessous pour les adapter à vos besoins....

Partnership agreement template Modèle d’entente en matière de partenariats

Team_touching_hands

Integrate gender equality at the project planning stage Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’étape de la planification du projet

To plan a public engagement initiative, you have to...

Pour planifier un projet d’engagement du publ...

Integrate gender equality at the project planning stage Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à l’étape de la planification du projet

Creating-her-own-way

Canadian Hunger Foundation in the classroom La Canadian Hunger Foundation en classe

Contributed by the Canadian Hunger Foundation

Ms. ...

Texte produit par la Canadian Hunger Foundation

Mm...

Canadian Hunger Foundation in the classroom La Canadian Hunger Foundation en classe

Chf

Additional Resources on gender equality Ressources additionnelles sur l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

Girl_reaching

Make time and space for critical reflection Trouver du temps et de l’espace pour la réflexion critique

Many of us are doing public engagement with very li...

Plusieurs d’entre nous travaillent en engagem...

Make time and space for critical reflection Trouver du temps et de l’espace pour la réflexion critique

Spaceforreflection_attribution

Arts-based education resources for youth engagement Ressources sur l’éducation axée sur l’art pour l’engagement jeunesse

  • Defining Moments: Discovering Our Canadian Stories is an online collection and travelling exhibit of artwork created by youth. Each piece expresses the artist's identity and experiences living in Canada. This is an example of how arts-based youth programming combined with an online platform and be both engaging and effective.
  • EVOKE is a cross-Canadian, online, multi-disciplinary art contest for expressions of human rights. The project uses artistic expression and online tools andresources to engage youth and provide them with a platform for human rights dialogue.
  • The Creative City Centre is a creative hub in downtown Regina that gives artists a space to create and collaborate, and engages the community in arts and culture through a myriad of new programming and activities. It’s a ...
  • Moments Décisifs : À la découverte de nos histoires canadiennes est une collection virtuelle et une exposition itinérante d’œuvres d’art créées par des jeunes. Chaque œuvre exprime l’identité de son auteur-e et le regard qu’elle ou il porte sur son quotidien au Canada. Cet exemple illustre comment un programme jeunesse axé sur l’art muni d’une plateforme en ligne peut être à la fois mobilisateur et efficace.
  • ÉVOQUER est un concours d’art multidisciplinaire national en ligne sur les droits de la personne. Cette initiative utilise l’expression artistique et des outils et ressources en ligne afin de rejoindre les jeunes et leur offrir une plateforme de dial...

Arts-based education resources for youth engagement Ressources sur l’éducation axée sur l’art pour l’engagement jeunesse

Girl_painting

Reflection questions for practicing fair and equitable partnerships Questions de réflexion pour vivre des partenariats justes et équitables

Reflection questions for students and teachers:

    ...

Questions de réflexion pour les él&eg...

Reflection questions for practicing fair and equitable partnerships Questions de réflexion pour vivre des partenariats justes et équitables

Deep_water

Global Hive’s Theory of Change La théorie de la « Ruche mondiale »

The theory of change is presented as a Prezi, and can be accessed here.

A theory of change is a tool for helping us examine and clarify our understandings of how our actions as organizations lead to change. The process of developing a theor...

On peut trouver la théorie du changement en format Prezi ici

Une théorie du changement est un outil qui nous aide à examiner et à clarifier la façon dont les actions que nous faisons comme organisat...

Global Hive’s Theory of Change La théorie de la « Ruche mondiale »

2017-09-10_(5)

Reflection questions for integrating gender equality Questions de réflexion pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les homes (ÉFH)

Reflection Questions for Integrating Gender Equality in Public Engagement

BEST PRACTICE #1 : Integrate gender equality at the project planning stage

Choosing and analyzing your topic

  1. Did I do a gender analysis to collect sex-disaggregated data?
  2. Did this data help me understand and explain how individuals of different genders experience the issue differently?
  3. In the terms of reference for the background research, did I specify the need to collect and analyze information on how the issue affects different genders differently?

Defining your objectives

  1. Gender mainstreaming: Did I include gender equality in the framing of all project objectives?
  2. Specific objectives on gender equality: Did I include a specific objective on gender equality in addition to other project objectives?
  3. Ge...

Questions de réflexion pour intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à l’engagement public

BONNE PRATIQUE #1 : Intégrer l’ÉFH à la planification du projet d’EP

Choix et analyse du thème

  1. Ai-je mené une « analyse de genre » pour colliger des données désagrégées par sexe?
  2. Est-ce que ces données m'ont aidé à comprendre et expliquer comment les individus de genres différents vivent le problème différemment?
  3. Dans les termes de référence pour la recherche de base, ai-je précisé la nécessité de recueillir et analyser des informations sur la façon dont le probl&e...

Reflection questions for integrating gender equality Questions de réflexion pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les homes (ÉFH)

Reflection Questions for Integrating Gender Equality in Public Engagement

BEST PRACTICE #1 : Integrate gender equality at the project planning stage

Choosing and analyzing your topic

  1. Did I do a gender analysis to collect sex-disaggregated data?
  2. Did this data help me understand and explain how individuals of different genders experience the issue differently?
  3. In the terms of reference for the background research, did I specify the need to collect and analyze information on how the issue affects different genders differently?

Defining your objectives

  1. Gender mainstreaming: Did I include gender equality in the framing of all project objectives?
  2. Specific objectives on gender equality: Did I include a specific objective on ...

Questions de réflexion pour intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à l’engagement public

BONNE PRATIQUE #1 : Intégrer l’ÉFH à la planification du projet d’EP

Choix et analyse du thème

  1. Ai-je mené une « analyse de genre » pour colliger des données désagrégées par sexe?
  2. Est-ce que ces données m'ont aidé à comprendre et expliquer comment les individus de genres différents vivent le problème différemment?
  3. Dans les termes de référence pour la recherche de base, ai-je précisé la nécessité de recueillir et a...

Evaluate your evaluation regularly Évaluer régulièrement votre évaluation

Do’s:

  • Commit to midterm evaluations at a m...

À faire:

  • Engagez-vous à faire au m...

Evaluate your evaluation regularly Évaluer régulièrement votre évaluation

Wmconf_2013_-_feedback_session_006

Reflection questions for effective youth engagement Questions de réflexion pour un engagement jeunesse réussi

Consider the main ways your organization engages youth.

  1. How does your youth engagement programming translate into changed behaviour?
  2. How does your organization sustain youth engagement? (Short-term, medium-term, and throughout their adulthood?)
  3. ...

Réfléchissez aux principaux moyens qu’emploie votre organisation pour faire de l’engagement jeunesse :

  1. Comment votre programme d’engagement jeunesse se traduit-il par des changements de comportement?
  2. Comment r&eacut...

Reflection questions for effective youth engagement Questions de réflexion pour un engagement jeunesse réussi

Dream_of_a_better_world

Additional resources on models of change Ressources additionnelles sur les modèles de changement

These four tools present models of change that your...

Quatre outils présentent des modèles ...

Additional resources on models of change Ressources additionnelles sur les modèles de changement

Groundwire_engagement_pyramid

Take a long-term view when monitoring and evaluating public engagement Penser long terme pour le suivi-évaluation de l’engagement du public

Do’s:

  • Ensure that program participants are aware of the long-term nature of evaluation initiatives, and engaged accordingly. Collect and maintain contact information early in the project, so that you will be able to reach out to par...

À faire:

  • Veiller à ce que les participant-e-s au programme sachent bien qu’il y aura une évaluation à long terme des activités d’évaluation, et à ce qu’ils s’engagen...

Take a long-term view when monitoring and evaluating public engagement Penser long terme pour le suivi-évaluation de l’engagement du public

Wmconf_2013_-_feedback_session_002

Support youth as they take care of themselves and each other Aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Taking care of ourselves and each other was a topic that we felt was essential to cover in our discussion of youth-based public engagement because, as author Michael Albert says, “if social change isn't fun, the probability that people...

Nous avons pensé que, dans le cadre d’une discussion sur l’engagement jeunesse, il était essentiel d’aborder la question de savoir comment prendre soin de soi car, comme le dit l’auteur Michael Albert, &...

Support youth as they take care of themselves and each other Aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Human_pyramid

Define the scope of your activities Définir la portée de vos activités

Do’s:

  • Ensure evaluation and monitoring and...

À faire:

  • Veiller à ce que l’...

Define the scope of your activities Définir la portée de vos activités

Occupy_montreal_-beaver_hall_hill

Youth Empowerment for Civic Engagement (Success case study) L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen

Youth Empowerment for Civic Engagement is a case study that highlights an example of accessible youth programming. This is an instructive example because it showcases indicators of success including meeting youth where they are at; relationship buildi...

L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen est une étude de cas qui offre un exemple de programme jeunesse accessible. C’est un exemple instructif car il présente plusieurs indicateurs de réussite, not...

Youth Empowerment for Civic Engagement (Success case study) L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen

Youth Empowerment for Civic Engagement is a case study that highlights an example of accessible youth programming. This is an instructive example because it showcases indicators of success including meeting youth where they are at; relationship building; programming informed by those who participate;...

L’autonomisation des jeunes pour l’engagement citoyen est une étude de cas qui offre un exemple de programme jeunesse accessible. C’est un exemple instructif car il présente plusieurs indicateurs de réussite, notamment : aller à la rencontre des jeunes; f...

Youth self-care resources Ressources pour aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Youth self-care resources Ressources pour aider les jeunes à prendre soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes

Girl_with_notebook

2015 Poll : Canadian Perspectives on International Development - Report of Results Sondage 2015 : Perspectives Canadiennes sur le développement international - Rapport des résultats

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN) and Engineers Without Borders Canada (EWB)

 

In February 2015, Engineers Without Borders Canada (EWB), in partnership wit...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux pour la coopération internationale (RCC) et Ingénieurs sans frontières Canada (ISF)

 

En février 2015, Ingéni...

2015 Poll : Canadian Perspectives on International Development - Report of Results Sondage 2015 : Perspectives Canadiennes sur le développement international - Rapport des résultats

Empty

Anti-harassment Statement from the Saskatchewan Federation of Labour Déclaration anti-harcèlement de la Fédération du travail de la Saskatchewan

The following statement, from the Saskatchewan Fede...

Vous pouvez adapter la déclaration suivante ...

Anti-harassment Statement from the Saskatchewan Federation of Labour Déclaration anti-harcèlement de la Fédération du travail de la Saskatchewan

The following statement, from the Saskatchewan Federation of Labour, can be adapted for use within your activities, progr...

Vous pouvez adapter la déclaration suivante (traduite de l’anglais) de la Fédération du travai...

Create spaces for deeper engagement Créer des lieux pour un engagement en profondeur

It is clear that the kind of work that we need to do is not superficial, and means enduring changes in our attitudes and perspectives, as well as our skills. It is hard work that requires us to take risks. Some have noted that in the past several decades many Canadians participated in transformative learning through their unions and faith-based groups. These spaces are becoming less central in many people’s lives, and have not yet been replaced by other spaces where deeper conversations and transformative experiences can happen.

We need to find a balance between this transformative, in-depth level of engagement and dialogue and the briefer, large scale engagement that will often serve as entry points for people. Both are essential in our public engagement.

However, sometimes the pa...

Il est clair que le genre de travail que nous devons faire ne saurait être superficiel et qu’il suppose des changements durables dans nos attitudes et nos façons de voir comme dans nos savoir-faire. C’est un travail difficile qui nous oblige à prendre des risques. On a fait remarquer qu’au cours des dernières décennies, bon nombre de Canadiennes et de Canadiens ont vécu des apprentissages transformateurs dans leurs syndicats ou leurs groupes religieux. Ces lieux occupent aujourd’hui une place moins centrale dans la vie des gens, mais ils n’ont pas été remplacés par d’autres lieux où puissent se vivre en profondeur des conversations et des expériences transformatrices.

Nous devons...

Create spaces for deeper engagement Créer des lieux pour un engagement en profondeur

Workshop

Be respectful, honest, transparent and accountable with partners and collaborators Traitez vos partenaires et collaborateurs de façon responsable avec respect, honnêteté et transparence

The best partnerships are dynamic relationships fou...

Les meilleurs partenariats sont des relations dynam...

Be respectful, honest, transparent and accountable with partners and collaborators Traitez vos partenaires et collaborateurs de façon responsable avec respect, honnêteté et transparence

8050049446_4433e7564c_o

ICN webinar : The We Can #DoBetter2015 Campaign: Taking action for change in 2015 Une webinaire du RCC : La campagne on peut #Fairemieux2015 Comment s'engager

What has happened since 2015 (Inter Pares):

Highlights of 2015

Highlights of 2016

Annual Report, 2016

Contributed by the Inter-Council Network (ICN), in partnership with the Canadian Council for International Cooperation (CCIC):

2015 is an important and exciting year for several big reasons. The new Sustainable Development Goals(SDGs), which succeed the Millennium Development Goals (MDGs), will challenge the world to do better on urgent global issues. World leaders will forge a universal, legally-binding climate deal that must be strong enough to avert global environmental catastrophe. On its 20th birthday, the Beijing Declaration and Platform for Action on Women's Rights will be reviewed and governments will be called upon to recommit to its full implementation. And of course, Canadians ...

Ce qui s'est passé depuis 2015 (Inter Pares):

Faits saillants 2015

Faits saillants 2016

Rapport annuel 2016

Produit par le Réseau de Coordination des Conseils (RCC) en collaboration avec le Conseil Canadien pour la Coopération Internationale (CCCI) :

2015 est une année importante et emballante pour plusieurs grandes raisons. Les nouveaux objectifs de développement durable (ODD), qui remplaceront les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), mettront le monde entier au défi de faire mieux face aux enjeux mondiaux urgents. Les chef-fes d’État définiront une entente climatique universelle et juridiquement contraignante, qui doit être suffisamment solide afin de prévenir une catastrophe environ...

ICN webinar : The We Can #DoBetter2015 Campaign: Taking action for change in 2015 Une webinaire du RCC : La campagne on peut #Fairemieux2015 Comment s'engager

Wecandobetter-onpeutfairemieux-logo

Integrate gender equality in your project strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à la stratégie de votre projet

Designing your awareness-raising activities

Civil society organizations use a range of approaches to reach out to and mobilize Canadians on international solidarity issues. For example: information kiosks, conferences, debates, awareness raising work...

La conception des activités de sensibilisation

Pour changer les choses, il faut interpeller nos gouvernements et promouvoir notre conception de la solidarité internationale. Le plaidoyer est une stratégie de mobilisation qui perm...

Integrate gender equality in your project strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à la stratégie de votre projet

Nyala_-_youth_rebuilding_darfur_volunteer_project

Embed monitoring & evaluation in each stage of your public engagement plan Intégrer le suivi-évaluation à chacune des étapes de votre plan d’engagement du public

Organisations should have a clear understanding of why they are conducting evaluations. The question of why should be asked particularly in the planning stages of your public engagement campaign. Ask yourself: What do you hope to learn from the evalua...

Les organisations doivent bien comprendre dans quel but elles font des évaluations. La question du pourquoi devrait se poser en particulier à l’étape de la planification de votre campagne d’engagement du public. Demand...

Embed monitoring & evaluation in each stage of your public engagement plan Intégrer le suivi-évaluation à chacune des étapes de votre plan d’engagement du public

Program_evaluation___design_june_2013_workshop_33

KSA exercise for moving beyond a charitable approach Exercice pour dépasser l’approche caritative

When you take a narrowly focused charitable approac...

Si vous adoptez une approche étroitement car...

KSA exercise for moving beyond a charitable approach Exercice pour dépasser l’approche caritative

When you take a narrowly focused charitable approach to education for global citizenship, the outcomes with your students...

Si vous adoptez une approche étroitement caritative en éducation à la citoyenneté mondiale, l...

Reflection questions on how change happens Questions de réflexion sur la façon dont survient le changement

  1. How do you see the work of your organization fitting into the theory of change? Which spheres does your work connect with?
  2. Does your organization have a theory of change for public engagement programming? If you were to develop one, what would it look like?
  3. Is the work you are doing focusing in on a transactional model of change or a transformational model of change? What are the pros and cons of each model for your organization?
  4. What type of messages and narrative do you try to communicate to your constituents? What message or narrative do you think they are hearing?
  5. How open are we, as a sector, to critical thinking and analysis in public engagement? Are we prepared to change our models of engagement?
  1. Comment estimez-vous que le travail de votre organisation s’inscrit dans la théorie du changement?  Quelles sont les sphères avec lesquelles votre travail fait le lien?
  2. Votre organisation a-t-elle une théorie du changement pour sa programmation en matière d’engagement du public?  Si vous en élaboriez une, à quoi ressemblerait-elle?
  3. Le travail que vous faites est-il axé sur un modèle de changement transactionnel ou sur un modèle de changement transformationnel?  Quels seraient, pour votre organisation, les avantages et les inconvénients de l’un et l’autre modèle?
  4. Quel type de messages et de récit essayez-vous de faire passer à ceux et celles que vous voulez r...

Reflection questions on how change happens Questions de réflexion sur la façon dont survient le changement

Fair_trade_procurement_2

Southern Exposure (Challenge case study) Vue du sud (Étude de cas-problème)

Southern Exposure is a case study that highlights s...

Vue du sud est une étude de cas qui illustre...

Southern Exposure (Challenge case study) Vue du sud (Étude de cas-problème)

Southern Exposure is a case study that highlights some challenges in planning programs and projects that are accessible t...

Vue du sud est une étude de cas qui illustre le défi de planifier des programmes et des projets qui soient ...

Checklist for effective partnerships Liste de contrôle pour des partenariats efficaces

Signs of a good partnership

  • Mutual exchange;
  • Active participation and decision making by students;
  • An openness to learning from, as well as about, life in a distant place;
  • A commitment to exploring both similarities and differences in the lives of people in different communities around the world;
  • An examination of one’s own assumptions, attitudes, and values - and a safe space which this can happen;
  • An exploration of different forms of wealth;
  • A commitment to learning about the wider global issues that impact different communities across the globe;
  • A willingness to think critically about one’s own culture;
  • A readiness to explore sensitive and controversial issues in the classroom, in a safe, respectful environment.

Signs of problems ahead

  • A focus on the symptoms...

Les indices d’un bon partenariat

  • Il y a échange de part et d’autre;
  • Il y a participation active et prise de décision par les élèves;
  • On est disposé à apprendre de la vie à l’étranger, au lieu de seulement s’informer à son sujet;
  • On s’engage à explorer les ressemblances et les différences dans la vie des gens de différentes collectivités à travers le monde;
  • On accepte de revenir sur ses préjugés, ses attitudes et ses valeurs – parce qu’on dispose d’un lieu où cela puisse se faire en sécurité;
  • On explore différentes formes de richesse;
  • On s’engage à découvrir les grands enjeux qu...

Checklist for effective partnerships Liste de contrôle pour des partenariats efficaces

Bridge_builders

The Great Earth Society (Success case) La Société de la belle planète Terre (Étude de cas de réussite)

Putting the partnerships & collaboration principles of good practice into action

Scenario:

Your organization, The Great Earth Society, has some great ideas for public engagement during the upcoming International Development Week. Not only that, you’ve just received some extra funding to implement public engagement activities related to environmental awareness, which is this year’s International Development Week theme.

However, being a small organization, you could more fully implement your ideas if you were able to partner with other organizations that could not only augment the money available but could also help with the organizing and marketing of the event.

Your organizing committee knows some of the individuals involved in the international office of the local Happy...

Mettre en pratique les principes en matière de partenariats et de collaboration.

Scénario:

L’organisation pour laquelle vous travaillez, La Société de la belle planète Terre, a quelques superbes idées pour l’engagement du public lors de la prochaine Semaine du développement international. Ça tombe bien : vous venez justement de recevoir du financement additionnel pour mettre en œuvre des activités d’engagement du public pour faire de la sensibilisation aux questions environnementales, ce qui est le thème de la Semaine du développement international cette année.

Cependant, en tant que petite organisation il vous serait plus facile de mettre en œuvre vos idées si vous po...

The Great Earth Society (Success case) La Société de la belle planète Terre (Étude de cas de réussite)

Putting the partnerships & collaboration principles of good practice into action

Scenario:

Your organization, The Great Earth Society, has some great ideas for public engagement during the upcoming International Development Week. Not only that, you’ve just received some extra funding to implement public engagement activities related to environmental awareness, which is this year’s International Development Week theme.

However, being a small organization, you could more fully implement your ideas if you were able to partner with other organizations that could not only augment the money available but could also help with the organizing and marketing of the event.

Your organizing committee knows some of the individ...

Mettre en pratique les principes en matière de partenariats et de collaboration.

Scénario:

L’organisation pour laquelle vous travaillez, La Société de la belle planète Terre, a quelques superbes idées pour l’engagement du public lors de la prochaine Semaine du développement international. Ça tombe bien : vous venez justement de recevoir du financement additionnel pour mettre en œuvre des activités d’engagement du public pour faire de la sensibilisation aux questions environnementales, ce qui est le thème de la Semaine du développement international cette année.

Cependant, en tant que petite organisation il vous serait plus...

Food for thought: Teaching food issues in a grade 8 classroom «Pour alimenter la réflexion »: les problèmes alimentaires dans une classe de 8e année

This is the reflection of Laurel LaBar-Ahmed, a Saskatchewan teacher, on how she engaged with global citizenship education.

Contributed by Laurel Labar-Ahmed

At the start of this academic year, I was faced with the daunting task of how to actively engage 37 grade 8 Social Studies students while meeting the required curriculum outcomes and indicators. I had already begun preparations months before and knew that I wanted to begin the year by examining food-related issues from various perspectives.

I used several current magazine and newspaper articles, relevant case studies and discussion activities to begin the unit. One excellent source of such materials is Rethinking Globalization: Teaching for Justice in an Unjust World. Once I had the class actively thinking about food issues, I intro...

C'est la réflexion de Laurel LaBar-Ahmed, un enseignant de la Saskatchewan, sur sa contribution à l'éducation à la citoyenneté mondiale.

Texte produit par Laurel Labar-Ahmed

Au début de l’année scolaire, j’avais le défi d’engager activement 37 élèves de 8e année en études sociales tout en satisfaisant aux résultats et aux indicateurs du programme. J’avais commencé à me préparer plusieurs mois auparavant et je savais que je voulais commencer l’année en abordant de différents points de vue les enjeux liés à l’alimentation.

Pour commencer le cours, j’ai utilisé plusieurs articles récents de magazin...

Food for thought: Teaching food issues in a grade 8 classroom «Pour alimenter la réflexion »: les problèmes alimentaires dans une classe de 8e année

Food_stand

Move beyond a charitable approach to global citizenship education Dépasser l’approche caritative pour éduquer à la citoyenneté mondiale

“It is a natural response for communities t...

C’est une réaction naturelle pour un...

Move beyond a charitable approach to global citizenship education Dépasser l’approche caritative pour éduquer à la citoyenneté mondiale

Keep_the_dream_alive

Youth-run leadership conference II Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II

Youth-Run leadership conference II is a case study that highlights some indicators of success when youth take care of themselves and each other. As the case study highlights, for youth to practice self care there must be: opportunities to celebrate success; others who model realistic and healthy participation; intentional space for self care conversations/workshops/learning; opportunities to step aside; clear backup and contingency planning; strategies to support employees/volunteers through self care and burnout; clear expectations; and achievable goals.

Now, imagine a different youth-run leadership conference. You are among the group of young people that start organizing by putting together a planning and visioning session to get your ideas out. You all dream big but also discuss your sc...

Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II est une étude de cas qui illustre certains des facteurs de réussite lorsque les jeunes prennent soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes. Comme l’illustre ce cas, les facteurs suivants doivent être en place pour que les jeunes veillent à leur propre bien-être : des occasions de célébrer les réussites; des exemples de participation saine et mesurée; des moments pour échanger et apprendre à prendre soin de soi; la possibilité de se retirer; des plans B et des stratégies en cas d’imprévus; des stratégies pour aider les employées, employés et bénévoles à prendre soin...

Youth-run leadership conference II Les jeunes organisent une conférence sur le leadership II

Youth_conference

Develop a theory of change Développer une théorie du changement

“Public engagement activities often include...

« Les activités d’engagement d...

Develop a theory of change Développer une théorie du changement

Tig_theory_of_change_flickr

ICN webinar : Results Launch! Bill and Melinda Gates Foundation Poll on Canadian Perspectives on International Development Une webinaire du RCC : Lancement des résultats! Les données canadiennes du sondage de la fondation Gates

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN), in partnership with Engineers Without Borders Canada (EWB).

76% of Canadians agree that we have a moral obligation to help expand health...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC), en partenariat avec Ingénieurs sans frontières Canada (ISF)

76 % des Canadiennes et des Canadiens conv...

ICN webinar : Results Launch! Bill and Melinda Gates Foundation Poll on Canadian Perspectives on International Development Une webinaire du RCC : Lancement des résultats! Les données canadiennes du sondage de la fondation Gates

Empty

PIRG (Success case study) GRIP (Étude de cas de réussite)

PIRG! is a case study that highlights some successe...

GRIP! est une étude de cas qui présen...

PIRG (Success case study) GRIP (Étude de cas de réussite)

Rpirg

Human Rights Day (a student’s perspective) La Journée des droits de la personne (point de vue d’un-e élève)

At St. James elementary/junior high, the grade 9 Global Leadership class held our very own Human Rights Day. The Global Leadership class worked extremely hard, and everyone dedicated their time to making this day a success. After three months of plann...

À l’école St. James (primaire et premier cycle du secondaire), la classe de leadership mondial de 9e année a organisé sa propre Journée des droits de la personne. La classe a travaillé très f...

Human Rights Day (a student’s perspective) La Journée des droits de la personne (point de vue d’un-e élève)

At St. James elementary/junior high, the grade 9 Global Leadership class held our very own Human Rights Day. The Global Leadership class worked extremely hard, and everyone dedicated their time to making this day a success. After three months of planning and organizing, it was game time.

Every stude...

À l’école St. James (primaire et premier cycle du secondaire), la classe de leadership mondial de 9e année a organisé sa propre Journée des droits de la personne. La classe a travaillé très fort et tout le monde a donné de son temps p...

Identify your target audience Identifier votre public cible

Do’s:

  • Be clear as to who your audience is ...

À faire :

  • Sachez bien qui est votre publi...

Identify your target audience Identifier votre public cible

Online_survey_005

Promote commitment to gender equality within your team Promouvoir l’engagement envers l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) au sein de votre équipe

Making time to discuss and raise awareness about ge...

Prendre le temps de sensibiliser à l’&...

Promote commitment to gender equality within your team Promouvoir l’engagement envers l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) au sein de votre équipe

Paper_dolls

Create partnerships and collaborations that embody equity Établissez des partenariats et des collaborations qui incarnent le principe d’équité

Acknowledging that inequalities often exist as a result of power dynamics, especially in funding relationships, partners should strive for equitable partnerships. Think through potential inequalities that could exist in the partnership (from all sides) prior to embarking on the relationship and put structures or processes in place that will ensure that these inequities are easily recognized and overcome.

Les inégalités sont souvent causées par des dynamiques de pouvoir, en particulier dans le cadre de relations de financement. Les partenaires devraient donc s’efforcer d’établir des partenariats équitables. Pensez aux inégalités potentielles qu’il pourrait y avoir au sein du partenariat (de tous les côtés) avant de vous lancer dans la relation, et mettez en place des structures et des processus pour vous assurez que ces inégalités puissent être facilement identifiées et surmontées.

 

Create partnerships and collaborations that embody equity Établissez des partenariats et des collaborations qui incarnent le principe d’équité

For_partnership_section___bccic_apr_19_final_1

Applying the Istanbul Principles to public engagement Appliquer les Principes d’Istanbul à l’engagement du public

Context

The Istanbul Principles for Development Effectiveness are a set of internationally recognized standards developed by the Global Assembly of the Open Forum for CSO Development Effectiveness, a diverse coalition of civil society organizations from around the world.  The principles were created through a process of extensive global consultations in 2010 and 2011 which involved civil society organizations in more than 50 countries.  The principles represent a shift from a paradigm of “aid effectiveness” – which focuses on the effective delivery of aid, to the exclusion of issues fundamental to development – to one of “development effectiveness” – which focuses on how civil society organizations can work effectively for sustainable dev...

Contexte

Les Principes d’Istanbul pour l’efficacité du développement sont un ensemble de normes reconnues au niveau international, qu’a formulées l'Assemblée mondiale du Forum ouvert sur l’efficacité du développement des OSC, coalition diversifiée d’organisations de la société civile de partout à travers le monde.  Les principes ont été élaborés dans le cadre de vastes consultations, en 2010 et 2011, auprès d’organisations de la société civile de plus de 50 pays.  Les principes représentent un changement de paradigme : de « l’efficacité de l’aide »  – qui met l’accent sur l...

Applying the Istanbul Principles to public engagement Appliquer les Principes d’Istanbul à l’engagement du public

Istanbulprincipleslogos

Effectively use social media to engage youth Savoir faire bon usage des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

While social media tools have the potential to crea...

Alors que les médias sociaux offrent la poss...

Effectively use social media to engage youth Savoir faire bon usage des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Youth_at_laptop

Generating momentum (Challenge case study) Generating Momentum (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of providing youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens. In particular it discusses the following challenges: the fact that identity politics can be divisive; the fact that addressing power, p...

Cette étude de cas illustre le défi d’offrir aux jeunes l’occasion de développer une sensibilité anti-oppression. Le cas présente notamment les défis suivants : les politiques identitaires peuvent ...

Generating momentum (Challenge case study) Generating Momentum (Étude de cas-problème)

Generating_momentum_2010

Inspiring Global Citizens Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux

A new resource from Aga Khan Canada is available for intermediate and secondary school teachers:

Inspiring Global Citizens – An Educator’s Guide

The guide provides engaging activities and resources to stimulate student thinking about global interconnections, the commonalities we share and the major challenges facing the world today. Real-world examples, both local and global, are incorporated into 4 themes (One World, Quality of Life, What is Sustainable Development and Making a Difference) along with activities that encourage students to make connections between their own lives and those of others around the world.

Une nouvelle ressource de la Fondation Aga Khan Canada pour les enseignant-e-s du niveau secondaire est disponible :

Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux - Guide de l'éducateur-trice

Le guide offre des activités et des ressources pour stimuler la réflexion des étudiant-e-s sur les interconnexions mondiales, les points communs que nous partageons et les grands défis auxquels le monde fait face aujourd'hui. Des exemples du monde réel, à la fois locaux et mondiaux, sont incorporés dans quatre thèmes (Un monde, Qualité de vie, Qu'est-ce que le développement durable, et Faire une différence) qui incluent également des activités encourageant les élèves à étab...

Inspiring Global Citizens Inspirer des citoyennes et des citoyens mondiaux

2017-10-26_(small)

Partner and collaborate in the spirit of inclusion Adoptez une attitude inclusive dans vos partenariats et vos collaborations

Partnerships and collaborations that are formed in a spirit of inclusion can better respect and promote the value of diversity. Working with others allows for a diversity of organizations to be part of the conversation, helping to ensure that public e...

Les partenariats et les collaborations qui s’établissent dans un esprit d’inclusion permettent de mieux respecter et de promouvoir l’importance de la diversité. Travailler avec d’autres permet à un large &e...

Partner and collaborate in the spirit of inclusion Adoptez une attitude inclusive dans vos partenariats et vos collaborations

8033531074_4cb3519840_o

Partner with NGOs to promote global citizenship Travailler en partenariat avec des ONG pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté mondiale

In addition to incorporating global citizenship education in your classroom and lesson plans, there are also other great ways to involve your students in experiential education through partnerships that employ a global lens. School partnersh...

En plus d’incorporer l’éducation à la citoyenneté mondiale à vos activités en classe et à votre plan de cours, il existe d’autres excellentes façons de faire vivre à v...

Partner with NGOs to promote global citizenship Travailler en partenariat avec des ONG pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté mondiale

In addition to incorporating global citizenship education in your classroom and lesson plans, there are also other great ways to involve your students in experiential education through partnerships that employ a global lens. School partnerships and projects are a great way to inte...

En plus d’incorporer l’éducation à la citoyenneté mondiale à vos activités en classe et à votre plan de cours, il existe d’autres excellentes façons de faire vivre à vos élèves des expér...

Transaction vs. transformation in a large humanitarian organization Transaction ou transformation au sein d’un gros organisme humanitaire

Lessons can always be learned from public engagement work on development issues. The following case study specifically explores a malaria prevention program and the interconnections between public engagement, public relations, and fundraising.

The malaria prevention program took place in over twelve countries in Africa in a collaborative process that engaged local educators and humanitarian volunteers, regional and national health authorities, as well as international aid organizations. On the ground, the focus was on prevention and capacity building. Over seven million nets were distributed to families with young children. The dissemination process included training almost thirty thousand local volunteers to facilitate community-based prevention education and to support effective use of t...

Il y a toujours des leçons à tirer du travail d’engagement du public sur les enjeux de développement. Le cas que voici explore examine un programme de prévention du paludisme et les liens entre engagement du public, relations publiques et collecte de fonds.

Le programme de prévention du paludisme a été déployé dans plus de douze pays d’Afrique dans un effort de collaboration regroupant des éducatrices, des éducateurs et des bénévoles humanitaires locaux, les autorités de la santé régionales et nationales et des organisations d’aide internationale. Sur le terrain, on a mis l’accent sur la prévention et le renforcement des capacités. On a distr...

Transaction vs. transformation in a large humanitarian organization Transaction ou transformation au sein d’un gros organisme humanitaire

Bednet

350.org (Success case study) 350.org (Étude de cas de réussite)

Success Case Study: “350.org”

350.org is a case study that highlights how social media can be used effectively to engage youth. The indicators of success for youth engaged through social media highlighted in this case include: the fact that youth have not only engaged with social media but have taken concrete actions such as writing a letter, changing behaviour, or engaging in deeper personal reflection; the fact that it uses clear indicators for evaluating the success of the event (number of people at events, number of events, participants in local groups, etc.); the fact that it is both place-based and virtual; the fact that there is a progression from low to high commitment; and the fact that it offers multiple prongs for engagement or involvement.

350.org is a unifying cam...

Étude de cas de réussite : “350.org”

350.org est une étude de cas qui illustre comment les médias sociaux peuvent être utilisés efficacement pour rejoindre les jeunes. Voici quelques indicateurs qui démontrent que les jeunes ont été mobilisé-e-s grâce aux médiaux sociaux dans ce cas: le fait que les jeunes utilisent les médias sociaux mais prennent également des actions concrètes, telles que la rédaction d'une lettre, un changement de comportement ou une réflexion personnelle plus approfondie; le fait d’utiliser des indicateurs clairs pour évaluer le succès d’un événement (nombre de participant-e-s, nombre d’év...

350.org (Success case study) 350.org (Étude de cas de réussite)

350org

Know your target audience’s current level of engagement Connaître le niveau actuel d’engagement de votre public cible

Do’s:

  • Ask yourself: Who are your public engagement activities targeting? At what point are they on your engagement continuum? Consider the agenda of your target audience. What changes or progress do you want to see from them? For in...

À faire:

  • Posez-vous la question : Quel public veulent rejoindre vos activités d’engagement du public? À quel niveau est-il rendu sur votre échelle d’engagement? Pensez à ce que fait votre pub...

Know your target audience’s current level of engagement Connaître le niveau actuel d’engagement de votre public cible

Fema_-_21700_-_photograph_by_robert_kaufmann_taken_on_01-20-2006_in_louisiana

Additional resources on partnerships & collaboration Ressources additionnelles sur les partenariats et la collaboration

UK Public Engagement Toolkit website

Interested in Public Engagement? Want to know what it is and why it matters? Check out this online toolkit from the UK that lists case studies, methods of engagement, tools, training and much more, from a higher education and research point of view.

CCIC Code of Ethics- Operational Standards

This Code of Ethics sets out the basic ethical principles that CCIC (Canadian Council for International Cooperation) and its Member Organizations must accept and promote. It’s a good list of ethics and operational standards to strive toward.

Istanbul Principle 6: "Pursue equitable partnerships and solidarity"

Listing the definition of this principle along with resources, examples and guiding questions to fulfill it, the Istanbul Principles for CSO (civil service...

Le site web d’un guide sur l’engagement du public (Royaume-Uni)

(site web en anglais seulement)

Vous vous intéressez à l’engagement du public? Vous voulez savoir de quoi il s’agit et en quoi c’est important? Consultez ce guide en ligne du Royaume-Uni qui répertorie des études de cas, des méthodes d'engagement du public, des outils, de la formation et bien plus encore, du point de vue de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Code d’éthique et Normes de fonctionnement du CCCI

Ce Code d’éthique énonce les principes d’éthiques de base que le CCCI (Conseil Canadien pour la coopération internationale) et ses organisations membres doivent accepter et promouvoir. C&rsquo...

Additional resources on partnerships & collaboration Ressources additionnelles sur les partenariats et la collaboration

UK Public Engagement Toolkit website

Interested in Public Engagement? Want to know what it is and why it matters? Check out this online toolkit from the UK that lists case studies, methods of engagement, tools, training and much more, from a higher education and research point of view.

CCIC Code of Ethics- Operational Standards

This Code of Ethics sets out the basic ethical principles that CCIC (Canadian Council for International Cooperation) and its Member Organizations must accept and promote. It’s a good list of ethics and operational standards to strive toward.

Istanbul Principle 6: "Pursue equitable partnerships and solidarity"

Listing the definition of this principle along with resources, examples and guiding questions t...

Le site web d’un guide sur l’engagement du public (Royaume-Uni)

(site web en anglais seulement)

Vous vous intéressez à l’engagement du public? Vous voulez savoir de quoi il s’agit et en quoi c’est important? Consultez ce guide en ligne du Royaume-Uni qui répertorie des études de cas, des méthodes d'engagement du public, des outils, de la formation et bien plus encore, du point de vue de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Code d’éthique et Normes de fonctionnement du CCCI

Ce Code d’éthique énonce les principes d’éthiques de base que le CCCI (Conseil Canadien pour la coopération internationale) et ses o...

Be explicit about your values and principles Formulez explicitement vos valeurs et vos principes

Sometimes – unlike people working in international development projects overseas – we are working without clearly established principles. Having clear principles can help guide us in our decision-making, and stop us from inadvert...

Il arrive parfois – ce qui n’est pas le cas pour les personnes qui travaillent sur des projets de développement international à l’étranger – que nous travaillions sans disposer de principes claire...

Be explicit about your values and principles Formulez explicitement vos valeurs et vos principes

Fair_trade_procurement_3

Practice looking at your work through an anti-oppressive lens Exercez-vous à aborder votre travail dans une perspective anti-oppressive

Use an anti-oppressive lens to think about the design and content of your public engagement interventions. Using an anti-oppressive lens means acknowledging differences in power and privilege and working to understand how those differences s...

Utilisez une perspective anti-oppressive pour réfléchir à la conception et au contenu de vos interventions en matière d’engagement du public. Utiliser une perspective anti-oppressive, c’est reconna&ici...

Practice looking at your work through an anti-oppressive lens Exercez-vous à aborder votre travail dans une perspective anti-oppressive

Boal

Reflection questions on monitoring & evaluation Questions de réflexion sur le suivi et l’évaluation

  1. What are the three most important things that you...
  1. Quelles sont les trois choses les plus importante...

Reflection questions on monitoring & evaluation Questions de réflexion sur le suivi et l’évaluation

Deliberative_dialogue_004

Public engagement policy in context La politique d’engagement du public (EP) mise en contexte

Policy is sometimes considered to be an umbrella term for guidelines, rules, regulations, laws, principles, framework, standards. But regardless of what you call it, policy guides our actions. It dictates what is done, how it’s done, and for who...

Le terme de « politique » peut désigner des lignes directrices, des règles, un règlement, des lois, des principes, un cadre, des normes. Mais quel que soit le nom qu’on lui donne, la politique guide notre action...

Public engagement policy in context La politique d’engagement du public (EP) mise en contexte

Wordcloud1_copy

Youth-run leadership conference I (Challenge case study) Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I (Étude de cas-problème)

Youth-Run Leadership Conference I is a case study that highlights the challenges of youth failing to take care of themselves and each other. Often there is an expectation that activists should be ‘rock stars’ who take on as much as they can; there is a fine line between commitment and overworking, and overworking is often encouraged, jeopardizing studies, work, or health.

Imagine a youth-run leadership conference is being pulled together in your town. Lots of young people are eager to sign on for what promises to be an exciting, inspiring and rewarding experience. The excitement and energy in the air lead the organizers to start thinking and talking bigger and better. The targets for attendance grow, along with the budget and scale of the venues, the cost and caliber of musical...

Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I est une étude de cas qui illustre les défis qui se posent lorsque les jeunes ne prennent pas soin d’elles-mêmes et d’eux-mêmes. On s’attend souvent à ce que les militantes et militants soient des ‘rock stars’ qui en prennent autant que possible sur leurs épaules. La frontière est mince entre l’engagement et le surmenage; le surmenage est souvent encouragé, ce qui peut compromettre les études, le travail et la santé.

Imaginez que des jeunes dans votre ville organisent une conférence sur le leadership. Beaucoup de jeunes s’inscrivent pour ce qui s’annonce être une expérience passionnante, inspir...

Youth-run leadership conference I (Challenge case study) Les jeunes organisent une conférence sur le leadership I (Étude de cas-problème)

Exhaustion

Additional resources on monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le suivi et l’évaluation

Note that many of these resources are not focused o...

Remarquez que plusieurs de ces ressources ne porten...

Additional resources on monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le suivi et l’évaluation

March17_11

Slacktivism (Challenge case study) Le slacktivisme (Étude de cas-problème)

“We don’t have a choice of whether we do social media, the question is how well we do it.”



-Erik Qualman 

Slacktivism is a case study that highlights the challenges of using social media to engage youth. The following are a few of the challenges of using social media for youth engagement: youth might feel like they have an exaggerated sense of their contribution to a cause; the issues can be oversimplified; organizers and youth have varying degrees of knowledge and skill with specific platforms; platforms and online tools are perpetually changing and it is difficult to keep up with each new method; it is difficult to track and measure public engagement via social media beyond ‘views’ and ‘likes.’

Social media tools are ever-changing and dy...

« La question n’est pas de savoir si nous allons utiliser les médias sociaux, mais à quel point nous allons savoir en tirer parti. » (citation traduite de l’anglais)

-Erik Qualman 

Le slacktivisme est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser les médias sociaux pour faire de l’engagement jeunesse. Voici certains de ces défis : les jeunes peuvent avoir une impression exagérée de leur propre contribution à une cause; les problématiques peuvent être présentées de manière trop simpliste; les jeunes ainsi que les organisatrices et organisateurs ont différents niveaux de connaissances et de compétences pour l’utilisation de ce...

Slacktivism (Challenge case study) Le slacktivisme (Étude de cas-problème)

Slacktivism

Checklist for gender equality integration Liste de contrôle pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

A public engagement program, project, activity or c...

Un programme, un projet, une activité ou une...

Checklist for gender equality integration Liste de contrôle pour l’intégration de l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH)

Youthsupportingwomensleadership

Tiered anti-oppression training (Success case study) Une formation anti-oppression à plusieurs volets (Étude de cas de réussite)

Tiered Anti-Oppression Training is a case study that highlights some successes in provides youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens. In particular it highlights the following achievements: recognizing and acknowledging anti-oppressi...

Une formation anti-oppression à plusieurs volets est une étude de cas qui montre comment offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression. Cette étude de cas présente notamment les r&e...

Tiered anti-oppression training (Success case study) Une formation anti-oppression à plusieurs volets (Étude de cas de réussite)

Colours

Integrate gender equality in your communication strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à votre stratégie de communication

Crafting your messages

Your public speaking engagements and the messages you convey are important because they reflect your organization’s commitment to gender equality. Regardless of the topic of your project, it is important to speak about the role women play and to recognize that women and men may experience the issue differently. Make sure not to reinforce stereotypes about what women and men can and should do, and always communicate that women and men have equal rights and should have access to the same opportunities and advantages.

Here are some questions to ask yourself:

  • How do my messages reflect my organization’s commitment to gender equality?
  • Do I have specific messages on the gender dimensions of my project theme?
  • Do my messages reinforce stereotypes about wome...

Le choix des messages

Vos prises de parole et les messages que vous véhiculez ont une grande importance : ils reflètent les engagements de votre organisation envers l’égalité entre les femmes et les hommes. Quel que soit le thème de votre projet, il importe de parler du rôle qu’y jouent les femmes et de reconnaître que les femmes et les hommes peuvent vivre le problème différemment. Veillez à ne pas renforcer les stéréotypes sur ce qu’une femme peut et doit faire, et ce qu’un homme peut et doit faire, et faites passer le message que les femmes et les hommes sont égaux en droit et doivent avoir accès aux mêmes opportunités et aux mêmes avantages.

Quelqu...

Integrate gender equality in your communication strategy Intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à votre stratégie de communication

Entrevue_radio

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement En deçà des attentes: Les défis de maintenir l’engagement jeunesse

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth...

En deçà des attentes est une é...

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement En deçà des attentes: Les défis de maintenir l’engagement jeunesse

Where We Fall Short: Challenges in Sustaining Youth Engagement is a case study that highlights the challenges in sustaini...

En deçà des attentes est une étude de cas qui illustre les défis de maintenir l’engagem...

Active citizenship for sustainable communities Une citoyenneté active pour des collectivités durables

Laurel LaBar-Ahmed, a junior high school teacher in Saskatchewan, shows a good example of an innovative and ongoing action project that began with her 2011-2012 grade 8 Class. Entitled Active Citizenship for Sustainable Communities, it involves the creation of a three-part DVD series and teacher’s manual.

You can view the resource manual here.

The project is directly connected to required curriculum:

  • It employs the interdisciplinary, inquiry-based learning approach promoted by Saskatchewan curricula. Education for sustainability explores issues that are real-life, authentic, and purposeful.
  • It teaches sustainability concepts such as learning about the natural world; learning how nature sustains life; nurturing healthy communities; recognizing the implications of the ways we...

Laurel LaBar-Ahmed, enseignante au premier cycle du secondaire en Saskatchewan, nous offre un bon exemple d'un projet d’action novateur et continu qui a débuté avec sa classe de 8e année de 2011-2012. Intitulé Une citoyenneté active pour des collectivités durables, il comprend la création d’une série de DVD en trois parties et d’un manuel de l’enseignant-e.

Vous pouvez télécharger le manuel de ressources ici (en anglais seulement). 

Le projet suit de près le programme obligatoire:

  • Il applique l’approche interdisciplinaire d’apprentissage par investigation que prônent les programmes d’enseignement de la Saskatchewan. L’éducation pour un aven...

Active citizenship for sustainable communities Une citoyenneté active pour des collectivités durables

Laurel_labar-ahmed

Ideas for global citizenship school projects Idées pour des projets scolaires en citoyenneté planétaire

(for grades 7-12)

  • Have students work with a loca...

(de la 7e à la 12e année)

  • Faire tr...

Ideas for global citizenship school projects Idées pour des projets scolaires en citoyenneté planétaire

Painting_map

Canada World Youth - Internships for Sustained Engagement Jeunesse Canada Monde – Stages pour un engagement durable

Internships for Sustained Engagement is a case stud...

Stages pour un engagement durable est une ét...

Canada World Youth - Internships for Sustained Engagement Jeunesse Canada Monde – Stages pour un engagement durable

Internships for Sustained Engagement is a case study that highlights the features of successful sustained engagement. The...

Stages pour un engagement durable est une étude de cas qui met en évidence les caractéristiques d&rs...

Monitoring & evaluation in context Le suivi et l’évaluation mis en contexte

Monitoring and evaluation are important across all public engagement activities. Monitoring is the process of tracking progress in the achievement of a program’s objectives. Evaluation is the systematic assessment of that progress,or l...

Le suivi et l’évaluation sont importants pour toutes les activités d’engagement du public. Le suivi consiste à surveiller la progression dans l’atteinte des objectifs d’un programme. L’&eacu...

Monitoring & evaluation in context Le suivi et l’évaluation mis en contexte

Gender_course_2009

Involve a variety of stakeholders in articulating your beliefs about change Faire appel à différents intervenants pour articuler vos croyances sur le changement

Do’s:

  • Involve a variety of people, including staff, participants (members of your target audience), volunteers, alumni and others in your visioning work. The participants and alumni have directly experienced the change processes that you beli...

À faire:

  • Faites participer différentes catégories de personnes, notamment des membres de votre personnel, des participant-e-s (membres de votre public cible), des bénévoles, des ancien-ne-s et d’autres &agra...

Involve a variety of stakeholders in articulating your beliefs about change Faire appel à différents intervenants pour articuler vos croyances sur le changement

Chm_december_2012_wikipedians

Additional resources on organizational support for monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le soutien organisationnel pour le suivi-évaluation

1. Toward Good Practice in Public Engagement

CCIC’s excellent document on participatory evaluation in public engagement. See pages 13-16 on organizational readiness and enabling environment.

2. Project Evaluation Guide for Nonprofit Organization...

1. Vers de bonnes pratiques en matière d’engagement du public : guide d’évaluation participative pour les OSC.

Excellent document du CCCI sur l’évaluation participative en matière d’engagement du publ...

Additional resources on organizational support for monitoring & evaluation Ressources additionnelles sur le soutien organisationnel pour le suivi-évaluation

Chain_hiking_artist

Defining Moments program (Success case study) Le programme Moments décisifs (Étude de cas de réussite)

The Defining Moments Program is a case study that h...

Le programme Moments décisifs est une &eacut...

Defining Moments program (Success case study) Le programme Moments décisifs (Étude de cas de réussite)

The Defining Moments Program is a case study that highlights the ways organizations can find success in engaging a broade...

Le programme Moments décisifs est une étude de cas qui illustre comment des organisations peuvent ré...

Help reframe development Aider à resituer le développement

Much of the public understands development as a question of charity – the idea that “we” (developed countries/the global north) need to give more to “them” (developing countries/the Global South). This has been ...

Une bonne partie du public voit le développement comme une question de charité : c’est l’idée que « nous » (les pays développés, le Nord global) devons « leur » donner pl...

Help reframe development Aider à resituer le développement

Much of the public understands development as a question of charity – the idea that “we” (developed countries/the global north) need to give more to “them” (developing countries/the Global South). This has been described as the paradigm of the “...

Une bonne partie du public voit le développement comme une question de charité : c’est l’idée que « nous » (les pays développés, le Nord global) devons « leur » donner plus (à eux, les pays en dév...

Use a theory of change to plan and reflect Recourir à une théorie du changement pour la planification et la réflexion

A theory of change maps out a pathway of change or ...

Une théorie du changement trace un itin&eacu...

Use a theory of change to plan and reflect Recourir à une théorie du changement pour la planification et la réflexion

Theoryofchange

Checklist for anti-oppression trainings Aide-mémoire pour les formations anti-oppression

Source: Rainbow Health Network

Training using an i...

Source: Rainbow Health Network (en anglai...

Checklist for anti-oppression trainings Aide-mémoire pour les formations anti-oppression

Source: Rainbow Health Network

Training using an integrated anti-oppression framework requires that participants, traine...

Source: Rainbow Health Network (en anglais seulement) 

Lorsqu’on adopte une approche intégr&...

Engage post-high school and postsecondary-aged youth in social change Mobiliser les jeunes de niveau postsecondaire en faveur du changement social

University may be the first time people are engaged in social change, and so participants need to be reminded how much space they are taking up in the group. Men need to make sure they are not speaking much more than women and that ideas are being con...

C’est à l’université que bien des jeunes se mobilisent pour la première fois en faveur du changement social; il faut donc amener les participantes et participants à réfléchir sur la place qu’...

Engage post-high school and postsecondary-aged youth in social change Mobiliser les jeunes de niveau postsecondaire en faveur du changement social

Graduation_caps

Partnerships and collaboration in context Les partenariats et la collaboration mis en contexte

Civil society organizations address some of the most complex social, economic and environmental issues of our time. In the same way that civil society organizations are created because people recognize that they must organize themselves with others to...

Les organisations de la société civile traitent d’enjeux sociaux, économiques et environnementaux qui sont parmi les plus complexes de notre époque. Tout comme les organisations de la société civile nais...

Partnerships and collaboration in context Les partenariats et la collaboration mis en contexte

5772931215_24568b9758_o

Resources for using social media to engage youth Ressources sur l’utilisation des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Resources for using social media to engage youth Ressources sur l’utilisation des médias sociaux pour rejoindre les jeunes

Four levels of engagement Quatre niveaux d’engagement

There are different degrees to which you can integrate gender equality in a public engagement initiative:

Level 0:

  • Does not address inequalities between women and men

Level 1: Aware

  • Provides the opportunity for both women and men...

Une activité d’engagement du public peut intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes à différents niveaux:

Niveau 0:

  • N’aborde pas les inégalités entre les fe...

Four levels of engagement Quatre niveaux d’engagement

Jimmychicaiza-5

Plan programs and projects that are accessible to all youth Organiser des programmes et des projets qui sont accessibles à toutes et à tous les jeunes

Engaging youth that do not have easy access to prog...

Mobiliser des jeunes qui n’ont pas facilement...

Plan programs and projects that are accessible to all youth Organiser des programmes et des projets qui sont accessibles à toutes et à tous les jeunes

Girl_reaching_for_books

Provide youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens Offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression

In general, ensuring a good spectrum of gender, rac...

Il est en général plus facile de pren...

Provide youth with opportunities to develop an anti-oppressive lens Offrir aux jeunes l’occasion de développer une perspective anti-oppression

Youth_conference_(2)

Negotiate objectives, expectations, roles and responsibilities for each partnership Négociez les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités pour chaque partenariat

Use checklists or survey tools to identify your own organization’s objectives, expectations, roles and responsibilities within the partnership, as well as those of your potential partner, and make certain all partners understand these fully to a...

Utilisez des aide-mémoire ou des outils de sondage pour identifier les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités de votre propre organisation au sein du partenariat, ainsi que ceux de vos partenaires potentiels, et ...

Negotiate objectives, expectations, roles and responsibilities for each partnership Négociez les objectifs, les attentes, les rôles et les responsabilités pour chaque partenariat

6231641551_3b58da878d_o

Reflection questions for ensuring your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Questions de réflexion pour faire en sorte que toute votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

The following questions can be helpful in ensuring that everyone in your organization supports and benefits from monitoring and evaluation:

  1. How does your organization currently approach monitoring and evaluation activities? Are monitoring and evaluation activities integrated or project-specific? Are they linked to an overarching organizational theory of change?
  2. How could your organization apply the Istanbul Principles in your monitoring and evaluation work?
  3. What resources are available to support monitoring and evaluation for public engagement within your organization? Externally?
  4. How could you help your organization build a stronger culture of learning that values monitoring and evaluation activities?

Les questions suivantes pourront contribuer à faire en sorte que tout le monde au sein de votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie:

  1. De quelle façon votre organisation aborde-t-elle actuellement les activités de suivi et d’évaluation? Ces activités sont-elles intégrées ou sont-elles différentes pour chaque projet? Se rattachent-elles à une théorie générale du changement que s’est donnée votre organisation?
  2. Comment votre organisation pourrait-elle appliquer les Principes d’Istanbul à votre travail de suivi et d’évaluation?
  3. Quelles sont les ressources dont vous disposez pour soutenir le suivi et l’&eac...

Reflection questions for ensuring your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Questions de réflexion pour faire en sorte que toute votre organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

Fire_hiking_artist

Use arts-based programming to engage a broader spectrum of youth Utiliser les programmes axés sur les arts pour rejoindre un plus large éventail de jeunes

There is, more often than not, a connection between arts-based approaches and social media for public engagement. Often campaigns will have produced some kind of logo, symbol, or tool that acts as a quick visual reminder of messaging or cause/purpose....

Il existe souvent un lien entre les programmes axés sur les arts et l’utilisation des médias sociaux pour faire de l’engagement du public. Les campagnes ont généralement un logo, un symbole ou un outil qui sert ...

Use arts-based programming to engage a broader spectrum of youth Utiliser les programmes axés sur les arts pour rejoindre un plus large éventail de jeunes

Youth_conference_(3)

Canada’s Policy for Civil Society Partnerships for International Assistance – A Feminist Approach La Politique du Canada des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale : une approche féministe

A Feminist Approach 

Global Affairs Canada’s policy on Civil Society Partnerships for International Assistance (referred to as the Civil Society Partnerships Policy or the Policy) sets out the Department’s approach to enhancing effective cooperation with Canadian, international and local civil society organizations (CSOs) to maximize the impact and results of Canada’s international assistance and foster a strong and vibrant civil society sector. To that effect, the Policy outlines the guiding principles for and overall objectives of Canada’s engagement with CSOs.

Canada’s objective is to reduce extreme poverty, and build a more peaceful, inclusive and prosperous world. Consistent with its Feminist International Assistance Policy, Canada sees the empowerm...

Une approche féministe

La Politique des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale (appelée la Politique des partenariats avec la société civile ou la Politique) d’Affaires mondiales Canada établit l’approche du Ministère pour favoriser une coopération efficace avec les organisations de la société civile (OSC) canadiennes, internationales et locales

L’objectif du Canada est de réduire la pauvreté extrême et de construire un monde plus pacifique, inclusif et prospère. Conformément à sa Politique d’aide internationale féministe, le Canada estime que le renforcement du pouvoir des femmes et des filles, et l’&eacut...

Canada’s Policy for Civil Society Partnerships for International Assistance – A Feminist Approach La Politique du Canada des partenariats avec la société civile pour l’aide internationale : une approche féministe

2017-10-06

Drafting a volunteer policy for public engagement Rédiger une politique de bénévolat pour l’engagement du public

Sandra Kiviaho, the Advisor of Policy & Organiz...

Sandra Kiviaho, conseillère en politique et ...

Drafting a volunteer policy for public engagement Rédiger une politique de bénévolat pour l’engagement du public

Chfvolunteers

How Change Happens - Context Comment survient le changement – Le contexte

In order to be effective as public engagement practitioners, we need opportunities to reflect on our work and think about the underlying theories and assumptions on which we base our actions. The tools and resources that follow are designed to encoura...

Pour être efficaces comme praticiennes et praticiens en engagement du public, nous devons prendre le temps de réfléchir à notre travail et de repenser les théories et les hypothèses sur lesquelles se fondent no...

How Change Happens - Context Comment survient le changement – Le contexte

Change

Use partnerships and collaboration to enhance public engagement efforts Servez-vous de partenariats et de collaborations pour renforcer vos efforts d’engagement du public

Public engagement is the practice of inspiring, supporting and challenging people and groups in dynamic cycles of learning, reflection and action on global issues. Choose partners that will complement your organizational strengths and create synergy to further promote this practice and the transformative process.

Organizations that work at different stages of the dynamic cycles can help engage a broader base of participants. One organization can’t work to fulfill all parts of your theory of change, so be sure to search out partners that enhance your efforts, or supplements what your organization does. Being mindful of the transformation that public engagement is working towards will help guide your discussions with potential partners, and your ultimate choices of actual partners.

Faire de l’engagement du public, c’est en réalité offrir de l’inspiration, soutenir et mettre au défi des individus et des groupes dans des cycles dynamiques d’apprentissage, de réflexion et d’action sur les enjeux mondiaux. Choisissez des partenaires qui viendront compléter les forces de votre propre organisation et créeront une synergie afin de continuer à promouvoir cette pratique et ce processus de transformation.

Des organisations qui travaillent à différentes étapes de ces cycles dynamiques pourront vous aider à impliquer un plus large éventail de participantes et participants. Une organisation à elle seule ne peut pas mettre en œuvre tous les aspects de votr...

Use partnerships and collaboration to enhance public engagement efforts Servez-vous de partenariats et de collaborations pour renforcer vos efforts d’engagement du public

4424552903_6b1241be91_o

Accessible programming for youth checklist Aide-mémoire pour des programmes jeunesse accessibles

This checklist should be used to guide the development of your activities, programs, or projects.

  • Clear group norms have been established, informed by participants;
  • Group understands harassment statement;
  • Programming is informed by thos...

Cet aide-mémoire devrait servir à vous guider dans le développement de vos activités, programmes et projets.

  • Des normes claires pour le groupe sont établies en collaboration avec les participantes et par...

Accessible programming for youth checklist Aide-mémoire pour des programmes jeunesse accessibles

Tiny_girl_big_door

Youth engagement in context Mettre l’engagement jeunesse en contexte

“Nothing about us without us.”

-G.J. Strangler and M. Shirk (2004). On Their Own: What Happens to Kids When They Age Out of the Foster Care System. Westview Press. p 260.

Youth engagement is a process that offers meaningful participation and opportunities for youth to take responsibility and take leadership while working in partnership with others who value, respect, and share power with them.

The Inter-Council Network’s national context analysis of public engagement in Canada identified youth engagement as an integral component of public engagement. Primary, secondary, and postsecondary students, as well as youth more broadly, were among the top five target audiences of organizations’ public engagement efforts in Canada. This identification of youth engagemen...

« Rien sur nous sans nous » (citation traduite de l’anglais)

-G.J. Strangler et M. Shirk (2004). On Their Own: What Happens to Kids When They Age Out of the Foster Care System. Westview Press. p 260.

L’engagement jeunesse est un processus qui permet une réelle participation et qui offre l’occasion aux jeunes d’assumer des responsabilités et des rôles de direction tout en travaillant en collaboration avec des personnes qui les respectent et qui acceptent de partager leur pouvoir. Le Réseau de coordination des conseils a réalisé une étude sur le contexte national d’engagement du public au Canada qui a permis d’identifier l’engagement jeunesse comme étant une composante int&eac...

Youth engagement in context Mettre l’engagement jeunesse en contexte

Youth_workshop

How to develop a theory of change Comment développer une théorie du changement

Adapted from The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development, The Aspen Institute, Roundtable on Community Change

A Theory of Change maps our understanding of how social change happens alo...

Adapté de « The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development », par The Aspen Institute, Roundtable on Community Change [Le travailleur communautaire et son approche de la...

How to develop a theory of change Comment développer une théorie du changement

Theoryofchange_2

Develop an organizational public engagement policy Élaborer une politique d’engagement du public pour l’organisation

Organizational policies are most relevant, realizab...

Les politiques organisationnelles sont d’auta...

Develop an organizational public engagement policy Élaborer une politique d’engagement du public pour l’organisation

Organizational policies are most relevant, realizable and meaningful when they are made explicit in a document that is co...

Les politiques organisationnelles sont d’autant plus pertinentes, applicables et porteuses de sens qu’elles s...

ICN webinar : Working Together: The Canadian Context for MNCH Un webinaire du RCC : Travailler ensemble : le contexte canadien pour la SMNE

Contributed by the Inter-Council Network of Provinc...

Produit par le Réseau de coordination des co...

ICN webinar : Working Together: The Canadian Context for MNCH Un webinaire du RCC : Travailler ensemble : le contexte canadien pour la SMNE

Contributed by the Inter-Council Network of Provincial and Regional Councils for International Cooperation (ICN), in part...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internati...

Tips for arts-based programming Quelques conseils pour la programmation axée sur les arts

These tips should be used as guidelines when develo...

Ces conseils devraient vous servir de lignes direct...

Tips for arts-based programming Quelques conseils pour la programmation axée sur les arts

Hands_colours

Deliberative dialogue Le dialogue délibératif

Dialogue is a different way of engaging. It is abou...

Le dialogue offre une forme différente d&rsq...

Deliberative dialogue Le dialogue délibératif

Dialogue is a different way of engaging. It is about creating meaning together, thinking about issues in new ways and exp...

Le dialogue offre une forme différente d’engagement. Il s’agit de créer du sens ensemble, de r&...

ICN Bibliography of Public Engagement Resources on International Development Les ressources pour l’engagement du public sur le développement international Bibliographie du RCC

Contributed by the Inter-Council Network (ICN) of Provincial and Regional Councils for International Cooperation

The Inter-Council Network (ICN) of Provincial and Regional Councils for International Cooperation is pleased to welcome you to our bibliography of public engagement (PE) resources. In the ICN’s Public Engagement Position Paper, we defined PE, as it relates to our field, as “those activities and processes which enable individuals and organizations to traverse along a continuum from basic understanding of international development practices and the underlying principles directing those practices, through to deeper personal involvement and informed action on sustainable human development around the world” (ICN, 2011, p. 2).



The bibliography compiles a variety of ...

Produit par le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC)

Le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (RCC) a le plaisir de vous présenter la bibliographie qu’il a établie sur les ressources pour l’engagement du public (EP). Ce travail forme l’un des volets d’une initiative de recherche triennale sur l’EP, Explorer l’efficacité de l’engagement du public au Canada, qu’a lancée le RCC pour renforcer les capacités des praticiennes et des praticiens en EP, qui travaillent sur les problèmes mondiaux et les enjeux de développement international. Nous entend...

ICN Bibliography of Public Engagement Resources on International Development Les ressources pour l’engagement du public sur le développement international Bibliographie du RCC

Bilsymbol-rgb

International Women’s Day partnership scenario Scénario de partenariat – La Journée internationale des femmes

Imagine a scenario where five organizers have come together to plan a public engagement activity for International Women’s Day, March 8. They represent a cross-section of the education sector: a public high school teacher, an international NGO supporting women’s projects in Africa, a local women’s organisation that runs a shelter for abused women, a professor of Women’s Studies at a local university and a small business owner.

They are being brought together by the international NGO with the understanding that the objective of the activity is to raise awareness of the issue of violence against women and girls worldwide, and the search for solutions. There is an acknowledgement that this issue has been a focus for a long time but has somewhat fallen off the radar of ...

Imaginez un scenario où cinq organisations se sont réunies pour planifier une activité d’engagement du public pour la Journée internationale des femmes, le 8 mars. Les personnes rassemblées représentent un échantillon du secteur de l’éducation : un enseignant d’une école secondaire publique, une ONG internationale qui appuie des projets de femmes en Afrique, une organisation communautaire de femmes qui gère un refuge pour femmes violentées, une professeure du département d’Études sur les femmes d’une université locale, et la propriétaire d’une petite entreprise.

Toutes ces personnes ont été rassemblées par une ONG internationale d...

International Women’s Day partnership scenario Scénario de partenariat – La Journée internationale des femmes

Imagine a scenario where five organizers have come together to plan a public engagement activity for International Women’s Day, March 8. They represent a cross-section of the education sector: a public high school teacher, an international NGO supporting women’s projects in Africa, a local women’s organisation that runs a shelter for abused women, a professor of Women’s Studies at a local university and a small business owner.

They are being brought together by the international NGO with the understanding that the objective of the activity is to raise awareness of the issue of violence against women and girls worldwide, and the search for solutions. There is an acknowledgement that this issue has been a foc...

Imaginez un scenario où cinq organisations se sont réunies pour planifier une activité d’engagement du public pour la Journée internationale des femmes, le 8 mars. Les personnes rassemblées représentent un échantillon du secteur de l’éducation : un enseignant d’une école secondaire publique, une ONG internationale qui appuie des projets de femmes en Afrique, une organisation communautaire de femmes qui gère un refuge pour femmes violentées, une professeure du département d’Études sur les femmes d’une université locale, et la propriétaire d’une petite entreprise.

Toutes ces personnes ont &eacu...

Be a learning organization Être une organisation intelligente [apprenante]

Do’s:

  • Make sure to occasionally revise your theory of change (or the other model you chose to work with) to adapt to unexpected results. Even though it is important to have a clear direction for what you hope to achieve, practice might bring ...

À faire :

  • Veiller à réviser périodiquement votre théorie du changement (ou l’autre modèle avec lequel vous aurez choisi de travailler) pour vous adapter à des résultats inattendus. M&eci...

Be a learning organization Être une organisation intelligente [apprenante]

M_e_bccic_mtg

Respect each partner/collaborator’s autonomy Respectez l’autonomie de chaque partenaire/collaborateur

Each partner or collaborator is an autonomous organization. It is important to understand that this brings with it responsibilities and obligations related to structure, governance, accountability, etc. that may differ between organizations. These obl...

Chaque partenaire ou collaborateur est une organisation autonome. Il est important de reconnaître que chaque organisation aura donc ses propres responsabilités et obligations par rapport à sa structure, sa gouvernance et ses syst&e...

Respect each partner/collaborator’s autonomy Respectez l’autonomie de chaque partenaire/collaborateur

2595051813_dd7df81030_o

Reflection questions for developing a theory of change Questions de réflexion pour développer une théorie du changement

It is vitally important to start your evaluation with three basic questions about your organization and activities as a whole:

  1. Where are you at?
  2. Where are you going?
  3. How will you get there?

In articulating your vision of change, you should be ...

Il est essentiel de commencer votre évaluation par trois questions fondamentales au sujet de votre organisation et de ses activités:

  1. Où en êtes-vous?
  2. Où allez-vous?
  3. Comment allez-vous vous y rendre?

Pour artic...

Reflection questions for developing a theory of change Questions de réflexion pour développer une théorie du changement

Grist_ladder

Additional resources on education for global citizenship Ressources additionnelles sur l’éducation à la citoyenneté mondiale

Additional resources on education for global citizenship Ressources additionnelles sur l’éducation à la citoyenneté mondiale

Globe_origami

Methods for integrating global citizenship education in the classroom Méthodes pour intégrer en classe l’éducation à la citoyenneté mondiale

Global Citizenship Education can utilize a multitud...

L’éducation à la citoyennet&eac...

Methods for integrating global citizenship education in the classroom Méthodes pour intégrer en classe l’éducation à la citoyenneté mondiale

Globe_classroom

Incorporate global citizenship education everywhere Intégrer partout l’éducation à la citoyenneté mondiale

“With my Grade 1 students I have tried to create opportunities to engage reflexively by focusing on themes of identity, difference, power, and relationship. I use a great deal of critical multicultural children’s literature to initiate d...

« Avec mes élèves de 1re année, j’ai essayé de créer des occasions de réflexion en abordant les thèmes de l’identité, de la différence, du pouvoir et des relations. Je ...

Incorporate global citizenship education everywhere Intégrer partout l’éducation à la citoyenneté mondiale

Multicultural_society_on_a_string

Four more years! (Challenge case study) Encore quatre ans! (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of engagi...

Cette étude de cas illustre les défis...

Four more years! (Challenge case study) Encore quatre ans! (Étude de cas-problème)

This case study highlights the challenges of engaging post-high-school and postsecondary-aged youth (18-30) in social cha...

Cette étude de cas illustre les défis qui se posent lorsqu’on travaille en faveur du changement socia...

Practicing ‘no’ Apprendre à dire « non »

This 30-45 minute group exercise, developed by Tracey Mitchell based on Cheryl Richardson's, The Art of Extreme Self-Care, should be used on the planning and development of activities, programs, projects, etc.

1. To begin, ask participants what makes it hard to say no. You may or may not choose to write down the ideas as they come out. If the group doesn't bring them up, suggest the following:

  • We don't want to feel guilty.
  • We know how it feels to be disappointed and we don't want to disappoint others.
  • We don't have the language to say no gracefully.
  • Our fear of conflict keeps us from telling the truth.
  • We want people to like us and are uncomfortable when they don't.

2. Share the following ‘steps for saying no’ with participants :

  1. Buy some time.
  2. Do a gut check
  3. Tel...

Cet exercice de groupe, d’une durée de 30 à 45 minutes, a été conçu par Tracey Mitchell à partir de l’ouvrage The Art of Extreme Self-Care de Cheryl Richardson. L’exercice peut être utilisé lors de la conception et de la planification d’activités, de programmes, de projets, etc.

1. Pour commencer, demandez aux participantes et participants d’expliquer pourquoi il leur est difficile de dire « non ». Vous pouvez choisir ou non de noter leurs idées par écrit. Si le groupe n’a rien à dire, vous pouvez suggérer les idées suivantes :

  • On ne veut pas se sentir coupable.
  • On ne veut pas décevoir les autres car on sait ce que c’est que d&rsq...

Practicing ‘no’ Apprendre à dire « non »

Stop_sign

Sometimes the medium is not the message (Challenge case study) Le message, ce n’est pas toujours le medium (Étude de cas-problème)

Sometimes the medium is not the message is a case study that highlights the challenges involved in using arts-based programming as a method to engage youth. The case study focuses on a situation when the arts-based programming is not accompa...

Le message, ce n’est pas toujours le médium est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser des programmes axés sur les arts comme méthode pour faire de l’engagement jeunesse. Cette...

Sometimes the medium is not the message (Challenge case study) Le message, ce n’est pas toujours le medium (Étude de cas-problème)

Sometimes the medium is not the message is a case study that highlights the challenges involved in using arts-based programming as a method to engage youth. The case study focuses on a situation when the arts-based programming is not accompanied by any issue-based learning. The yo...

Le message, ce n’est pas toujours le médium est une étude de cas qui illustre les défis d’utiliser des programmes axés sur les arts comme méthode pour faire de l’engagement jeunesse. Cette étude de cas présente une...

Engaging post-high school youth checklist Aide-mémoire pour rejoindre les jeunes de niveau postsecondaire

This checklist should be used on the planning and development of activities, programs and projects.

1. Create a sense of community and belonging

  • Create group norms
  • Welcome new members, and make sure their ideas and opinions are heard
  • ...

Cet aide-mémoire devrait vous servir lors de la planification et de l’élaboration de vos activités, programmes et projets.

1. Créez un sentiment d’appartenance et un esprit de groupe

  • Établis...

Engaging post-high school youth checklist Aide-mémoire pour rejoindre les jeunes de niveau postsecondaire

This checklist should be used on the planning and development of activities, programs and projects.

1. Create a sense of community and belonging

  • Create group norms
  • Welcome new members, and make sure their ideas and opinions are heard
  • Watch out for clichés. Be inclusiv...

Cet aide-mémoire devrait vous servir lors de la planification et de l’élaboration de vos activités, programmes et projets.

1. Créez un sentiment d’appartenance et un esprit de groupe

  • Établissez des normes pour le groupe.
  • Accueill...

Applying our theory of change to fair trade procurement Appliquer notre théorie du changement à l’approvisionnement auprès du commerce équitable

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub. 

Fair Trade Manitoba, a program of the Manitoba Council for International Cooperation (MCIC), works with various institut...

Ce qui suit est une réflexion et une application de la Théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ».

Fair Trade Manitoba, programme du Conseil manitobain...

Applying our theory of change to fair trade procurement Appliquer notre théorie du changement à l’approvisionnement auprès du commerce équitable

Fair_trade_procurement_4

Ensure that sufficient resources are available to support monitoring and evaluation activities Veiller à avoir suffisamment de ressources pour soutenir les activités de suivi et d’évaluation

Do’s:

  • Keep the organization’s resour...

À faire:

  • Ayez à l’esprit les...

Ensure that sufficient resources are available to support monitoring and evaluation activities Veiller à avoir suffisamment de ressources pour soutenir les activités de suivi et d’évaluation

2018-01-24

Results-based management La gestion axée sur les résultats

Results-based management (RBM) is a program/project life cycle approach to management. It integrates:

  • strategy
  • people
  • resources
  • processes and measurements to improve decision-making
  • transparency
  • accountability

The approach focuses on:

  • ac...

La gestion axée sur les résultats (GAR) est un système de gestion qui s’appuie sur le cycle de vie d’un programme ou d’un projet. Elle intègre :

  • les stratégies
  • les personnes
  • les ressources
  • les...

Results-based management La gestion axée sur les résultats

2017-12-19_(6)

Reflection questions on partnerships and collaboration Questions de réflexion sur les partenariats et la collaboration

General questions:

  1. To what extent are your partnerships/collaborations contributing to the broader goals of your organization?
  2. Did your public engagement activities include a partner that worked directly in the subject area? For example,...

Questions générales :

  1. Dans quelle mesure vos partenariats/collaborations contribuent-ils aux objectifs d’ensemble de votre organisation?
  2. Vos activités d’engagement du public impliquent-elles un partenaire...

Reflection questions on partnerships and collaboration Questions de réflexion sur les partenariats et la collaboration

General questions:

  1. To what extent are your partnerships/collaborations contributing to the broader goals of your organization?
  2. Did your public engagement activities include a partner that worked directly in the subject area? For example, did a public engagement activity that s...

Questions générales :

  1. Dans quelle mesure vos partenariats/collaborations contribuent-ils aux objectifs d’ensemble de votre organisation?
  2. Vos activités d’engagement du public impliquent-elles un partenaire qui travaille directement sur le sujet ...

Tips to keep in mind when running an online campaign Quelques conseils pour l’élaboration d’une campagne en ligne

Here are a few useful guidelines to keep in mind when developing your online campaign.

  1. Have a clear campaign goal and target in mind.
  2. Determine the measures for success (each campaign will have unique impact metrics) because they are not...

Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit lors de l’élaboration de votre campagne en ligne :

  1. Définissez un objectif de campagne et une cible précise.
  2. Établissez des indicateu...

Tips to keep in mind when running an online campaign Quelques conseils pour l’élaboration d’une campagne en ligne

Here are a few useful guidelines to keep in mind when developing your online campaign.

  1. Have a clear campaign goal and target in mind.
  2. Determine the measures for success (each campaign will have unique impact metrics) because they are not standardized).
  3. Decide on whether or no...

Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit lors de l’élaboration de votre campagne en ligne :

  1. Définissez un objectif de campagne et une cible précise.
  2. Établissez des indicateurs de réussite (chaque campagne a...

Ensure your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Veiller à ce que toute l’organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

The organizational context within which monitoring ...

Le contexte organisationnel dans lequel se font le ...

Ensure your whole organization supports and benefits from monitoring and evaluation Veiller à ce que toute l’organisation soutienne le suivi-évaluation et en bénéficie

June_4_member_meeting_010

Practice fair and equitable partnerships Vivre des partenariats justes et équitables

Before you embark on a project, partnership, or global citizenship educational event, it is important to take a few moments to consider whether or not you are participating in something that is meaningful, equitable, and just for all parties involved (students, teachers, partnering organization, recipients). The accompanying questions and checklist were created to promote consideration of some crucial components to all global citizenship education projects, partnerships, and events. It is has been our experience that teachers and students alike should partake in this exercise to ensure the best, richest, and most meaningful experience for all involved.

Avant de vous lancer dans un projet, un partenariat, une activité d’éducation à la citoyenneté mondiale, il est important de prendre quelques instants pour vous demander si vous participez vraiment à quelque chose qui a du sens, qui est équitable et juste pour toutes les parties en cause (élèves, enseignant-e-s. organisme partenaire, donataires). Les questions et la liste de contrôle ci-après ont été conçues pour faire réfléchir à des éléments essentiels à tout projet, partenariat ou événement d’éducation à la citoyenneté mondiale. L’expérience nous a appris qu’enseignant-e-s et élè...

Practice fair and equitable partnerships Vivre des partenariats justes et équitables

We_all_win

Sustain youth engagement by fostering meaningful connections and relationships Maintenir l’engagement des jeunes en cultivant des relations interpersonnelles significatives

Educators, policymakers, community leaders, and service providers have the opportunity to impart youth with the skills, knowledge, abilities, and opportunities to become active participants in influential decision-making settings. The main approach to...

Les enseignantes et enseignants, les décideuses et décideurs politiques, et les prestataires de services peuvent offrir aux jeunes les compétences, connaissances, capacités et occasions de s’engager activement dans d&...

Sustain youth engagement by fostering meaningful connections and relationships Maintenir l’engagement des jeunes en cultivant des relations interpersonnelles significatives

Rosthern_student_in_developing_country_working_with_other_youth

Monitoring & evaluation checklist Aide-mémoire pour le suivi et l’évaluation

This tool is for preparing and reviewing your monit...

Cet outil vous sert à préparer et &ag...

Monitoring & evaluation checklist Aide-mémoire pour le suivi et l’évaluation

This tool is for preparing and reviewing your monitoring and evaluation of public engagement.

The three overarching good...

Cet outil vous sert à préparer et à réviser votre suivi et votre évaluation en mati&eg...

Facilitate the sharing of knowledge among partners and collaborators

While collaborations operate much more fluidly, an effective communications plan with specific timelines for communications among partners is critical to ensure knowledge is shared. A process can be established within the project or activity cycle tha...

Alors que les collaborations se font de manière beaucoup plus fluide, les partenariats requièrent un bon plan de communication avec des échéanciers précis pour vous assurer d’un bon partage de connaissances ent...

Facilitate the sharing of knowledge among partners and collaborators

8135280620_2e746067f6_o

National Action Plan on Women, Peace, and Security Plan national d’action consacré aux femmes, à la paix et à la sécurité

On November 1, 2017, the Government of Canada launched Canada’s National Action Plan for the Implementation of the United Nations Security Council Resolutions on Women, Peace and Security 2017-2022. It is our second action plan, building on the first plan that existed from 2011-2016.

The vision

Violent conflict affects women, girls, men and boys in different ways. Canada believes that it is important that these consequences are recognized and addressed, as urged by the United Nations Security Council women, peace and security agenda.

The action plan provides a framework for a cohesive whole-of-government approach to implement this important agenda and ensures that our activities in fragile and conflict-affected states align with our broader commitments such as:

  • gender equality
  • em...

Le 1er novembre 2017, le Gouvernement du Canada a lancé le Plan national d’action du Canada pour la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité pour 2017-2022. C’est notre second plan d’action, établi à partir du premier plan qui prévalait entre 2011 et 2016.

La vision

Les conflits violents touchent différemment les femmes, les hommes, les filles et les garçons. Le Canada estime qu’il est important que leurs répercussions soient reconnues et prises en charge, comme le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité le recommande.

Le Plan d’action offre un cadre pour une méthode pangouv...

National Action Plan on Women, Peace, and Security Plan national d’action consacré aux femmes, à la paix et à la sécurité

Cnap-eng2

Base partnerships and collaboration on shared visions and goals Fondez vos partenariats et vos collaborations sur une vision et des objectifs communs

Partnerships that are built on shared visions and goals will help promote mutual support and solidarity beyond the implementation of specific programs and projects.

This principle is particularly important when partnering with other kinds of organizations, including those from the private sector. Partnering with a different sector helps to open new opportunities and increase the reach of public engagement initiatives. It also involves dealing with very different organizational cultures and values that may come into conflict. This makes it particularly important to be open and transparent about each of the organization’s values, goals and roles before agreeing to partner. It is easy to make wrong assumptions about why or how either partner wants to be involved in a public engagement e...

Les partenariats qui sont fondés sur une vision et des objectifs partagés contribuent à créer un soutien et une solidarité mutuels qui va bien au-delà de la mise en œuvre d’un projet ou programme précis.

Ce principe est particulièrement important lorsqu’il s’agit d’établir des partenariats avec d’autres types d’organisations, y compris du secteur privé. Le fait d’établir des partenariats avec d’autres secteurs peut nous offrir de nouvelles opportunités et étendre la portée de nos initiatives d’engagement du public. Cela implique également d’être confronté à différentes cultures et valeurs organi...

Base partnerships and collaboration on shared visions and goals Fondez vos partenariats et vos collaborations sur une vision et des objectifs communs

4925267732_492be0075f_o

Applying our theory of change to an experiential youth exchange program Appliquer notre théorie du changement à un programme expérimental d’échange jeunesse

By Bequie Lake

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub.

This case study explores how the Theory of Change can be used as a tool to identify assumptions and gaps in ou...

par Bequie Lake

Ce qui suit est une réflexion sur l’application de la théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ». 

Cette étude de ca...

Applying our theory of change to an experiential youth exchange program Appliquer notre théorie du changement à un programme expérimental d’échange jeunesse

Cwy_program

Use an anti-oppressive lens in designing your monitoring and evaluation Adopter une approche anti-oppressive pour concevoir votre suivi-évaluation

“(Anti-Oppression means) giving up power, bei...

« (Anti-oppression signifie) renoncer au pouv...

Use an anti-oppressive lens in designing your monitoring and evaluation Adopter une approche anti-oppressive pour concevoir votre suivi-évaluation

2017-12-31

Resources for sustaining youth engagement Ressources pour maintenir l’engagement jeunesse

‘Stories of hope’ inspire action on water issues Des « récits d’espoir » poussent à l’action sur la question de l’eau

Contributed by CAWST’s Youth Wavemakers program

The Centre for Affordable Water and Sanitation Technology (CAWST) Youth Wavemakers Program uses ‘stories of hope,’ like the one below, to empower youth in Canada to become gl...

Texte produit par le programme Youth Wavemakers du CAWST

Le programme « Youth Wavemakers »[Les jeunes font des vagues] du Centre for Affordable Water and Sanitation Technology[Centre pour une technologie hydrique et sanitaire ab...

‘Stories of hope’ inspire action on water issues Des « récits d’espoir » poussent à l’action sur la question de l’eau

Tikho

How Change Happens
Comment survient le changement

Resources for developing a theory of change
Ressources pour développer une théorie du changement

resources
ressources

Global Hive’s Theory of Change
La théorie de la « Ruche mondiale »

tools
outil

The Global Hive's Theory of Change can be found here.

A theory of change is a tool for helping us examine and clarify our understandings of how our actions as organizations lead to change. The process of developing a theory of change helps us to confront and refine our assumptions about how change happens.

 

The following theory of change is designed as a tool to inspire reflection in our sector. It encompasses the work of many different organizations that are working together for a more just and sustainable world. It is a work in progress and is intended to capture a moment in time – not a definitive or static model.  If you are familiar with theories of change, you may notice that this model differs in some ways from most others.  For example, because we were looking at the public engagement sector as a whole, we did not develop specific indicators as part of the model.  Instead of guiding specific program planning, we hope this tool can inspire conversations about how our public engagement work collectively leads to social change.

 

We understand public engagement as a transformational process – one that leads to societal change, rather than a transactional one – one that leads to increased fundraising dollars, or more social media followers. Although transactional engagement may be part of public engagement, this model views that engagement as a small piece – perhaps a starting point – in a larger process of transformational engagement. In order for transformational change to happen, public engagement must create authentic space for citizen and communal participation. As public engagement practitioners, we must also expect that the process will change us, too.

 

Many theories of change represent that change as a linear process. This model is designed to be understood as dynamic and cyclical. We want to recognize that being engaged is a lifelong process, which it is never complete, and that people’s engagement shifts over time. People jump, or loop, within the cycle from one area to another; there are unique periods of learning, growth, stagnancy and rest within the journey of each individual, organization or society.

 

This tool will allow public engagement practitioners to see a broad view of the large process of societal change and identify how they fit into the cycle. It is a model where organizations may work exclusively within one or several spheres of change, and that not all organizations need to work at all levels. We believe that important work happens in each circle, and hope that this gives us an opportunity to reflect on how the different approaches of organizations in our sector interact and complement each other – for example, how the work of educating youth connects to organizations that aim at engaging voters in policy-level work. We also hope that this will allow us to uncover assumptions or gaps where our work is failing to connect.

 

As practitioners work through the model theory of change, we encourage you to use an anti-oppressive lens to think about the design and content of your interventions. Using an anti-oppressive lens means acknowledging differences in power and privilege and working to understand how those differences shape our ideas and relationships.

 

Practitioners might consider gender, race, class, mental and physical ability, sexual orientation and other aspects of identity in asking questions like:

 

· Who are your interventions targeting?

· What assumptions are we making about those we are targeting?

· Whose voices do we hear through our engagement?

 

Also, in the Tool,we have identified questions that practitioners can use as inspiration, but these questions are in no way complete, and each should lead to further questions.

 

On peut trouver la théorie du changement en format Prezi ici

Une théorie du changement est un outil qui nous aide à examiner et à clarifier la façon dont les actions que nous faisons comme organisations contribuent à changer les choses. Le processus d’élaboration d’une théorie du changement nous aide à regarder en face et à raffiner les hypothèses que nous avons sur la façon dont survient le changement.

 

La théorie du changement que voici se veut un outil pour stimuler la réflexion au sein de notre secteur. Elle recouvre le travail de plusieurs organisations différentes qui travaillent ensemble à bâtir un monde plus juste et plus durable. C’est un travail en cours et la théorie correspond à un moment particulier dans la durée : elle ne se veut pas un modèle statique ou définitif. Si vous connaissez les théories du changement, vous remarquerez que celle-ci se distingue de la plupart des autres : ainsi, parce que nous abordons l’ensemble du secteur de l’engagement du public, nous n’avons pas incorporé à notre modèle d’indicateurs précis.  Au lieu de vous faire des suggestions précises pour la planification de votre programme, nous espérons que cet outil pourra susciter des échanges sur la façon dont notre travail d’engagement du public, pris collectivement, stimule le changement social.

 

Nous comprenons le travail d’engagement du public comme un processus de transformation (un processus qui suscite le changement sociétal), plutôt que comme une transaction (un processus qui augmente la collecte de fonds ou le nombre de correspondants sur les médias sociaux). Même si l’engagement transactionnel peut faire partie de l’engagement du public, notre modèle considère que ce type d’engagement ne forme qu’une petite partie – un point de départ, peut-être – d’un processus plus vaste d’engagement transformationnel. Pour que la transformation survienne, l’engagement du public doit créer une tribune, un véritable espace de participation citoyenne et communautaire. Comme praticiennes et praticiens en engagement du public, il faut aussi nous attendre à ce que ce processus nous transforme, nous aussi.

 

Plusieurs théories du changement présentent le changement comme un processus linéaire. Le modèle que nous proposons ici est conçu pour être dynamique et cyclique. Nous voulons reconnaître que l’engagement est l’affaire d’une vie. Les gens font le saut ou parcourent la boucle pour passer d’un domaine à l’autre à l’intérieur du cycle; il y a des périodes particulières d’apprentissage, de croissance, de stagnation et de repos dans l’itinéraire de chaque personne, de chaque organisation ou de chaque société.

 

L’outil que vous avez en main permettra aux praticiennes et aux praticiens en engagement du public de prendre une vue d’ensemble du vaste processus qu’est le changement sociétal et de mieux voir où ils se situent à l’intérieur du cycle. Selon notre modèle, les organisations peuvent travailler à l’intérieur d’une ou de plusieurs sphères, et toutes les organisations n’ont pas à intervenir à tous les niveaux. Nous estimons qu’il se fait un travail important dans chacun des cercles, et nous espérons que cet outil nous donnera l’occasion de réfléchir à la façon dont les différentes approches des organisations de notre secteur peuvent entrer en interaction et se compléter les unes les autres – comment, par exemple, le travail d’éducation des jeunes peut se relier à celui des organisations qui travaillent

à mobiliser les électeurs et les électrices à propos de certaines politiques gouvernementales. Nous espérons qu’il nous permettra aussi de mettre au jour les hypothèses ou des failles là où nous n’arrivons pas à faire ces liens.

 

Pour travailler à ce modèle de théorie du changement, nous vous invitons à appliquer une approche anti-oppressive pour réfléchir à la conception et à la teneur de vos interventions. Appliquer une approche anti-oppressive signifie reconnaître les écarts de pouvoir et de privilèges, et chercher à comprendre comment ces écarts influencent nos idées et nos relations.

How Change Happens - Context
Comment survient le changement – Le contexte

context
contexte

In order to be effective as public engagement practitioners, we need opportunities to reflect on our work and think about the underlying theories and assumptions on which we base our actions. The tools and resources that follow are designed to encourage practitioners to think about how change happens as a result of public engagement, and to help them apply that understanding to the work of their organizations. We hope that organizations in our sector will use our theory of change model to reflect on their own assumptions about how change happens, and ultimately that they will undertake to develop, or adapt, a theory of change to inform their work.

Definition of Public Engagement

The following was developed as a working definition of public engagement for the ICN project.  It is not meant to be a prescriptive or conclusive definition, but rather, a definition that helps contextualize the approach and understanding of public engagement for this project, in this moment in time.

Public engagement is the practice of inspiring, supporting and challenging people and groups in dynamic cycles of learning, reflection and action on global issues. Public engagement is a transformative process that works towards more equitable social, economic, environmental and political structures.

Transformational vs. transactional engagement

“We need to shift the balance of NGO public engagement activities away from ‘transactions’ and towards ‘transformations’. This means placing less emphasis on ‘£5 buys...’ appeals and simple campaigning actions, and more emphasis on providing supporters with opportunities to engage increasingly deeply over time through a ‘supporter journey’.”
-Finding Frames, Page 10

Over the past few decades there have been pressures on public engagement that have led to an increased adoption of transactional, rather than transformational, methods. We believe that the purpose of public engagement is transformational change: it should create long-term, sustainable change within individuals, groups and societies.

Transactional engagement seeks to lower or eliminate barriers to entry and calls for actions that are broad-based, easy and fast – such as a small donation via a text message, or signing an online petition. While these methods can be an important and often vital part of public engagement, we don’t believe that transactional methods alone will ultimately lead to the change we seek. In fact, some argue that they can be counter-productive for creating lasting change (Finding Frames, 6).

Transformational engagement seeks to implicate individuals and groups in dynamic cycles of learning, reflection and action on global issues. This process requires spaces for deeper engagement and methods that foster longer-term participation. Techniques for transformational engagement might include learning circles, experiential learning (local or global), or deliberative dialogue to work through complex issues, among many others.

As argued in a discussion paper commissioned by CCIC:

“Generating change in global systems cannot happen exclusively through awareness raising. . . .  More and more, [civil society organizations] of the South are telling their northern counterparts that the best way they can support development is by catalyzing changed attitudes and practices in the North and to entrust them with their own local development efforts. Public engagement needs to be holistic in its approach and include all of the actions leading to social change that citizens can take and this includes advocacy” (“Public Engagement in Challenging Times: The Context, Implications, and Possible Directions”, 18).

 

Public engagement is work that is never complete, and changes as we change, as our organizations change and as our societies change.

The ‘How Change Happens’ knowledge hub explored the explicit and implicit messages of our public engagement work. Our sector has had many conversations about the conflicting paradigms of justice on the one hand (the idea that development is a process of addressing inequities in social, economic, environmental and political structures, for the betterment of all) and charity on the other (the idea that development is a gift from the North to the South), and how they are both reflected in our messaging. The Finding Frames report looks at how the public in the UK understands global poverty through a frame of charity even when practitioners try to frame their message as one based in justice:

“The causes of poverty are seen as internal to poor countries: famine, war, natural disasters, bad governance, overpopulation and so on. The dominant paradigm has been labelled the Live Aid Legacy, characterised by the relationship of ‘Powerful Giver’ and ‘Grateful Receiver.’ Public perceptions have been stuck in this frame for 25 years” (Finding Frames 6).

The report demonstrates that the UK public is mostly unable to identify the ways in which their own behaviour and that of their government perpetuate inequality. Additionally, they hold onto the paradigm of “Us vs. Them” and perceive any solution as being tied to the charity model (20). We see many parallels between the UK report and the public engagement environment in Canada.

Lynette Shultz, Associate Professor of Education Policy Studies, identifies another dominant paradigm in public engagement practice in Canada: that of the “empowered individual” (“Public Engagement and Educating for Global Citizenship: What do we risk by focusing on “the Empowered Individual”?”, 3), a person in the developed world who has the power to make positive change. On first glance, this paradigm appears different than that of the “Powerful Giver” and “Grateful Receiver.” However, this paradigm does not change the relationship between the giver and receiver, but, rather, shifts the frame to focus only on the “giver” – the empowered individual – thus de-legitimizing collective action, and shutting out voices from the Global South.

We are left with the question of how we can re-frame our public engagement work in order to help Canadians understand themselves and their roles differently, and emphasize the values of cooperation, equality and justice that we believe are integral to our work.  We hope that the tools in this module will provide opportunities for practitioners to reflect on and share their own understandings of how to help Canadians engage in transformative change.

Pour être efficaces comme praticiennes et praticiens en engagement du public, nous devons prendre le temps de réfléchir à notre travail et de repenser les théories et les hypothèses sur lesquelles se fondent nos interventions. Les outils et les ressources qui suivent sont conçus pour inviter praticiennes et praticiens à réfléchir à la façon dont survient le changement par suite du travail d’engagement du public, et pour les aider à appliquer leurs réflexions à la méthode de travail de leur organisation. Nous espérons que les organisations de notre secteur utiliseront notre modèle de théorie du changement pour réfléchir aux hypothèses qu’elles utilisent pour expliquer le changement et qu’elles en viendront à se donner une théorie du changement, ou à adapter celle qu’elles ont, pour orienter leur travail.

Définition de l’engagement du public

La formulation qui suit a été élaborée comme définition provisoire dans le cadre du projet du RCC. Elle ne se veut ni normative ni définitive et espère seulement aider à mettre en contexte l’approche et la conception de l’engagement du public pour ce projet précis et à ce moment précis.

L’engagement du public est la pratique qui veut inspirer, soutenir et interpeller les individus et les groupes à l’intérieur de cycles dynamiques d’apprentissage, de réflexion et d’action sur des enjeux globaux. L’engagement du public est un processus de transformation qui travaille en vue de structures sociales, économiques, environnementales et politiques plus équitables.

Transformation ou transactions

« Il nous faut déplacer l’axe des activités d’engagement du public des ONG autour de la transformation plutôt qu’autour de transactions. Cela veut dire mettre moins l’accent sur les demandes de dons de 5 livres et les actions de campagne simples afin de donner plutôt l’occasion aux gens qui nous appuient de s’engager plus profondément, à terme, dans une démarche d’appui. »
-Finding Frames, Page 10

Au cours des dernières décennies, les pressions exercées sur l’engagement du public l’ont amené à adopter de plus en plus de méthodes axées sur la transaction plutôt que sur la transformation. Nous croyons que l’engagement du public a pour objectif un changement transformateur : il devrait susciter un changement durable à long terme chez les individus, dans les groupes et les sociétés.

L’engagement transactionnel cherche à réduire ou à éliminer les barrières à des appels à l’action faciles et rapides, destinés au grand public – comme un petit don par message-texte ou la signature d’une pétition en ligne. Même si ces méthodes peuvent être un élément important, voire vital, de l’engagement du public, nous ne croyons pas qu’à elles seules, les méthodes fondées sur les transactions vont suffire à susciter les changements que nous recherchons. En fait, certains les juge contre-productives et estiment qu’elles freinent l’apparition d’un changement durable(Finding Frames, 6).

L’engagement transformationnel cherche à inclure les individus et les groupes dans des cycles dynamiques d’apprentissage, de réflexion et d’action sur des enjeux globaux. Ce processus exige des espaces d’engagement plus profond et des méthodes qui favorisent la participation à long terme. Les techniques d’engagement transformationnel peuvent comprendre, entre autres, les cercles d’apprentissage, l’apprentissage fondé sur l’expérience (locale ou globale) ou les délibérations pour creuser des problèmes complexes.

Comme l’explique un document de travail commandé par le CCCI,

« Le changement des systèmes mondiaux ne pourra pas résulter de la seule conscientisation. . . .  De plus en plus, [les organisations de la société civile] du Sud disent à leurs homologues du Nord que la meilleure façon pour elles d’appuyer le développement, c’est de provoquer des changements d’attitudes et de pratiques dans le Nord et de leur laisser, à elles, le soin de travailler au développement dans leur propre milieu. L’engagement du public doit adopter une approche holistique et comprendre toutes les actions que peuvent poser les citoyens pour susciter le changement social, notamment le plaidoyer » (« Public Engagement in Challenging Times: The Context, Implications, and Possible Directions » [L’engagement du public dans les temps difficiles : contexte, implications et orientations possibles], p.18).

L’engagement du public est un travail qui n’est jamais terminé, qui évolue avec nous, avec nos organisations et avec nos sociétés.

Le pôle de connaissances intitulé « Comment survient le changement » a exploré les messages explicites et implicites de notre travail d’engagement du public. Notre secteur a eu de nombreuses conversations sur les paradigmes conflictuels de la justice, d’une part (l’idée que le développement est un processus qui agit sur les inégalités dans les structures sociales, économiques, environnementales et politiques, en vue d’améliorer toutes ces structures), et la charité, d’autre part (l’idée que le développement est un don du Nord au Sud), et sur le fait que ces deux paradigmes se retrouvent dans les messages que nous diffusons. Le rapport Finding Frames examine la façon dont le public du Royaume-Uni comprend la pauvreté mondiale sous l’angle de la charité alors même que praticiennes et praticiens s’efforcent de présenter leur message sous l’angle de la justice:

« Les gens estiment que les causes de la pauvreté se trouvent dans les pays pauvres : famine, guerre, cataclysmes, mauvaise gouvernance, surpopulation, etc. On a donné au paradigme dominant le nom d’Héritage Live Aid : il est caractérisé par la relation entre un donateur puissant et un donataire reconnaissant. Les perceptions du public sont figées dans ce cadre depuis 25 ans. »  (Finding Frames, 6)

Le rapport montre que, de façon générale, le public britannique est incapable de voir en quoi son propre comportement et celui de son gouvernement contribuent à perpétuer l’inégalité. En outre, il s’en tient à une perspective « nous autres / eux autres » et estiment que toutes les solutions sont finalement affaire de charité (20). On peut relever de nombreuses ressemblances entre le tableau que brosse ce rapport et le contexte dans lequel se fait l’engagement du public au Canada.

Lynette Shultz, professeure agrégée d’études en politique de l’éducation, identifie un autre paradigme dominant dans la pratique de l’engagement du public au Canada: celui de « l’individu habilité » (“Public Engagement and Educating for Global Citizenship: What do we risk by focusing on “the Empowered Individual”?”, [Engagement du public et éducation à la citoyenneté mondiale : que risquons-nous à nous concentrer sur «l’individu habilité» ?,  p.3), personne du monde développé qui a le pouvoir de changer les choses, de provoquer un changement positif. À première vue, ce paradigme semble différent de celui du « donateur puissant / donataire reconnaissant ». Mais, en fait, ce paradigme ne change pas le rapport entre le donateur et le donataire : il se concentre uniquement sur le « donateur », l’individu habilité, ce qui a pour effet d’enlever toute légitimité à l’action collective et de réduire au silence le Sud global.

La question s’impose donc à nous de voir comment recadrer notre travail d’engagement du public afin d’aider les Canadiennes et les Canadiens à se voir d’un autre œil et à voir autrement le rôle qu’ils peuvent jouer, et de mettre l’accent sur les valeurs de coopération, d’égalité et de justice que nous jugeons essentielles à notre travail.  Nous espérons que les outils que propose le présent module donneront l’occasion aux praticiennes et aux praticiens de réfléchir ensemble à la façon dont ils peuvent aider les Canadiennes et les Canadiens à vivre un changement transformateur.

Make time and space for critical reflection
Trouver du temps et de l’espace pour la réflexion critique

good practices
principe

Many of us are doing public engagement with very limited time and resources. That means we sometimes don’t have enough space as practitioners to think critically about how we do our work, and how we could do it better.

Our colleagues who work on development projects overseas often have very good evaluative practices with clearly defined opportunities for reflection and debriefing, and strategies for incorporating learnings into their practice. Our public engagement work should be allotted those same opportunities for reflection.

During those reflections, we also need to ask the hard questions – not just whether people participated in or enjoyed our interventions, but what change resulted. What understandings did they walk away with? What actions are they likely to take? What change will occur in five years?  What was the impact of our work?  Who was impacted and how?

Plusieurs d’entre nous travaillent en engagement du public en disposant de très peu de temps et de ressources. Ce qui veut dire qu’en tant que praticiennes ou praticiens, il arrive que nous n’ayons pas le temps ou l’espace nécessaires pour réfléchir à notre travail et à la façon dont nous pourrions mieux faire.

Nos collègues qui travaillent à des projets de développement à l’étranger ont d’excellentes pratiques d’évaluation, qui leur donnent l’occasion de réfléchir et de revenir sur leurs expériences, et ils disposent de stratégies pour incorporer leurs observations à leur pratique. Notre travail d’engagement du public devrait comporter les mêmes occasions de réflexion.

Pendant ces temps de réflexion, nous devrons nous poser les questions difficiles : non pas seulement nous demander si les gens ont participé ou s’ils ont aimé nos interventions, mais quel changement en a résulté ? Quelles nouvelles perceptions les gens en ont-ils retirées? Quels gestes sont-ils susceptibles de poser? Quel changement en résultera-t-il dans cinq ans ? Quel a été l’impact de notre travail?  Qui a été touché et de quelle façon?

Use a theory of change to plan and reflect
Recourir à une théorie du changement pour la planification et la réflexion

good practices
principe

A theory of change maps out a pathway of change or a change framework towards a long-term goal. The process of developing a theory of change for an organization can help practitioners identify gaps in the interventions they have planned, and identify when an intervention is unlikely to lead to an expected result.

Develop a personal or organizational theory of change, and revisit it regularly as part of planning and evaluation. Test out your theory of change. Evaluate your program outcomes against your theory. Do your assumptions about how change happens hold up, or do they need to be revised?

The “How Change Happens” Knowledge Hub developed a model theory of change, which looks at how our work as a sector can and should contribute to our desired outcomes. We invite you to use or adapt our model theory of change to evaluate your public engagement activities and see how your work fits into the bigger picture of public engagement, so you can identify gaps and clarify assumptions. Try doing this together with other organizations, to see how your work fits together and identify points of collaboration.

Une théorie du changement trace un itinéraire de changement ou un cadre de changement en vue d’un objectif à long terme. L’élaboration d’une théorie du changement pour l’organisation peut aider les praticiennes et les praticiens à identifier les failles dans les interventions qu’ils ont planifiées, et à reconnaître à quel moment il est peu probable qu’une intervention donne les résultats escomptés.

Élaborez une théorie du changement personnelle ou organisationnelle, et revenez-y régulièrement au moment de planifier ou d’évaluer. Mettez à l’épreuve votre théorie du changement. Mettez en parallèle votre théorie et les résultats de votre programme. Est-ce que vos hypothèses sur la façon dont survient le changement sont confirmées, ou est-ce qu’il y a lieu de les réviser ?

Le Pôle de connaissances « Comment survient le changement » a développé un modèle de théorie du changement, qui examine de quelle façon le travail de notre secteur peut et doit contribuer aux résultats recherchés. Nous vous invitons à utiliser notre modèle ou à l’adapter à votre situation pour évaluer vos activités d’engagement du public et voir de quelle façon votre travail s’inscrit dans le tableau d’ensemble de l’engagement du public : vous pourrez ainsi cerner les failles et préciser vos hypothèses. Essayez de faire cet exercice avec d’autres organisations pour voir comment votre travail se rejoint et pour identifier les points sur lesquels collaborer.

Be explicit about your values and principles
Formulez explicitement vos valeurs et vos principes

good practices
principe

Sometimes – unlike people working in international development projects overseas – we are working without clearly established principles. Having clear principles can help guide us in our decision-making, and stop us from inadvertently doing things that work against our long term goals.

Over the last decade or so, civil society organizations from all across the world have worked on a set of principles to guide development effectiveness, called the Istanbul Principles for CSO Development Effectiveness. Many of our organizations are now working to adopt these principles for their own development practice.

It is an important exercise to think about how these principles might impact our practice of public engagement. Take time to consider how your organization’s public engagement activities reflect internationally accepted principles of development effectiveness.

Some of these principles might be challenging for our practice of public engagement. For example, the principle “Practice Transparency and Accountability” is not often considered in the work of public engagement. To whom are we accountable in our public engagement work? To our donors? To our Southern partners? To our target audiences? Where in the planning process of public engagement can we consider our values and principles?

Il arrive parfois – ce qui n’est pas le cas pour les personnes qui travaillent sur des projets de développement international à l’étranger – que nous travaillions sans disposer de principes clairement formulés. Des principes clairs pourront nous aider dans la prise de décision et nous empêcheront de faire par inadvertance des choses qui vont à l’encontre de nos objectifs à long terme.

Depuis une dizaine d’années environ, les organisations de la société civile de partout à travers le monde ont élaboré un ensemble de principes pour orienter l’efficacité du développement: ce sont les Principes d’Istanbul sur l’efficacité du développement des OSC. Plusieurs de nos organisations travaillent présentement à incorporer ces principes à leur propre pratique en matière de développement.

Il est important de réfléchir à la façon dont ces principes peuvent influencer notre pratique de l’engagement du public. Prenez le temps de regarder jusqu’à quel point les activités d’engagement du public de votre organisation reflètent les principes sur l’efficacité du développement qui ont été validés au niveau international.

Certains de ces principes pourraient s’avérer exigeants pour notre pratique de l’engagement du public. Par exemple, celui qui demande de « pratiquer la transparence et la redevabilité » n’est pas souvent pris en compte dans le travail d’engagement du public. À qui sommes-nous redevables de notre travail d’engagement du public? À qui rendons-nous des comptes? À nos bailleurs de fonds ? À nos partenaires du Sud? À nos publics cibles? À quelle étape du processus de planification de nos activités d’engagement du public pouvons-nous nous arrêter à considérer nos valeurs et nos principes?

Practice looking at your work through an anti-oppressive lens
Exercez-vous à aborder votre travail dans une perspective anti-oppressive

good practices
principe

Use an anti-oppressive lens to think about the design and content of your public engagement interventions. Using an anti-oppressive lens means acknowledging differences in power and privilege and working to understand how those differences shape our ideas and relationships. Practitioners might consider gender, race, class, mental and physical ability, sexual orientation and other aspects of identity in the design and content of their public engagement efforts.

 

The Canadian Council for Refugees uses the following definitions:


Discrimination is the treatment or consideration based on class or category rather than individual merit and that can be used to privilege (special treatment in favour of) as well as disadvantage (special treatment against) a particular group or individual.


Oppression is the use of power or privilege by a socially, politically, economically, culturally dominant group (or groups) to disempower (take away or reduce power), marginalize, silence or otherwise subordinate one social group or category.


Systemic Oppression consists of practices, policies, laws and standards that disadvantage a particular group or category of people.


Individual Oppression is demeaning and oppressive behaviour towards and treatment of a particular group or category of people, expressed through individual attitudes, beliefs and values.


Anti-Oppression is the work of actively challenging and removing oppression perpetuated by power inequalities in society, both systemic oppression and individual expressions of oppression.

 

Further resources:

Utilisez une perspective anti-oppressive pour réfléchir à la conception et au contenu de vos interventions en matière d’engagement du public. Utiliser une perspective anti-oppressive, c’est reconnaître les écarts de pouvoir et de privilèges, et travailler à comprendre comment ces écarts façonnent nos idées et nos relations. Les praticiennes et les praticiens songeront au genre, à la race, à la classe sociale, capacité mentale et physique, à l’orientation sexuelle et à d’autres aspects de l’identité, au moment de concevoir et d’organiser leurs activités d’engagement du public.

 

Le Conseil canadien pour les réfugiés utilise les définitions suivantes:


La discrimination est un traitement ou une considération fondé sur la classe ou la catégorie plutôt que sur le mérite individuel et qui peut-être utilisé afin de privilégier (accorder un traitement spécial favorable) ou défavoriser (accorder un traitement spécial défavorable) un groupe ou un individu.


L’oppression est l’utilisation du pouvoir ou de privilèges par un ou plusieurs groupes qui dominent sur le plan social, politique, économique ou culturel afin d’enlever ou de réduire le pouvoir, de marginaliser, de faire taire ou d’autrement subordonner un groupe ou une catégorie sociale.


L’oppression systémique est constituée de pratiques, de politiques, de lois et de normes qui défavorisent un groupe ou une catégorie de personnes.


L’oppression individuelle est le comportement et le traitement humiliants et oppressifs d’un groupe ou d’une catégorie particulière, tel qu’exprimé par des attitudes, des croyances et des valeurs individuelles.


L’anti-oppression se définit comme étant le travail visant à contrer activement et à éliminer l’oppression perpétuée par les inégalités de pouvoir dans la société, tant l’oppression systémique que les expressions individuelles d’oppression.

 

Autres ressources:

Help reframe development
Aider à resituer le développement

good practices
principe

Much of the public understands development as a question of charity – the idea that “we” (developed countries/the global north) need to give more to “them” (developing countries/the Global South). This has been described as the paradigm of the “generous giver / deficient receiver.” Many of our organizations have worked extensively to show how this paradigm is harmful to positive social change (for example, The South through the Northern Eye).

The Finding Frames: New Ways to Engage the UK Public in Global Poverty report (developed by Andrew Darnton with Martin Kirk, 2011) explores how sometimes even when public engagement campaigns aim to send a different message – for instance, the Make Poverty History Campaign, which tried to look at poverty as an issue of political policy and trade justice – the public received the message as one of charitable giving. They call this the “Live Aid Legacy,” reflecting our tendency, and that of the public, to receive messages about global poverty through the “frame” of what we already understand.

The report’s authors challenge us to think about how our use of some of the tools of these early campaigns – eg: celebrity endorsements, benefit concerts – can re-activate this frame, and sometimes reinforce values that are the opposite of those which lead to positive social change.

Lynette Shultz explores how recent shifts in public engagement practice have made the dynamic of the “deficient recipient” less visible, but questions whether the new paradigm of the “empowered individual” has sufficiently changed the power relations in our work.

The Finding Frames report proposes that our sector look for ways to reinforce values such as universalism, cooperation and social justice in the way we plan and present our public engagement programs.

As practitioners, we might imagine alternative frames such as collective action towards common goals or honouring leadership from the Global South and understanding our role as one of solidarity.

For some organizations, our public engagement work connects closely with work in fundraising and communications. Sometimes, the messages that we think are very important in public engagement may not be the most effective messages for short-term goals like fundraising or communications. For this reason, it is critical to work within your organization to help align public engagement, communications and fundraising, or at least to minimize the potential for mixed messaging.

Une bonne partie du public voit le développement comme une question de charité : c’est l’idée que « nous » (les pays développés, le Nord global) devons « leur » donner plus (à eux, les pays en développement, le Sud global). C’est ce qu’on a appelé le paradigme du « donateur généreux / donataire nécessiteux ». Plusieurs de nos organisations ont beaucoup travaillé pour montrer le tort que ce paradigme peut causer au changement social (voir, par exemple,The South through the Northern Eye [Le Sud dans l’œil du Nord]).

Le rapport Finding Frames: New Ways to Engage the UK Public in Global Poverty [Trouver des cadres : nouvelles façons de mobiliser le public du Royaume-Uni autour de la pauvreté mondiale] (rédigé par Andrew Darnton et Martin Kirk, 2011, en anglais) examine comment, même lorsque que des campagnes d’engagement du public cherchent à diffuser un message différent – par exemple, la campagne « Pour en finir avec la pauvreté », qui essayait de présenter la pauvreté comme un enjeu de politiques publiques et de justice commerciale --, le grand public continue de recevoir le message comme un appel à faire la charité. Les auteurs baptisent « Héritage Live Aid » cette tendance, qui est la nôtre et celle du grand public, à « recadrer » les messages que nous recevons  sur la pauvreté en fonction de nos idées toutes faites sur le sujet.

Les auteurs du rapport nous invitent à nous demander comment notre façon de recourir aux outils de campagnes antérieures – par ex., l’appui de personnalités bien connues, les concerts bénéfices – peut contribuer à réactiver le cadre traditionnel et renforcer ainsi des valeurs à l’opposé de celles qui favorisent un changement social positif.

Lynette Shultzexplore comment de récents déplacements dans la pratique de l’engagement du public ont atténué la dynamique du « donataire nécessiteux », mais elle se demande si le nouveau paradigme de « l’individu habilité » change suffisamment les rapports de pouvoir dans notre travail.

Le rapport Finding Frames propose à notre secteur de chercher le moyen de renforcer des valeurs comme l’universalisme, la coopération et la justice sociale dans notre façon de planifier et de déployer nos programmes d’engagement du public.

Comme praticiennes et praticiens, nous pourrions imaginer des « cadrages alternatifs » : une action collective pour des objectifs communs, la célébration du leadership manifesté par le Sud, notre rôle relu en termes de solidarité.

Pour certaines organisations, notre travail d’engagement du public est trop étroitement associé à la collecte de fonds et aux communications. Les messages que nous jugeons très importants en engagement du public ne sont pas toujours les messages les plus efficaces pour des objectifs à court terme comme la collecte de fonds ou les communications. C’est pourquoi il est indispensable de travailler avec votre organisation pour harmoniser l’engagement du public, les communications et la collecte de fonds ou, du moins, pour réduire le risque de messages divergents.

Create spaces for deeper engagement
Créer des lieux pour un engagement en profondeur

good practices
principe

It is clear that the kind of work that we need to do is not superficial, and means enduring changes in our attitudes and perspectives, as well as our skills. It is hard work that requires us to take risks. Some have noted that in the past several decades many Canadians participated in transformative learning through their unions and faith-based groups. These spaces are becoming less central in many people’s lives, and have not yet been replaced by other spaces where deeper conversations and transformative experiences can happen.

We need to find a balance between this transformative, in-depth level of engagement and dialogue and the briefer, large scale engagement that will often serve as entry points for people. Both are essential in our public engagement.

However, sometimes the paths that people can take from our short-term engagements into deeper engagements are not clear. Think about how your public engagement can build or support the spaces and opportunities for deeper engagement that are necessary for transformative change. One of the key lessons is that not all of us need to do everything. Some organizations may be stronger in organizing short-term, broad-based engagements, and others in more intensive engagements. How do we work together?

Il est clair que le genre de travail que nous devons faire ne saurait être superficiel et qu’il suppose des changements durables dans nos attitudes et nos façons de voir comme dans nos savoir-faire. C’est un travail difficile qui nous oblige à prendre des risques. On a fait remarquer qu’au cours des dernières décennies, bon nombre de Canadiennes et de Canadiens ont vécu des apprentissages transformateurs dans leurs syndicats ou leurs groupes religieux. Ces lieux occupent aujourd’hui une place moins centrale dans la vie des gens, mais ils n’ont pas été remplacés par d’autres lieux où puissent se vivre en profondeur des conversations et des expériences transformatrices.

Nous devons trouver un équilibre entre ce niveau d’engagement et de dialogue qui transforme en profondeur et l’engagement plus court et à plus grande échelle qui représente souvent un point d’entrée pour les gens. Les deux niveaux d’interaction sont indispensables à notre travail d’engagement du public.

Toutefois, il n’est pas toujours facile de comprendre comment les gens vont faire le pas de nos engagements à court terme à des formes plus profondes d’engagement. Pensez à la façon dont votre travail d’engagement du public peut construire ou appuyer des lieux et des occasions d’engagement plus profond, car ceux-ci sont indispensables au changement transformateur. Une des leçons les plus importantes à retenir, c’est que nous ne devons pas toutes et tous faire la même chose. Certaines organisations peuvent être plus habiles dans l’organisation de vastes campagnes d’engagement à court terme alors que d’autres maîtrisent les engagements plus intensifs. Comment travaillons-nous ensemble?

Global Hive’s Theory of Change
La théorie de la « Ruche mondiale »

tools
outil

The theory of change is presented as a Prezi, and can be accessed here.

A theory of change is a tool for helping us examine and clarify our understandings of how our actions as organizations lead to change. The process of developing a theory of change helps us to confront and refine our assumptions about how change happens.

 

The following theory of change is designed as a tool to inspire reflection in our sector. It encompasses the work of many different organizations that are working together for a more just and sustainable world. It is a work in progress and is intended to capture a moment in time – not a definitive or static model.  If you are familiar with theories of change, you may notice that this model differs in some ways from most others.  For example, because we were looking at the public engagement sector as a whole, we did not develop specific indicators as part of the model.  Instead of guiding specific program planning, we hope this tool can inspire conversations about how our public engagement work collectively leads to social change.

 

We understand public engagement as a transformational process – one that leads to societal change, rather than a transactional one – one that leads to increased fundraising dollars, or more social media followers. Although transactional engagement may be part of public engagement, this model views that engagement as a small piece – perhaps a starting point – in a larger process of transformational engagement. In order for transformational change to happen, public engagement must create authentic space for citizen and communal participation. As public engagement practitioners, we must also expect that the process will change us, too.

 

Many theories of change represent that change as a linear process. This model is designed to be understood as dynamic and cyclical. We want to recognize that being engaged is a lifelong process, which it is never complete, and that people’s engagement shifts over time. People jump, or loop, within the cycle from one area to another; there are unique periods of learning, growth, stagnancy and rest within the journey of each individual, organization or society.

 

This tool will allow public engagement practitioners to see a broad view of the large process of societal change and identify how they fit into the cycle. It is a model where organizations may work exclusively within one or several spheres of change, and that not all organizations need to work at all levels. We believe that important work happens in each circle, and hope that this gives us an opportunity to reflect on how the different approaches of organizations in our sector interact and complement each other – for example, how the work of educating youth connects to organizations that aim at engaging voters in policy-level work. We also hope that this will allow us to uncover assumptions or gaps where our work is failing to connect.

 

As practitioners work through the model theory of change, we encourage you to use an anti-oppressive lens to think about the design and content of your interventions. Using an anti-oppressive lens means acknowledging differences in power and privilege and working to understand how those differences shape our ideas and relationships.

 

Practitioners might consider gender, race, class, mental and physical ability, sexual orientation and other aspects of identity in asking questions like:

 

· Who are your interventions targeting?

· What assumptions are we making about those we are targeting?

· Whose voices do we hear through our engagement?

 

Also, in the Tool,we have identified questions that practitioners can use as inspiration, but these questions are in no way complete, and each should lead to further questions.

On peut trouver la théorie du changement en format Prezi ici

Une théorie du changement est un outil qui nous aide à examiner et à clarifier la façon dont les actions que nous faisons comme organisations contribuent à changer les choses. Le processus d’élaboration d’une théorie du changement nous aide à regarder en face et à raffiner les hypothèses que nous avons sur la façon dont survient le changement.

 

La théorie du changement que voici se veut un outil pour stimuler la réflexion au sein de notre secteur. Elle recouvre le travail de plusieurs organisations différentes qui travaillent ensemble à bâtir un monde plus juste et plus durable. C’est un travail en cours et la théorie correspond à un moment particulier dans la durée : elle ne se veut pas un modèle statique ou définitif. Si vous connaissez les théories du changement, vous remarquerez que celle-ci se distingue de la plupart des autres : ainsi, parce que nous abordons l’ensemble du secteur de l’engagement du public, nous n’avons pas incorporé à notre modèle d’indicateurs précis.  Au lieu de vous faire des suggestions précises pour la planification de votre programme, nous espérons que cet outil pourra susciter des échanges sur la façon dont notre travail d’engagement du public, pris collectivement, stimule le changement social.

 

Nous comprenons le travail d’engagement du public comme un processus de transformation (un processus qui suscite le changement sociétal), plutôt que comme une transaction (un processus qui augmente la collecte de fonds ou le nombre de correspondants sur les médias sociaux). Même si l’engagement transactionnel peut faire partie de l’engagement du public, notre modèle considère que ce type d’engagement ne forme qu’une petite partie – un point de départ, peut-être – d’un processus plus vaste d’engagement transformationnel. Pour que la transformation survienne, l’engagement du public doit créer une tribune, un véritable espace de participation citoyenne et communautaire. Comme praticiennes et praticiens en engagement du public, il faut aussi nous attendre à ce que ce processus nous transforme, nous aussi.

 

Plusieurs théories du changement présentent le changement comme un processus linéaire. Le modèle que nous proposons ici est conçu pour être dynamique et cyclique. Nous voulons reconnaître que l’engagement est l’affaire d’une vie. Les gens font le saut ou parcourent la boucle pour passer d’un domaine à l’autre à l’intérieur du cycle; il y a des périodes particulières d’apprentissage, de croissance, de stagnation et de repos dans l’itinéraire de chaque personne, de chaque organisation ou de chaque société.

 

L’outil que vous avez en main permettra aux praticiennes et aux praticiens en engagement du public de prendre une vue d’ensemble du vaste processus qu’est le changement sociétal et de mieux voir où ils se situent à l’intérieur du cycle. Selon notre modèle, les organisations peuvent travailler à l’intérieur d’une ou de plusieurs sphères, et toutes les organisations n’ont pas à intervenir à tous les niveaux. Nous estimons qu’il se fait un travail important dans chacun des cercles, et nous espérons que cet outil nous donnera l’occasion de réfléchir à la façon dont les différentes approches des organisations de notre secteur peuvent entrer en interaction et se compléter les unes les autres – comment, par exemple, le travail d’éducation des jeunes peut se relier à celui des organisations qui travaillent

à mobiliser les électeurs et les électrices à propos de certaines politiques gouvernementales. Nous espérons qu’il nous permettra aussi de mettre au jour les hypothèses ou des failles là où nous n’arrivons pas à faire ces liens.

 

Pour travailler à ce modèle de théorie du changement, nous vous invitons à appliquer une approche anti-oppressive pour réfléchir à la conception et à la teneur de vos interventions. Appliquer une approche anti-oppressive signifie reconnaître les écarts de pouvoir et de privilèges, et chercher à comprendre comment ces écarts influencent nos idées et nos relations.

How to develop a theory of change
Comment développer une théorie du changement

tools
outil

Adapted from The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development, The Aspen Institute, Roundtable on Community Change

A Theory of Change maps our understanding of how social change happens along a pathway, thereby helping us envision the steps necessary for reaching our long-term goal or goals. Having a Theory of Change can help us to plan interventions that support the change we desire, and can also help us avoid mistakes in implementation.

There are, according to The Community Builder’s Approach to the Theory of Change, four basic components to a Theory of Change:

  1. A pathway of change that illustrates the relationship between a variety of outcomes that are each thought of as preconditions of the long-term goal.
  2. Indicators that are specific enough that tracking them will help us to measure success.
  3. Interventions that will be used to bring about each of the preconditions on the pathway, and at each step of the pathway.
  4. Assumptions that explain the key guiding assumptions that tie the theory together.

Developing a theory of change for public engagement can be difficult, as sometimes our long-term outcomes, and the preconditions for achieving them, can be difficult to measure (for instance, changes in people’s perceptions of the world). For this reason, it is especially important to articulate our goals clearly and think about how our activities and program support them.

Task 1: Identify the Long-Term Outcome

It’s important to begin with a clear understanding of what the desired long-term outcome of our work is. Often, we take for granted that we are all working towards similar goals, but you might be surprised to find that people working on the same project may have different ideas about the long-term outcomes. The long-term outcome needs to be specific – having a “mega-goal” (like “make the world a better place”) is not specific enough for a Theory of Change.

Task 2: Develop a Pathway of Change

The next step is developing the pathway of results which lead backwards from the long-term outcome.  This can be the most time-consuming part of the process. The pathway should not yet address your activities or interventions, but show the results or changes in state that are necessary before the long-term outcome can be achieved. You might think of these things as prerequisites, ingredients or building blocks of change. It can be very helpful to do “backwards mapping” by starting at the end, and working backwards.

Task 3: Operationalize Outcomes

The next step is to develop indicators for knowing when or how your outcomes are achieved. For each result or outcome, we should ask, “What evidence will we have that this has been achieved?” It’s important that we use indicators that really reflect what we are trying to achieve, not just what data we have access to. [More information on indicators can be found in “P: Define the scope of your activities and identify the target audience”, and Aspen Centre’s A Community Builder’s Approach to a Theory of Change.

Task 4: Define Interventions

Participants should next think about what activities and programs they can plan in order to support each outcome. Note that usually one “mega-program” cannot address all of the outcomes, and different interventions may be required for different outcomes.

This step should not involve detailed program-planning, but identifying in broad strokes what activities or interventions can support the development of the indicators.

Task 5: Articulate Assumptions

Finally, participants should think about unspoken assumptions that have influenced their planning. For example, why do I believe x is necessary for y? Why do I believe that x will lead to y? These may surface during other steps in the process, and you can collect them to discuss in this final step.

Note that a Theory of Change is always a work in progress. Testing, revisiting, re-evaluating and re-thinking are what give the Theory of Change its power.  Building the indicators into your evaluation framework and process of data collection will help ensure you have the information to assess whether the Theory works in practice and/or how it can be revised.

Adapté de « The Community Builder’s Approach to Theory of Change: A Practical Guide to Theory Development », par The Aspen Institute, Roundtable on Community Change [Le travailleur communautaire et son approche de la théorie du changement: guide pratique pour l’élaboration de la théorie]

Une théorie du changement balise notre compréhension de la façon dont survient le changement le long d’un itinéraire, ce qui nous aide à distinguer les étapes nécessaires pour atteindre notre ou nos objectifs à long terme. Le fait de disposer d’une théorie du changement peut nous aider à planifier des interventions qui appuieront les changements que nous recherchons et qui pourront aussi nous éviter de faire des erreurs dans leur mise en œuvre.

D’après « The Community Builder’s Approach to the Theory of Change», toute théorie du changement comporte quatre éléments fondamentaux:

  1. Un chemin critique qui illustre les rapports entre différents résultats dont on juge qu’ils sont des conditions préalables à notre objectif à long terme.
  2. Des indicateurs assez précis pour nous permettre de mesurer la réussite de ce que nous faisons.
  3. Des interventions qui auront pour but d’instaurer les conditions préalables définies par le chemin critique, à chacune des étapes de l’itinéraire.
  4. Des hypothèses qui expliquent les idées fondamentales à la base de notre théorie.

Il est parfois difficile d’élaborer une théorie du changement, car il se peut que nos objectifs à long terme et les conditions nécessaires pour les atteindre soient difficiles à mesurer (par exemple, les changements dans la perception des gens). C’est pourquoi il est particulièrement important d’articuler clairement nos objectifs et la façon dont nos activités et notre programme nous aident à les atteindre.

1ère tâche : identifier le résultat à long terme

Il importe de commencer par bien comprendre l’objectif à long terme de notre travail. Souvent nous tenons pour acquis que nous travaillons toutes et tous en vue d’objectifs semblables, mais vous seriez surpris de découvrir que des gens qui travaillent sur le même projet peuvent avoir des idées très différentes sur les résultats qu’ils recherchent à long terme. Ce résultat à long terme doit être précis: un « méga-objectif » (« construire un monde meilleur ») n’est pas assez précis pour une théorie du changement. 

2e tâche : concevoir un itinéraire de changement

La prochaine étape consiste à tracer, à reculons, l’itinéraire des résultats, en partant de notre objectif à long terme. Ce chemin critique ne décrit pas encore vos activités ou vos interventions, mais présente les résultats ou les changements nécessaires pour arriver au résultat à long terme. Vous pourriez envisager ces étapes comme des conditions préalables, des ingrédients ou des pièces maîtresses du changement à réaliser. Il sera très utile de faire une « planification à rebours » en partant de la fin (de l’objectif, pour remonter au début. 

3e tâche: opérationnaliser les résultats

L’étape suivante vise à définir des indicateurs qui vous permettront de savoir à quel moment ou de quelle façon vous atteindrez vos résultats. Pour chaque résultat, nous pourrions nous demander : « Quelle sera la preuve que nous aurons atteint ce résultat ? » Il est important d’utiliser des indicateurs qui reflètent réellement ce que nous essayons de faire, et pas seulement des données auxquelles nous avons accès facilement. [Vous trouverez d’autres renseignements sur les indicateurs dans notre module « P : Définir la portée de vos activités et identifier le public cible » ainsi que dans le document du Centre Aspen déjà cité, A Community Builder’s Approach to a Theory of Change.

4e tâche : définir des interventions

Il faudra ensuite envisager les activités et les programmes à mettre au point pour atteindre chacun des résultats échelonnés sur l’itinéraire de changement. Songez qu’en règle générale, un seul « méga-programme » n’arrive pas à donner tous les résultats recherchés et qu’il faut habituellement plusieurs interventions pour obtenir différents résultats.

Cette étape n’a pas à comprendre la planification détaillée du programme; il suffit de décrire à grands traits le genre d’activités ou d’interventions susceptibles de produire les changements que mesureront les indicateurs.

5e tâche : formuler des hypothèses

Enfin, il faudra réfléchir aux hypothèses tacites qui ont influencé la planification. Par exemple, pourquoi est-ce que je suppose que X est nécessaire pour obtenir Y? Pourquoi est-ce que je crois que X nous conduira à Y? Ces hypothèses peuvent émerger à d’autres étapes de la démarche, et vous pourrez les reprendre pour les discuter à la dernière étape. 

Remarquez qu’une théorie du changement est un chantier en évolution. Tester la théorie du changement, la réexaminer, la réévaluer et la repenser, cela ne pourra qu’accroître sa force. En intégrant les indicateurs à votre cadre d’évaluation et à votre processus de collecte de données, vous serez certains d’avoir l’information nécessaire pour vérifier si votre théorie du changement fonctionne en pratique et/ou s’il y a lieu de la réviser, et en quel sens.

Reflection questions on how change happens
Questions de réflexion sur la façon dont survient le changement

context
outil
  1. How do you see the work of your organization fitting into the theory of change? Which spheres does your work connect with?
  2. Does your organization have a theory of change for public engagement programming? If you were to develop one, what would it look like?
  3. Is the work you are doing focusing in on a transactional model of change or a transformational model of change? What are the pros and cons of each model for your organization?
  4. What type of messages and narrative do you try to communicate to your constituents? What message or narrative do you think they are hearing?
  5. How open are we, as a sector, to critical thinking and analysis in public engagement? Are we prepared to change our models of engagement?
  1. Comment estimez-vous que le travail de votre organisation s’inscrit dans la théorie du changement?  Quelles sont les sphères avec lesquelles votre travail fait le lien?
  2. Votre organisation a-t-elle une théorie du changement pour sa programmation en matière d’engagement du public?  Si vous en élaboriez une, à quoi ressemblerait-elle?
  3. Le travail que vous faites est-il axé sur un modèle de changement transactionnel ou sur un modèle de changement transformationnel?  Quels seraient, pour votre organisation, les avantages et les inconvénients de l’un et l’autre modèle?
  4. Quel type de messages et de récit essayez-vous de faire passer à ceux et celles que vous voulez rejoindre? Quel message, quel récit croyez-vous qu’ils entendent?
  5. Jusqu’à quel point sommes-nous ouverts, comme secteur, à la pensée critique et à l’analyse en matière d’engagement du public? Sommes-nous disposés à modifier nos modèles d’engagement?

Applying the Istanbul Principles to public engagement
Appliquer les Principes d’Istanbul à l’engagement du public

tools
outil

Context

The Istanbul Principles for Development Effectiveness are a set of internationally recognized standards developed by the Global Assembly of the Open Forum for CSO Development Effectiveness, a diverse coalition of civil society organizations from around the world.  The principles were created through a process of extensive global consultations in 2010 and 2011 which involved civil society organizations in more than 50 countries.  The principles represent a shift from a paradigm of “aid effectiveness” – which focuses on the effective delivery of aid, to the exclusion of issues fundamental to development – to one of “development effectiveness” – which focuses on how civil society organizations can work effectively for sustainable development.  This paradigm shift parallels a similar shift in public engagement work from transactional to transformational engagement.

The Principles are:

  1. Respect and promote human rights and social justice.
  2. Embody gender equality and equity while promoting women’s and girls’ rights
  3. Focus on people’s empowerment, democratic ownership and participation
  4. Promote Environmental Sustainability
  5. Practice transparency and accountability
  6. Pursue equitable partnerships and solidarity
  7. Create and share knowledge and commit to mutual learning
  8. Commit to realizing positive sustainable change

Since they were endorsed at the first Global Assembly of the Open Forum in September 2010, many organizations have begun to implement the Istanbul Principles in their development work. While a lot of thinking has gone into applying the principles to development work, practitioners are just beginning to consider implications of the principles for public engagement work. This tool can provide a starting point for discussion within your organization about how your public engagement approaches reflect these principles.

More information about the Istanbul Principles for Development Effectiveness can be found on the Open Forum for CSO Development Effectiveness website.

Questions for Practitioners

These questions were developed as a tool to assist organizations as they reflect on the challenge of incorporating the lessons of the Istanbul Principles into their own public engagement programs. Some questions address the messages and goals of our public engagement work (what are we talking about, what solutions are we presenting, what is the “ask”), while others address the ways that we engage the public (who are we targeting, how are they engaged and involved).

Overarching questions:

  • Have we as public engagement practitioners articulated values or principles for our public engagement practice?
  • Is our public engagement work integrated with our development work? How?
  • How are these values communicated through your public engagement?

Istanbul Principle #1. Respect and promote human rights and social justice.

Civil society organizations are effective as development actors when they... develop and implement strategies, activities and practices that promote individual and collective human rights, including the right to development, with dignity, decent work, social justice and equity for all people.

Questions for public engagement practitioners:

  • Does our public engagement work emphasize the rights of people?
  • Does the way we conduct our public engagement activities foster equity within our communities?

Istanbul Principle #2. Embody gender equality and equity while promoting women’s and girls’ rights

Civil society organizations are effective as development actors when they… promote and practice development cooperation embodying gender equity, reflecting women’s concerns and experience, while supporting women’s efforts to realize their individual and collective rights, participating as fully empowered actors in the development process.

Questions for public engagement practitioners:

  • Does our public engagement work address issues that are priorities for women?
  • Are women’s voices heard through our public engagement work? Are they shown as leaders in development? Are both women and men presented as expert voices?
  • Are we engaging both men and women? Do their roles in our public engagement differ?

Istanbul Principle #3. Focus on people’s empowerment, democratic ownership and participation

Civil society organizations are effective as development actors when they … support the empowerment and inclusive participation of people to expand their democratic ownership over policies and development initiatives that affect their lives, with an emphasis on the poor and marginalized.

Questions for public engagement practitioners:

  • Do we engage people in a participatory way?
  • How are the priorities of our public engagement work set? Who is involved in the process?
  • How are we building democratic ownership and participation through our public engagement?

Istanbul Principle #4. Promote Environmental Sustainability

Civil society organizations are effective as development actors when they… develop and implement priorities and approaches that promote environmental sustainability for present and future generations, including urgent responses to climate crises, with specific attention to the socio-economic, cultural and indigenous conditions for ecological integrity and justice.

Questions for public engagement practitioners:

  • What are we doing to ensure that environmental sustainability is a key message of our public engagement?
  • How are we modeling environmental sustainability through our public engagement activities?

Istanbul Principle #5. Practice transparency and accountability

Civil society organizations are effective as development actors when they… demonstrate a sustained organizational commitment to transparency, multiple accountability, and integrity in their internal operations.

Questions for public engagement practitioners:

  • To whom are we accountable? To our donors? To people in the Global South? To our partners? To our funders?
  • How do we act on this accountability?
  • Are the results of our public engagement work made transparent? How do we share messages that we receive from the groups we engage?

Istanbul Principle #6. Pursue equitable partnerships and solidarity

Civil society organizations are effective as development actors when they… commit to transparent relationships with civil society organizations and other development actors, freely and as equals, based on shared development goals and values, mutual respect, trust, organizational autonomy, long-term accompaniment, solidarity and global citizenship.

Questions for public engagement practitioners:

  • How do we support our Southern partners through our public engagement programming?
  • How do Southern partners influence our public engagement? Does our public engagement live up to our partnership principles?
  • How does our public engagement work build mutual respect and solidarity?

Istanbul Principle #7. Create and share knowledge and commit to mutual learning

Civil society organizations are effective as development actors when they … enhance the ways they learn from their experience, from other civil society organizations and development actors, integrating evidence from development practice and results, including the knowledge and wisdom of local and indigenous communities, strengthening innovation and their vision for the future they would like to see.

Questions for public engagement practitioners:

  • How do we collaborate with other civil society organizations and development actors in our public engagement?
  • How do we share our learnings and incorporate the experiences of others into our public engagement activities?
  • How do we engage in mutual learning from a North-South perspective in our public engagement work?

Istanbul Principle #8. Commit to realizing positive sustainable change

Civil society organizations are effective as development actors when they … collaborate to realize sustainable outcomes and impacts of their development actions, focusing on results and conditions for lasting change for people, with special emphasis on poor and marginalized populations, ensuring an enduring legacy for present and future generations.

Questions for public engagement practitioners:

  • How does our public engagement promote critical thinking and analysis of root causes?
  • What are the results of our public engagement programming? Changes in awareness? Attitudes and perceptions? Capacity? Behaviour?
  • How do those results contribute to long-term sustainable change?

Contexte

Les Principes d’Istanbul pour l’efficacité du développement sont un ensemble de normes reconnues au niveau international, qu’a formulées l'Assemblée mondiale du Forum ouvert sur l’efficacité du développement des OSC, coalition diversifiée d’organisations de la société civile de partout à travers le monde.  Les principes ont été élaborés dans le cadre de vastes consultations, en 2010 et 2011, auprès d’organisations de la société civile de plus de 50 pays.  Les principes représentent un changement de paradigme : de « l’efficacité de l’aide »  – qui met l’accent sur la livraison effective de l’aide, sans qu’on se soucie des enjeux fondamentaux du développement – à « l’efficacité du développement » – qui s’attache à la façon dont les organisations de la société civile peuvent contribuer de manière efficace au développement durable.  Ce changement de paradigme correspond d’ailleurs à un virage dans le travail d’engagement du public, qui s’efforce de passer du plan des transactions à celui de la transformation.

Voici les Principes:

  1. Respecter et promouvoir les droits de la personne et la justice sociale.
  2. Donner corps à l’équité et à l’égalité des genres en soutenant les droits des femmes et des filles
  3. Mettre l’accent sur la mise en capacité [autonomisation] des personnes, l’appropriation démocratique et la participation
  4. Promouvoir un environnement durable
  5. Pratiquer la transparence et la redevabilité [reddition de comptes]
  6. Instituer des partenariats équitables et solidaires
  7. Créer et mutualiser les savoirs et s’engager dans l’apprentissage mutuel
  8. S’engager à obtenir des changements positifs et durables

Depuis leur adoption à la Première Assemblée du Forum ouvert en septembre 2010, plusieurs organisations ont entrepris d’appliquer les Principes d’Istanbul à leur travail de développement. Si on a beaucoup réfléchi à l’application de ces principes dans le travail de développement, les praticiennes et les praticiens commencent tout juste à envisager les conséquences de ces principes pour le travail d’engagement du public. Le présent outil peut offrir un point de départ pour une discussion au sein de votre organisation sur la façon dont votre approche de l’engagement du public reflète ces principes.

On pourra trouver de plus amples renseignements sur les Principes d’Istanbul pour l’efficacité du développement sur le site du Forum ouvert sur l’efficacité du développement des OSC

Questions pour les praticiennes et les praticiens

Ces questions ont été conçues pour aider les organisations à réfléchir au défi que constitue l’intégration des Principes d’Istanbul à leurs programmes d’engagement du public. Certaines questions portent sur les messages et les objectifs de notre travail d’engagement du public (De quoi parlons-nous? Quelles solutions proposons-nous? En quoi consiste la « tâche »?); les autres portent sur la façon dont nous mobilisons le public (Qui est-ce que nous ciblons? Comment ce public est-il mobilisé et impliqué?). 

Questions générales:

  • En tant que praticiennes et praticiens en engagement du public, avons-nous articulé les valeurs et les principes dont s’inspire notre pratique?
  • Notre travail d’engagement du public est-il arrimé à notre travail de développement? Comment?
  • Comment ces valeurs sont-elles communiquées dans nos activités d’engagement du public?

1er Principe d’Istanbul. Respecter et promouvoir les droits de la personne et la justice sociale. 

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... développent et mettent en œuvre des stratégies, des activités et des pratiques qui promeuvent les droits humains individuels et collectifs, notamment le droit au développement, avec la dignité, un travail décent, la justice sociale et l’équité pour tout le monde.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public:

  • Votre travail d’engagement du public met-il l’accent sur les droits des gens?
  • La façon dont nous réalisons nos activités d’engagement du public favorise-t-elle l’équité au sein de nos collectivités?

2e Principe d’Istanbul. Donner corps à l’équité et à l’égalité des genres en soutenant les droits des femmes et des filles

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... promeuvent et pratiquent la coopération dans le développement en incarnant concrètement l’équité entre les femmes et les hommes, en reflétant les préoccupations et l’expérience des femmes, en soutenant les efforts des femmes pour faire respecter leurs droits individuels et collectifs, en les aidant à participer comme intervenantes autonomes au processus du développement.

 

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public :

  • Votre travail d’engagement du public aborde-t-il des enjeux qui sont des priorités pour les femmes?
  • La voix des femmes se fait-elle entendre dans votre travail d’engagement du public? Est-ce qu’on les présente comme des leaders pour le développement? Fait-on appel à elles comme aux hommes, à titre d’expertes?
  • Mobilisons-nous et les hommes et les femmes? Leur rôle est-il différent dans le travail d’engagement du public?

3e Principe d’Istanbul. Mettre l’accent sur la mise en capacité des personnes, l’appropriation démocratique et la participation

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... soutiennent l’autonomisation et la participation inclusive pour accroître chez les personnes concernées l’appropriation démocratique des politiques et des initiatives de développement qui influenceront leur vie, en particulier pour les personnes pauvres et marginalisées.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public:

  • Mobilisons-nous les gens de manière participative?
  • Comment les priorités de notre travail d’engagement du public sont-elles définies? Qui participe à la démarche?
  • Comment développons-nous l’appropriation démocratique et la participation dans nos activités d’engagement du public?

4e Principe d’Istanbul. Promouvoir un environnement durable

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... développement et mettent en œuvre des priorités et des approches qui promeuvent un environnement durable pour les générations présentes et à venir, notamment en réagissant d’urgence à la crise du climat et en accordant une attention particulière aux facteurs socioéconomiques, culturels et autochtones d’intégrité écologique et de justice.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public:

  • Que faisons-nous pour faire en sorte que le développement durable soit un message clé de notre travail d’engagement du public?
  • En quoi nos activités d’engagement du public sont-elles des exemples de souci du développement durable?

5e Principe d’Istanbul. Pratiquer la transparence et la redevabilité

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... se montrent résolument engagées comme organisations à pratiquer la transparence, la multiple reddition de comptes et l’intégrité dans leurs opérations internes.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public:

  • À qui sommes-nous redevables? À nos bailleurs de fonds? À la population du Sud? À nos partenaires? Aux instances qui nous subventionnent?
  • Comment pratiquons-nous cette redevabilité?
  • Est-ce que les résultats de notre travail d’engagement du public sont présentés de façon transparente? Comment partageons-nous les messages que nous recevons des groupes que nous cherchons à mobiliser?

6e Principe d’Istanbul. Instituer des partenariats équitables et solidaires

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... s’engagent à vivre des relations transparentes avec les organisations de la société civile et d’autres acteurs du développement, dans la liberté et sur un pied d’égalité, dans le respect et la confiance mutuelle, dans l’autonomie de nos organisations respectives, dans un accompagnement à long terme, la solidarité et la citoyenneté mondiale.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public :

  • Comment soutenons-nous nos partenaires du Sud par notre programmation d’engagement du public?
  • Comment nos partenaires du Sud influencent-ils notre travail d’engagement du public? Ce travail est-il à la hauteur de nos principes en matière de partenariat?
  • Comment notre travail d’engagement du public contribue-t-il à construire le respect mutuel et la solidarité?

7e Principe d’Istanbul. Créer et mutualiser les savoirs et s’engager dans l’apprentissage mutuel

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... développent leur façon d’apprendre de leur propre expérience, de celle d’autres organisations de la société civile et d’autres acteurs du développement, en intégrant les données probantes de leur pratique et de leurs résultats, notamment les savoirs et la sagesse des communautés locales et autochtones, et en renforçant leur sens de l’innovation et leur conception du futur qu’elles veulent voir advenir.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public :

  • Comment collaborons-nous avec d’autres organisations de la société civile et d’autres acteurs du développement dans notre travail d’engagement du public?
  • Comment partageons-nous ce que nous apprenons et comment incorporons-nous l’expérience des autres à nos activités d’engagement du public?
  • Comment pratiquons-nous l’apprentissage mutuel dans une perspective Nord-Sud dans notre travail d’engagement du public?

8e Principe d’Istanbul. S’engager à obtenir des changements positifs et durables

Les organisations de la société civile sont efficaces comme agents du développement lorsqu’elles... collaborent à obtenir des résultats durables dans leurs actions de développement, en mettant l’accent sur des résultats et des conditions qui entraînent un changement durable pour les gens, en particulier chez les populations pauvres et marginalisées, de manière à laisser un héritage durable aux générations actuelles et à venir.

Questions pour les praticiennes et les praticiens en engagement du public:

  • Comment notre travail d’engagement du public favorise-t-il la réflexion critique et la recherche des causes profondes?
  • Quels sont les résultats de notre programmation en engagement du public? Une prise de conscience? Un changement au niveau des attitudes et des perceptions? Sur le plan des capacités? Des comportements?
  • En quoi ces résultats contribuent-ils à entraîner des changements durables à long terme?

Applying our theory of change to fair trade procurement
Appliquer notre théorie du changement à l’approvisionnement auprès du commerce équitable

case studies
cas

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub. 

Fair Trade Manitoba, a program of the Manitoba Council for International Cooperation (MCIC), works with various institutions, including local and provincial governments, schools, and crown corporations, as they discover, consider, plan for, and take action on fair trade procurement and policies. Over the past five years we have worked with approximately 15 groups that are engaged in different ways and have differing levels of commitment with the fair trade movement.

For some organizations and individuals, the concept of fair trade and the connection with Fair Trade Manitoba are quite new, and they come to us seeking information (point of entry). For other organizations, green or social procurement is already accepted as part of their mandate, and key individuals within their institution are taking leadership to move from intention to action. We try our best to connect with organizations that are in the process of exploring these options to ensure that fair trade is considered as a way that they can live out that mandate.

The process of changing practices and policies with regard to fair trade is a slow one, often taking months or years. A common challenge is finding a way to move fair trade from a “back-burner” issue to a “front-burner” issue.

Fair Trade Manitoba’s role is to try to help people make emotional connections with the issues through live presentations (personal change); build relationships and connect organizations to allies and brokers (relational change); and assist with face-to-face meetings with decision makers (societal change). Often this means just patiently keeping in contact.

Some organizations will change their practices because of the work of specific individuals with a strong belief in the philosophy of fair trade. This is a point where our work builds on the work of other organizations who have helped these individuals become active global citizens (active global citizenship). Others struggle with concerns about budget, doubts about fair trade’s credibility, and the idea of imposing a policy that is seen to restrict purchasing decisions.

Ultimately we believe the organizations that implement procedures and policies are contributing to more sustainable futures for producers (outcomes).

Questions for reflection:

  • What steps can we take to encourage those who are struggling with budget, credibility and “imposing” a policy, to help them see the big picture?
  • Does this type of policy change make a difference to the individuals within the organization? Does it engage them in a cycle of transformation, or is change only happening within the key decision makers
  • What interventions are the most effective?

Ce qui suit est une réflexion et une application de la Théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ».

Fair Trade Manitoba, programme du Conseil manitobain pour la coopération internationale (MCIC), travaille avec diverses institutions, notamment les gouvernements locaux et provincial, des écoles et des sociétés de la Couronne, pour les accompagner dans la découverte, l’examen, la planification et la mise en œuvre de politiques d’approvisionnement en produits issus du commerce équitable. Au cours des cinq dernières années, nous avons travaillé avec une quinzaine de groupes qui se trouvent à différents niveaux de mobilisation et d’engagement par rapport au mouvement du commerce équitable.

Pour certaines organisations et certains individus, l’idée du commerce équitable et le lien avec Fair Trade Manitoba sont tout à fait nouveaux et ils viennent nous voir pour obtenir de l’information (point d’entrée). Pour d’autres organisations, l’approvisionnement vert ou socialement judicieux fait déjà partie de leur mandat, et des responsables de l’institution prennent l’initiative de passer à l’action. Nous faisons de notre mieux pour faire le lien avec les organisations qui explorent ces options afin qu’elles considèrent le commerce équitable comme un moyen pour elles de respecter leur mandat.   

Le processus de changement des façons de faire et des politiques par rapport au commerce équitable demande du temps, souvent des mois ou des années. Le défi consiste fréquemment à faire passer le dossier du commerce équitable du second plan au premier plan.

Fair Trade Manitoba a pour rôle d’aider les gens à établir un lien affectif avec les enjeux au moyen d’exposés faits en personne (changement personnel); à nouer des relations et à mettre les organisations en lien avec des alliés et avec des courtiers (changement relationnel); et à donner un coup de main en rencontrant personnellement les décideurs (changement sociétal). Souvent, il s’agit d’être patient et de rester en contact.

Certaines organisations vont changer leur façon de faire par suite du travail de quelques personnes qui sont profondément acquises aux principes du commerce équitable. Sur ce point, notre travail peut tabler sur ce qui a été accompli par d’autres organisations qui ont aidé ces personnes à accéder à la citoyenneté globale active. D’autres organisations doivent composer avec des inquiétudes relatives au budget, des doutes sur la crédibilité du commerce équitable et l’idée d’imposer une politique qui semble limiter la liberté des responsables des achats.

En fin de compte, nous sommes convaincus que les organisations qui adoptent des politiques et des procédures d’approvisionnement équitable contribuent à assurer un avenir plus durable aux producteurs (résultats).

Questions pour la réflexion:

  • Qu’est-ce que nous pouvons faire pour offrir une perspective d’ensemble aux organisations qui ont des problèmes relativement à leur budget, à la crédibilité du commerce équitable, ou qui hésitent à s’imposer une politique d’achats?
  • Ce type de changement de politique change-t-il quelque chose pour les personnes à l’intérieur de l’organisation? Est-ce qu’il les fait entrer dans un cycle de transformation, ou est-ce que le changement ne concerne que les principaux décideurs?
  • Quelles sont les interventions qui sont les plus efficaces?

Applying our theory of change to an experiential youth exchange program
Appliquer notre théorie du changement à un programme expérimental d’échange jeunesse

case studies
cas

By Bequie Lake

The following is a reflection on and application of the theory of change developed by the How Change Happens Knowledge Hub.

This case study explores how the Theory of Change can be used as a tool to identify assumptions and gaps in our public engagement interventions. I worked with a volunteer program that engages young Canadians in learning about international development and related issues.

Through the program, the young people learn a lot about issues affecting communities in Canada and other countries. They also develop skills like critical thinking and personal reflection through group educational activities, and debriefing their experiences with the supervisors and other participants (personal change). They work for six months on a cross-cultural team, so they get better at working cross-culturally and making decisions with groups (relational change). Many develop an understanding of power and privilege that helps them to understand their choices more critically (active global citizenship).

The program doesn't usually engage directly with making change to structures (societal change), because it is a relatively short-term engagement. The philosophy of many people who work in the program is that the youth who finish it will go on to do work at the societal level. While anecdotally, this is often true, it is not always easy to demonstrate how big a role their participation in the program played in influencing those choices.

Questions for reflection:

  • Does helping young people to develop skills, knowledge and attitudes lead to longer-term engagement in work at the societal level?
  • Are there interventions needed to make a bridge from the personal and relational change to societal change?

par Bequie Lake

Ce qui suit est une réflexion sur l’application de la théorie du changement, préparée par le Pôle de connaissances « Comment survient le changement ». 

Cette étude de cas examine la façon de recourir à la Théorie du changement pour identifier les hypothèses et les failles dans nos interventions d’engagement du public. J’ai travaillé avec un programme bénévole qui mobilise de jeunes canadien-ne-s pour les sensibiliser aux enjeux du développement international et à des problèmes connexes.

Ce programme donne beaucoup d’information aux jeunes sur des problèmes qui touchent des collectivités au Canada et à l’étranger. Il développe aussi la pensée critique et la réflexion personnelle grâce à des activités éducatives en groupe et à des exercices de retour sur l’expérience [débriefing] avec des superviseur-e-s et avec les autres participant-e-s (changement personnel). Les jeunes travaillent six mois dans une équipe transculturelle, de sorte qu’ils apprennent à travailler de manière transculturelle et à prendre des décisions en groupe (changement relationnel). Plusieurs en viennent à comprendre ce que sont le pouvoir et les privilèges, ce qui les aide à examiner leurs décisions d’un œil plus critique (citoyenneté globale active).

Le programme ne vise pas directement à changer les structures (changement sociétal) parce qu’il s’agit plutôt d’un engagement à court terme. Les gens qui travaillent au programme ont pour principe que les jeunes qui font l’expérience vont continuer de cheminer et travailler éventuellement au niveau sociétal. Même si on trouve des cas isolés pour confirmer la chose, il n’est pas toujours facile d’apporter la preuve que le programme a joué un rôle dans les choix faits par ces jeunes.

Questions pour la réflexion:

  • Est-ce que le fait d’aider les jeunes à développer leurs habiletés, leurs connaissances et leurs attitudes conduit à un engagement à long terme au niveau sociétal?
  • Y a-t-il des interventions qui s’imposent pour faire le pont entre le changement personnel et relationnel et le changement sociétal?

Transaction vs. transformation in a large humanitarian organization
Transaction ou transformation au sein d’un gros organisme humanitaire

case studies
cas

Lessons can always be learned from public engagement work on development issues. The following case study specifically explores a malaria prevention program and the interconnections between public engagement, public relations, and fundraising.

The malaria prevention program took place in over twelve countries in Africa in a collaborative process that engaged local educators and humanitarian volunteers, regional and national health authorities, as well as international aid organizations. On the ground, the focus was on prevention and capacity building. Over seven million nets were distributed to families with young children. The dissemination process included training almost thirty thousand local volunteers to facilitate community-based prevention education and to support effective use of the nets. In many communities the malaria program included vaccination campaigns and training for health professionals in rural areas to administer medical treatment.

While the malaria prevention program was a comprehensive partnership between communities, humanitarian organizations and governments, the Canadian public engagement around this program focused on a transactional style of engagement, encouraging Canadians to ‘buy a net and save a life’. Millions of nets were purchased through online and in-person fundraising initiatives (points of engagement). The fundraising focus of the Canadian portion provided little context on the spread or impact of malaria, nor were additional opportunities for engagement facilitated. Despite raising significant funds to support the malaria program, when national and international funding ceased, so did Canadian engagement.

Questions for engagement:

  • How can we move from transactional points of engagement to personal, relational or societal engagement?
  • Is it possible to run a campaign which has both transactional and transformational goals? How can fund-raising and public engagement work together?
  • What are the potential risks of focusing solely on transactional points of entry?

Il y a toujours des leçons à tirer du travail d’engagement du public sur les enjeux de développement. Le cas que voici explore examine un programme de prévention du paludisme et les liens entre engagement du public, relations publiques et collecte de fonds.

Le programme de prévention du paludisme a été déployé dans plus de douze pays d’Afrique dans un effort de collaboration regroupant des éducatrices, des éducateurs et des bénévoles humanitaires locaux, les autorités de la santé régionales et nationales et des organisations d’aide internationale. Sur le terrain, on a mis l’accent sur la prévention et le renforcement des capacités. On a distribué plus de sept millions de moustiquaires à des familles avec de jeunes enfants. Le processus de distribution a exigé la formation de près de trente mille bénévoles locaux pour donner la formation communautaire en prévention et pour soutenir l’utilisation efficace des moustiquaires. Dans de nombreuses collectivités, le programme anti-paludisme comprenait des campagnes de vaccination et de la formation aux professionnel-le-s de la santé sur l’administration des soins médicaux.

Alors que le programme de prévention du paludisme constituait un partenariat complet entre les collectivités, les organismes humanitaires et les gouvernements, le volet canadien d’engagement du public pour ce programme comportait un engagement de type transactionnel, qui encourageait les Canadiennes et les Canadiens à « acheter un moustiquaire pour sauver une vie ». Des millions de moustiquaires ont été achetés en ligne ou dans le cadre d’initiatives de collecte de fonds en personne (points d’engagement). L’accent placé sur la collecte de fonds au Canada a fait qu’on a donné peu d’information sur la propagation ou sur l’incidence du paludisme, et qu’on n’a pas offert d’autres possibilités d’engagement. Même si on est arrivé à recueillir des sommes considérables pour appuyer le programme anti-paludisme, dès qu’a pris fin la collecte de fonds nationale et internationale, l’engagement canadien s’est terminé.

Questions pour l’engagement:

  • Comment passer de points d’engagement transactionnels à un engagement personnel, relationnel ou sociétal?
  • Est-il possible de mener une campagne qui ait des objectifs à la fois transactionnels et transformationnels? Comment concilier collecte de fonds et engagement du public?
  • Quels risques peut-il y avoir à ne mettre l’accent que sur des points d’entrée transactionnels?

Deliberative dialogue
Le dialogue délibératif

case studies
cas

Dialogue is a different way of engaging. It is about creating meaning together, thinking about issues in new ways and exploring and building common ground. Deliberative dialogue goes further and asks people to make choices by weighing competing values and priorities, by thinking through pros and cons, and by determining acceptable trade-offs. It is a cornerstone of participatory democracy, where citizens can collectively work through the tough issues facing their community or society and build robust skills for citizenship that go far beyond showing up at the ballot box every four years.

At its best, deliberative dialogue can nourish personal, relational and social change. For example, in a recent process, citizens came together to deliberate on climate change, identify solutions and provide advice to municipal decision-makers in ways that could impact policy and program. To complete this rather daunting mandate, citizens had to explore their own assumptions and values – about climate change, about the economy, about government, about citizenship – and find common ground. Randomly selected, they came into the room with a diversity of viewpoints. They listened to presentations from various perspectives and asked questions. They thought critically about the issue. And they began to really listen to each other and explore ideas together. This broke down the stereotypes they held of one another. It created new understanding and insights that the group used to find common ground on values and principles from which they could provide their best advice to decision-makers.

But deliberative dialogue poses challenges for our sector’s work. When citizens come together to think about tough societal issues, there is no guarantee that they will arrive at the same solutions as we might as NGOs. It requires letting go of the outcomes of the dialogue, which can come into conflict with our campaigning work. We also know that dialogue doesn’t necessarily lead to action – individually or collectively - and when it does, it may go in a different direction than envisioned by us as NGOs.

Reflection questions:

  • How can we use deliberative dialogue to better collaborate with each other and with other stakeholders?
  • Can we accept that citizens can make good judgments, even when they are different from our proposed solutions?
  • How can we bridge dialogue and action? (Or do we need to?) Who defines the action?
  • How can we bring citizen perspectives to policy and decision-makers?

Le dialogue offre une forme différente d’engagement. Il s’agit de créer du sens ensemble, de réfléchir aux problèmes d’une manière nouvelle et d’explorer voire d’aménager un terrain d’entente. Le dialogue délibératif va plus loin et demande aux gens de faire un choix en comparant des valeurs et des priorités contrastées, en pesant le pour et le contre, et en définissant des compromis acceptables. Il constitue une pierre angulaire de la démocratie participative, grâce à laquelle les citoyennes et les citoyens peuvent résoudre ensemble des problèmes qui se posent à leur collectivité ou à leur société et développer de robustes savoir-faire citoyens qui dépassent largement le fait d’aller aux urnes une fois tous les quatre ans.

Dans le meilleur des cas, le dialogue délibératif peut alimenter le changement personnel, relationnel et social. Par exemple, lors d’un processus vécu récemment, des citoyens se sont réunis pour délibérer sur les changements climatiques, identifier des solutions et formuler des recommandations aux élus municipaux (décideurs) de manière à influencer les programmes et les politiques. Pour réussir à s’acquitter d’un mandat aussi impressionnant, les citoyens ont dû explorer leurs propres hypothèses et leurs propres valeurs – sur les changements climatiques, sur l’économie, sur le gouvernement, sur la citoyenneté – et trouver un terrain d’entente.  Choisis de manière aléatoire, ils sont arrivés avec des points de vue différents. Ils ont entendu des exposés qui illustraient des perspectives différentes et ils ont posé des questions. Ils ont fait une réflexion critique sur le problème en cause. Et ils ont commencé à s’écouter vraiment les uns les autres, et à explorer ensemble certaines idées. Cet exercice a fait tomber les préjugés qu’ils avaient les uns à l’endroit des autres. Il en a émergé une nouvelle perception et de nouvelles idées dont le groupe s’est servi pour arriver à une entente sur des valeurs et des principes dont ils ont pu s’inspirer pour formuler leurs recommandations aux décideurs.

Mais le dialogue délibératif comporte des défis dans le travail que nous faisons. Lorsque des citoyens se réunissent pour réfléchir à des enjeux de société complexes, rien ne garantit qu’ils arriveront aux solutions que nous voudrions prôner en tant qu’ONG. Il nous faut renoncer à contrôler les résultats du dialogue. Nous savons aussi que le dialogue ne débouche pas nécessairement sur l’action – individuelle ou collective – et que lorsqu’il le fait, il peut aller dans un sens différent de celui que nous avions prévu comme ONG.

Questions pour la réflexion:

  • Comment se servir du dialogue délibératif pour mieux collaborer entre nous avec d’autres parties prenantes?
  • Pouvons-nous reconnaître que les citoyens font preuve de jugement, même quand ils choisissent d’autres solutions que celles que nous proposons?
  • Comment jeter un pont du dialogue à l’action? (Est-il nécessaire de le faire?) Qui doit définir l’action?
  • Comment présenter les perspectives des citoyens aux décideurs politiques?